Ce site Web utilise des témoins pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En savoir plus sur l’utilisation des témoins.

x
OK
USA Radio
Chicago, Illinois

Chicago, son architecture et sa culture, avec Andrew Davis

Par Kate Donnelly


Le réalisateur Andrew Davis est né et a grandi à Chicago; il en a gardé un sens aigu de la famille. Davis se remémore avec émotion une enfance enracinée dans la diversité ethnique, culturelle et économique du cœur de l’Amérique. Ses parents, tous deux enfants d’immigrés, lui rappelaient que s’il ne pouvait pas obtenir un emploi à Chicago, il n’en trouverait nulle part ailleurs. C’est ainsi que Chicago est devenu le lieu où il a imaginé sa carrière et réalisé son premier film.

Pour le tournage du film d’action Le Fugitif, lui et l’acteur également natif de Chicago, Harrison Ford, étaient heureux d’être chez eux. Le film s’ouvre sur des vues aériennes panoramiques des gratte-ciel emblématiques de Chicago. Davis s’explique : « Nous voulions représenter ce minuscule personnage perdu, fuyant et essayant de se cacher dans cet incroyable enchevêtrement urbain ». Les bureaux fictifs de la police fédérale américaine offrent d’ailleurs des vues magnifiques de Michigan Avenue, du Wrigley Building et de la rivière Chicago.

Tout Chicago est imprégné d’histoire. Davis parle avec éloquence des origines de la guerre de Sécession, au moment où Abraham Lincoln a été élu. Et il se dit émerveillé en pensant à l’Exposition universelle de 1893, qui a permis au public de découvrir l’électricité ainsi que la toute première grande roue de l’histoire. « Ça a changé le monde », s’exclame-t-il.

Le Chicago moderne est une grande ville offrant ouverture et tranquillité, selon Davis. Il chérit particulièrement l’architecture de Frank Lloyd Wright et de Louis Sullivan, reconnue mondialement, et la possibilité de fréquenter de grandes expositions artistiques et d’assister à des événements scientifiques et culturels. « Je pense que Chicago, ses habitants et son architecture sont en symbiose. C’est une ville dynamique et audacieuse qui embrasse le changement et sait négocier les virages », dit-il.

Pour Davis, une journée de loisirs à Chicago comprend obligatoirement une visite à l’Institut d’art de Chicago (Art Institute of Chicago), au Musée des sciences et de l’industrie (Museum of Science and Industry), au Musée Field d’histoire naturelle (Field Museum of Natural History) et à l’Aquarium Shedd (Shedd Aquarium). Il aime aussi faire du vélo, se balader au bord de l’eau et faire de la voile sur le lac Michigan, qui lui rappelle l’océan. Citant un poème de Carl Sandburg paru en 1916, Davis nous rappelle que Chicago est surnommée « la ville aux larges épaules » (the city of broad shoulders), mais c’est aussi une ville de grands contrastes ».

Pour plus de renseignements, consultez notre Guide de Chicago. Visitez les principales attractions et les lieux emblématiques de Chicago sans tracas grâce au CityPass officiel. Pour en savoir plus, cliquez ici

Lors de votre départ

Ville natale : Chicago

Films célèbres : Le Fugitif, Cuirassé en péril, Meurtre parfait



Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration