USA Radio
Los Angeles, Californie

Visite de Los Angeles avec Nicholas Stoller

Par Kate Donnelly


Il y a seize ans, le réalisateur Nicholas Stoller s’arrachait à New York pour s’installer à Los Angeles afin de réaliser son rêve : écrire et mettre en scène. Depuis, il a réalisé plusieurs comédies populaires, dont Oublie Sarah Mashall et 72 heures, deux films tournés à Los Angeles. « Si je n’avais pas déménagé ici, je crois que je n’aurais jamais trouvé ma voie », affirme-t-il.

Los Angeles est l’épicentre de l’industrie du film et de la télévision américaine. Les studios de cinéma sont nés à Hollywood en raison du climat et ils continuent à prospérer aujourd’hui. « La lumière à Los Angeles est idéale pour les prises de vues – c'est généralement ensoleillé et lumineux – et elle change souvent », déclare Stoller.

Il aime dire de Los Angeles que c'est chez lui, soulignant que « c’est l’une des rares villes où l’on peut se permettre de vivre tout en étant un artiste ». Stoller apprécie les espaces résidentiels de la ville, la scène gastronomique et la vie artistique dynamiques, le temps superbe – « c’est un endroit fantastique où vivre ». Los Angeles est également un lieu exceptionnel en matière de gastronomie, et Stoller l’attribue en partie au fait que la Californie est considérée comme la capitale maraîchère des États-Unis. 

Aux visiteurs de la Cité des anges, Stoller suggère de passer une journée à flâner dans les stations balnéaires de Venice et de Santa Monica. Il recommande également de visiter le Musée d’art contemporain de Los Angeles (LACMA) et le Musée Getty.

« Los Angeles a une longue tradition d'art moderne, dit-il. « J’aime qu'on accuse LA de manquer de culture. Moi je pense que la culture du monde prend sa source à LA – pour le meilleur ou pour le pire ».

Stoller plaisante sur Los Angeles qui « a des airs de banlieue, mais où il suffit de se déplacer d’à peine plus d’un kilomètre, à pied ou en voiture, pour se retrouver tout à coup dans Koreatown ! » Récemment, le centre-ville s’est réinventé et présente plusieurs attraits comme le Walt Disney Concert Hall, conçu par l’architecte Frank Gehry, le complexe L.A. Live qui abrite plusieurs hôtels ultramodernes ainsi que le Grammy Museum, sans oublier le marché Grand Central Market, où se retrouvent une grande variété d’offres culinaires. Envie de voir un film ? Stoller recommande l'emblématique Cinerama Dome et le TCL Chinese Theatre.

Bien que la Cité des Anges soit aussi grande que la ville de New York, il est facile de s’échapper de l’environnement urbain. Côté nature, Stoller apprécie la vue sur les collines environnantes. « Si vous allez à Griffith Park, l’un des plus grands parcs municipaux des États-Unis, vous aurez soudain l’impression de vous retrouver en forêt, d’être en dehors de la ville ».

Pour plus de renseignements, consultez notre Guide de Los Angeles. Visitez les principales attractions et les lieux emblématiques de Los Angeles sans tracas grâce au CityPass officiel. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Lors de votre départ

Ville : Los Angeles

Films célèbres : Oublie Sarah Mashall (Forgetting Sarah Marshall), 72 heures (Get Him to the Greek), Les voisins (Neighbors), 5 ans de réflexion (The Five-Year Engagement)

Média social : Twitter

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration