USA Radio
juillet 8, 2014

L’autoroute Hana (Hana Highway) d’Hawaii


Durant sept jours fantastiques, nous avons nagé, surfé, mangé et fait de la randonnée en suivant l’autoroute Hana (Hana Highway) d’Hawaii. Nous avons même acheté les t-shirts pour le prouver ! Chaque jour, nous tombions un peu plus amoureux de la région (ce qui n’est vraiment pas difficile étant donné que c’est le paradis !). Nous savions qu’Hawaii avait quelques belles attractions et aventures à offrir, mais nous n’avions pas idée de tout ce qui nous attendait.

Nous avons commencé par Maui, une des îles les plus célèbres d’Hawaii, où nous avons découvert pour la première fois l’authentique nourriture hawaïenne. Dire que nous avons été épatés est un euphémisme. La gastronomie hawaïenne s’inspire d’un mélange éclectique de diverses cuisines, avec pour résultat des saveurs uniques et inoubliables.

La cuisine vaut à elle seule le déplacement, mais nous avions beaucoup de choses à voir. Nous avons donc emprunté sans tarder la Hana Highway pour commencer notre périple. Nous nous sommes vite rendu compte que tout est plus beau à Hawaii. Le simple fait de conduire sur l’autoroute est une expérience à couper le souffle : de hautes montagnes et des vallées luxuriantes regorgeant de ruisseaux et de cascades se succèdent, offrant à nos yeux éblouis de la verdure à perte de vue.

Tout au long du voyage, nous nous sommes efforcés de « ressentir » Hawaii, ce qui peut se traduire par randonnée, baignade, luaus (cérémonies traditionnelles) et surf. Premier arrêt : Hookipa Beach Park, le paradis des surfeurs avec ses plages de sable blanc et ses vagues d’un bleu intense. Puis nous sommes allés explorer la Waikamoi Ridge Forest Trail, d’une beauté à couper le souffle avec sa végétation exubérante. Nous avons aussi visité la paisible ville de Hana, sorte de « quatrième île » de Maui, où les vieilles traditions hawaïennes sont encore bien vivantes.

Le troisième jour, à Maui, nous avons fait une randonnée à cheval le long de la côte, pris un bain à Hamoa Beach (une plage très populaire auprès des plongeurs et des baigneurs), et visité Makawao, une ville qui semble sortie tout droit d’un western hollywoodien. Elle abrite même ses propres cowboys, connus sous le nom de Paniolos. Le lendemain, nous avons regardé le lever du soleil depuis le cratère du Haleakala et suivi la crête de la montagne pour nous rendre jusqu’aux champs de lavande d’un lieu nommé Alii Kula Lavender Farm.

Après ces jours merveilleux passés à Maui, nous nous sommes dirigés vers Oahu. Premier arrêt incontournable : la ville de Haleiwa, pour déguster quelques spécialités hawaïennes. Ensuite, nous avons emprunté l’autoroute Kamehameha jusqu’à Waimea Bay, célèbre pour ses énormes vagues si prisées des surfeurs. Mais celles-ci étant trop imposantes pour nous, nous sommes plutôt allés nous baigner dans les cascades de Waimea Valley. Plus loin sur la route, nous avons découvert Sunset Beach et rencontré des surfeurs qui nous ont expliqué que c’est l’une des plus longues du monde pour le surf.

La fin de notre périple approchant à grands pas, nous avons passé la plupart du temps restant à Oahu. Tout d’abord, nous avons assisté à une véritable cérémonie luau au Polynesian Cultural Center. Puis nous avons pris nos premières leçons de surf et avons même réussi à nous mettre debout à quelques reprises. Nous avons visité Honolulu, en particulier le palais Iolani (Iolani Palace), qui se trouve dans le quartier du capitole, et le quartier chinois, toujours très animé. Et le tout dernier jour, nous sommes montés à pied jusqu’au parc du Diamond Head State Monument pour contempler une dernière fois l’océan Pacifique et les paysages luxuriants. 

Pour en savoir plus sur cet itinéraire

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration