Ce site Web utilise des témoins pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En savoir plus sur l’utilisation des témoins.

x
OK
USA Radio
août 14, 2014

Incursion dans les États du Sud


Culturellement parlant, le sud des États-Unis est l’une des régions les plus riches du pays, et cela va de pair avec des paysages tout aussi vibrants, une combinaison d’anciennes montagnes érodées, de luxuriantes forêts de pins et de feuillus, et de rivières poissonneuses.

Ces caractéristiques idylliques se retrouvent partout dans la partie sud de la chaîne des Appalaches et tout autour, mais si l’on sort des sentiers battus, on peut aussi découvrir des endroits vraiment particuliers, connus seulement des habitants du coin : il peut s’agir de piscines naturelles isolées, de refuges fauniques, ou encore de réseaux de grottes gigantesques.

Nous avons commencé notre voyage dans le nord-ouest de la Caroline du Sud, une partie montagneuse d’un État plus généralement associé aux plages lumineuses et à la mousse espagnole. Le parc de Devils Fork, qui couvre 250 hectares sur les contreforts des Appalaches, abrite plusieurs petites chutes d’eau et des champs d’une fleur rare nommée Oconee Bell. À côté, les eaux fraîches du lac Jocassee attirent les amateurs de canoë, de pêche, et même de plongée.

De là, il n’y a que quelques heures de route en direction du sud-ouest pour atteindre Pine Mountain, en Géorgie, et Callaway Gardens. Les jardins hébergent et protègent un grand nombre de plantes indigènes, et l’espace réservé aux papillons ainsi que les sentiers de randonnée et la proximité de la plage en font un endroit prisé autant par les enfants que par les adultes. À peine une heure plus au sud, on découvre le parc de Providence Canyon, surnommé « le petit Grand Canyon » de Géorgie, où l’érosion a creusé le sol tendre en sillons colorés.

Direction la frontière entre la Géorgie et l’Alabama pour découvrir Lookout Mountain, qui domine trois états et offre des vues imprenables sur chacun d’entre eux. Côté Alabama, la réserve naturelle de Little River Canyon, un autre lieu qui évoque le Grand Canyon de l’Arizona. Pendant des millénaires, la Little River a creusé la roche de Lookout Mountain, sculptant l’un des canyons les plus profonds à l’est du Mississippi. Chutes d’eau, piscines naturelles et camping sauvage y sont très populaires.

Enfin, au nord de Lookout Mountain, au Kentucky, se trouve un parc national dont le nom veut tout dire : Mammoth Cave. Il abrite le plus long réseau de grottes du monde, et à ce jour, près de 650 kilomètres en ont été explorés et cartographiés. En tant que simple visiteur, il est bien sûr impossible d’avoir accès à toutes ces merveilles ; cependant, des guides chevronnés vous accompagneront sous terre pour y admirer ce qu’il y a de plus spectaculaire : des gouffres sans fond, des salles caverneuses et une quantité phénoménale de stalagmites et de stalactites. À l’instar du reste du Sud, Mammoth Cave est la preuve que plus on va en profondeur, plus on est récompensé.

Un grand merci au National Park Service qui a rendu ce voyage possible. Pour en savoir plus sur cet organisme et sur d’autres parcs nationaux spectaculaires des États-Unis, visitez www.nps.gov.

– Spencer Cordovano, cinéaste et fervent amateur de plein air


Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration