USA Radio
mars 11, 2016

Voyage en voiture dans le sud des États-Unis


Le sud des États-Unis offre une délicieuse cuisine au barbecue, une faune et une flore sauvages incroyables ainsi qu'une hospitalité remarquable.

Après de joyeuses retrouvailles à Little Rock, dans l'Arkansas, sous la chaleur du mois d'août, notre équipe s'est dirigée vers l'agence de location de voiture Alamo pour prendre notre Ford Explorer, qui nous a permis de voyager avec classe. Notre invitée, Camille, une blogueuse française férue de voyages et d'aventures, venait de faire un long vol depuis Nice, en France. Après nous être présentés à notre hôtel, nous nous sommes rafraîchis puis nous avons soupé dans une grilladerie du centre-ville nommée Sonny's. L'atmosphère était détendue avec une fraîcheur et une obscurité bienvenues après la chaleur de la soirée. Nous avons commandé des queues de homard et une côte de bœuf que nous avons accompagnées d'une délicieuse bouteille de cabernet sauvignon en l'honneur du superbe voyage qui nous attendait. Puis nous nous sommes mêlés à la foule du piano-bar local, où nous avons pris quelques verres et dansé pour terminer notre première soirée. 

Le jour suivant, nous avons commencé avec une promenade le long de la rivière pour nous rendre à la bibliothèque William J. Clinton Presidential Library, où nous avons pu en apprendre davantage sur le 42e président des États-Unis et sur la vie à la Maison-Blanche. Une balade dans le quartier SOMA (pour « south of Main Street », sud de la rue principale) nous a menés chez Green Corner et Loblolly Ice Cream, où nous avons pu déguster de sublimes crèmes glacées faites à base d'ingrédients naturels. Après avoir cédé à la gourmandise, il était temps de prendre la route pour rejoindre Hot Springs, dans l'Arkansas.

En nous dirigeant vers le sud-est, nous sommes tombés sur les paysages verdoyants des montagnes Ouachita et sur la petite ville de Hot Springs. Située au beau milieu de sources chaudes naturelles et riches en minéraux, la ville est connue pour ses bains publics ancestraux, dont beaucoup fonctionnent encore. Après un spectacle de magie dans le centre-ville et des plats emblématiques de la cuisine du sud à base de fruits de mer, nous nous sommes reposés au Arlington Hotel, un établissement historique. Nous avons attaqué la journée suivante par un bain thermal dans les eaux minérales du Buckstaff Bath House, agrémenté d'un massage et d'un soin exfoliant. Ensuite, un dîner classique du sud, comprenant sandwich po'boy à base de porc, côtes levées et thé sucré, nous a fourni l'énergie nécessaire pour entreprendre l'ascension de la Mountain Tower. Culminant à plusieurs centaines de mètres, la tour surplombe la ville et offre de superbes vues des montagnes Ouachita. Après avoir convenu d'échapper à la chaleur de l'après-midi, nous nous sommes dirigés vers l'une des nombreuses marinas du lac Hamilton, où nous avons embarqué sur un bateau pour une séance de bouée tractée sur fond de soleil couchant! Une fois bien secs, nous avons repris la route vers l'ouest et le fleuve Mississippi.

Clarksdale, dans le Mississippi, est une petite ville qui a construit sa renommée grâce aux nombreux « juke joints », ou maisons de musique blues, qui alimentent la culture blues de la région depuis des décennies. Oxford, dans le Mississippi, était notre arrêt suivant. C'est ici que se trouve la célèbre Université du Mississippi, plus connue sous le nom d'Ole Miss. C'est aussi la ville de William Faulkner et l'endroit idéal pour goûter à la cuisine afro-américaine. En après-midi, nous avons visité l'historique campus de l'université, et remonté le temps à Rowan Oak, la maison dans laquelle William Faulkner, prix Nobel de littérature, a vécu pendant plus de 40 ans. Nous avons dîné au Ajax Diner avant de reprendre la route vers Tupelo, dans le Mississippi, là où le légendaire Elvis Presley vit le jour.

Une autre splendide journée s'offrait à nous. Nous avons exploré Tupelo et fait un petit arrêt au magasin Tupelo Hardware où Elvis a acheté sa toute première guitare! Nous avions encore de nombreux kilomètres à parcourir, et nous nous sommes donc dirigés vers le sud et Selma, dans l'Alabama. C'est là qu'ont eu lieu les marches pour les droits civiques entre Selma et Montgomery en 1965, comme on peut le voir dans le film primé Selma. Depuis cette ville, nous avons roulé vers la côte du Golfe, en faisant un arrêt au Grand Marriott de Point Clear, dans l'Alabama. Nous nous sommes régalés tardivement d'un festin de fruits de mer avant de nous mettre au lit, épuisés, mais prêts pour les activités côtières du lendemain.

Le cuirassé USS Alabama a constitué notre premier arrêt du jour : nous avons visité ce dédale d'acier et d'armes qui s'est avéré un attrait pour le moins impressionnant. Au dîner, nous avons partagé des pattes de crabes avant de nous diriger vers le Five Rivers Delta (le delta des cinq rivières) pour une excursion dans les marais où nous avons pu admirer des alligators, des grands hérons et des fleurs de lotus. Un petit trajet rapide vers l'est nous a menés à Orange Beach, dans l'Alabama, juste à temps pour nous rafraîchir avec un tour de motomarine dans la baie. Le souper s'est déroulé au Gulf Restaurant, un paradis balnéaire avec une ambiance tropicale et une nourriture succulente.

Le matin suivant, nous avons sauté dans des kayaks à deux places pour pagayer le long de la rivière Bon Secour, sous un feuillage digne d'une jungle, tout en admirant la faune et la flore. Avant même de nous en rendre compte, nous avions quitté les kayaks, étions de retour dans la voiture et avions traversé la frontière de Pensacola, en Florida, pour une session de planche à rame au soleil couchant. Nous avons passé le jour suivant à explorer la ville historique de Pensacola sur des gyropodes, et à découvrir des morceaux d'histoire de la ville entre deux fous rires provoqués par notre moyen de transport. Après une promenade sur Palofax Street vers le centre-ville, un arrêt dans un musée et un repas délicieux au Fish House, nous nous sommes dirigés vers Tallahassee, en Floride.

Nous avons eu la chance de séjourner dans une superbe maison d'époque dans le centre-ville de « Tally », comme l'appellent les gens du coin. C'est un endroit vraiment sublime pour installer une auberge et le propriétaire nous a offert deux succulents repas pendant notre séjour. Mon repas préféré du voyage a eu lieu à Tally, au Cypress Restaurant, un établissement renommé offrant des associations de saveurs du sud impeccables. Le soir venu, nous sommes sortis de la ville pour nous rendre au Bradfordville Blues Club où nous avons enfin pu profiter de concerts de blues authentiques, dans un cadre parfait au cœur de l'ouest de la Floride. Alors que Mr. Sipp hurlait dans le micro, nous avons dansé sur les rythmes lancinants toute la nuit avant de nous effondrer dans nos lits, heureux et souriants.

Un superbe déjeuner fait maison composé de crevettes et de gruau de maïs nous a préparés à une matinée passée dans les arbres, au Tree to Tree Zip Adventures du Tallahassee Museum. Nous avons grimpé à près de 20 mètres dans la canopée pour nous élancer au-dessus des marais et des forêts de cyprès depuis les tyroliennes. Nous avons ensuite enchaîné un repas au Paisley Café et une excursion en bateau dans les Wakulla Springs, où le film L'Étrange créature du lac noir a été tourné. Nous y avons rencontré des lamantins, des alligators, des fleurs rares et des oiseaux anhingas.

Le dernier repas de notre incroyable voyage a commencé au Level 8 Bar, qui surplombe le centre-ville de Tallahassee, puis s'est poursuivi au Avenue Bar and Grill où nous avons dégusté quatre plats d'une cuisine sublime, passant de la terre à la mer avec quelques douceurs pour couronner le tout. Lors de notre dernier jour, nous nous sommes levés tôt et, à peine réveillés, sommes montés dans un hélicoptère R44 pour un vol d'une heure au-dessus de Tallahassee, de son campus, des Walkulla Springs et du lac Eight Mile. Une expérience vraiment incroyable et grisante pour laquelle nous devons remercier Tallahassee Helicopters. Notre retour sur la terre ferme était un peu une métaphore de la fin d'un autre superbe voyage en voiture, car le temps était en effet venu de nous séparer. Les États du Sud ont largement surpassé nos attentes et il faudra bientôt nous plier à la chaleureuse expression régionale : « Y'all come back now! » (qui signifie « Revenez vite, les amis! »).

Par Corey Warren


Pour en savoir plus sur cet itinéraire

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration