Ce site Web utilise des témoins pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En savoir plus sur l’utilisation des témoins.

x
OK
USA Radio
Talladega, Alabama

Talladega Superspeedway

Rejoignez les foules qui ont découvert les sensations fortes de la NASCAR


Pour les 75 millions de partisans de la NASCAR, Talladega Superspeedway est le parcours par excellence, le cœur et une légende de ce sport. Dans ce haut lieu des sports motorisés de 143 000 places logé sur près de 1 500 hectares juste en sortie de Birmingham, des spectateurs ont été témoins des plus hautes vitesses enregistrées en course sur la planète.

La NASCAR (la National Association for Stock Car Auto Racing), fondée par Bill France, a tenu sa première course en 1949 à Daytona Beach, Floride, où le siège social de l’association se trouve toujours aujourd’hui. En 1969, Bill France s’est dirigé vers d’autres États (la Caroline du Nord est un épicentre non officiel). Le circuit automobile international d’Alabama a ainsi été construit et son nom a changé en 1989 pour adopter celui de la petite ville qu’il avoisine et devenir le Talladega Superspeedway.

Le plus beau spectacle a lieu lors de la plus grande compétition de la NASCAR, la coupe Nextel, un amalgame exténuant de 36 courses sur 10 mois et différents parcours, dont deux se déroulent à Talladega. Les circuits de la NASCAR sont tous différents, allant de 0,8 km à 4,3 km pour Talladega, le plus long. C’est ici que Bill Elliot a réalisé, en 1987, le tour de qualification le plus rapide jamais enregistré : 342,482 km/h. L’année suivante, la NASCAR a exigé que les voitures soient dotées de restricteurs qui empêchent l’atteinte de vitesses à ce point excessives. Le circuit est tout de même encore aujourd’hui réputé pour ses accidents fréquents.

Malgré le stéréotype des « colons du Sud », les fidèles amateurs de la NASCAR ont des profils très variés. Seulement 38 pour cent d’entre eux, environ, vivent dans le Sud. Les trois-quarts ont fait des études collégiales et 40 pour cent sont des femmes.

Le musée et temple de la renommée internationale des sports motorisés (International Motorsports Hall of Fame), situé à proximité de Talladega, présente plus de 100 voitures, camions et autres véhicules de course dans un état exceptionnel, dont une voiture Ford de 1919 conduite à Indy. Parmi les voitures exposées se trouvent la Ford Thunderbird 1985 de Bill Elliott, la voiture préférée de Darrell Waltrip nommée Bertha, et les gagnantes du Daytona 500 conduites par Dale Jarrett, Richard Petty et Bobby Allison. Même s’il n’est pas associé à la NASCAR, le musée Barber des sports motorisés d’époque est une destination populaire pour les amateurs qui visitent la région. Fondé par un homme d’affaires local, George Barber, qui restaurait et conduisait des Porsche dans les années 60 et 70, le musée à but non lucratif retrace l’histoire de la motocyclette en présentant une collection exceptionnelle de plus de 1 000 engins. Sans conteste la préférée? Une réplique de la Harley-Davidson qui figurait dans le film Easy Rider de 1969. Le joli parc Barber des sports motorisés adjacent au musée offre un parcours sinueux de 3,7 km utilisé pour les courses de motocyclettes et de voitures sport historiques, ainsi que par des associations écoles et des clubs automobiles, comme le Porsche Driving Experience.

Cette idée de voyage est disponible dans :

1,000 Places to See in the United States & Canada Before You Die©

Pour des renseignements complets sur les endroits dont il est question ici, ainsi que pour plusieurs autres suggestions de voyages aux É.-U., consulter le livre sensation de Patricia Schultz.

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration