USA Radio
Denver, Colorado

Le Grand festival américain de la bière

Levez vos verres à la santé de l’Oktoberfest d’Amérique


Les américains sont depuis toujours fous de bière, mais ce n’est qu’au milieu des années 80 que les bistrots-brasseries sont devenus populaires et que les amateurs de bière ont commencé à apprécier les bouteilles de mélanges mousseux faits à la main, aux arômes francs et aux noms imaginatifs. Nul autre État n’a réussi à mieux encapsuler cette histoire d’amour que le Colorado, qui occupe la 3e place aux É.-U. pour sa panoplie de microbrasseries et bistrots-brasseries. La Coors est brassée dans la ville de Golden avec « l’eau de source des Montagnes Rocheuses ». Suffisamment prisée à une certaine époque pour être passée en fraude à l’est du Mississippi, elle est depuis répandue partout dans le pays.

On dit que la première structure permanente de Denver était un saloon, et plus de bière est brassée ici aujourd’hui que dans toute autre ville américaine, ce qui vaut à la ville le surnom de « Napa de la bière ». Pendant une fin de semaine d’automne, elle offre la meilleure sélection de bières sur terre durant le Grand festival américain de la bière, un Oktoberfest du nouveau monde qui rassemble des représentants des meilleures brasseries du pays qui servent plus de 1 600 variétés de bières, assez pour paraître dans le livre des records Guinness pour le plus grand nombre de bières en fût servies en un seul endroit. Des spectacles de musique et des démonstrations de recettes à base de bière sont aussi offerts pour le bonheur des abstinents.

Que vous soyez connaisseur ou amateur, visitez le Wynkoop Brewing Company, le plus vieux bistrot-brasserie du Colorado. L’établissement est sans prétention, mais fier de sa gamme de bières brassées sur place. Faites le tour des installations de brassage ou jouez quelques parties de billard. Puisque les bonnes bières doivent se marier à de bons mets, dirigez-vous vers le Buckhorn Exchange, le plus vieux restaurant de Denver, pour un bifteck ou un plat de gibier. Le permis de vente d’alcool numéro 1 du Colorado est exposé près du bar vieux de 140 ans où Buffalo Bill a déjà étanché sa soif.

Situé à 104 km au nord de Denver, Fort Collins possède le plus grand nombre de brasseries artisanales (c’est-à-dire petites) par habitant de l’État. C’est là que se tient le Festival des brasseurs du Colorado en juin. Un des hôtes de l’événement est la brasserie Anheuser-Busch locale, l’une des principales attractions touristiques de la ville.

Cette idée de voyage est disponible dans :

1,000 Places to See in the United States & Canada Before You Die©

Pour des renseignements complets sur les endroits dont il est question ici, ainsi que pour plusieurs autres suggestions de voyages aux É.-U., consulter le livre sensation de Patricia Schultz.

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration