USA Radio
Oahu, Hawaii

Pacific Aviation Museum, Pearl Harbor


Aux yeux de bien des visiteurs, l'île d'Oahu rime avec Mai Tais, couchers de soleil romantiques et plages de sable fin. Cette île abrite toutefois l'un des sites historiques les plus emblématiques des États-Unis, à savoir Pearl Harbor, et le Pacific Aviation Museum Pearl Harbor. « Champ de bataille de l'aviation américaine », ce musée offre un aperçu visuel extraordinaire du rôle de l'aviation dans l'histoire du Pacifique. Rien d'étonnant donc à ce que TripAdvisor en parle comme l'un des 10 meilleurs sites touristiques américains sur le thème de l'aviation.

Le musée comprend deux hangars de la Seconde Guerre mondiale ayant survécu à l'attaque de Pearl Harbor, le 7 décembre 1941, ainsi que la tour de contrôle de l'île de Ford. Les hangars et le tarmac qui les entoure portent aujourd'hui encore les stigmates de l'attaque sous forme d'impacts de balles, de marques de mitraillage et de cratères de bombes.

À peine posons-nous le pied dans les hangars que nous faisons un bond dans le passé. Nous entrons tout d'abord dans une salle de cinéma de 200 places où nous sommes accueillis par un film de présentation qui donne immédiatement le ton, avec les récits de personnes ayant survécu à l'attaque japonaise. Puis nous nous dirigeons vers les avions d'époque.

L'exposition compte 48 appareils, dont le très reconnaissable Curtiss P-40 Warhawk et son opposant, le Mitsubishi Zero, le biplan Stearman de 1942 piloté par le président George H.W. Bush, ainsi que les vestiges du « Ni'ihau Zero », qui s'est écrasé sur l'île de Ni'ihau après l'attaque de Pearl Harbor. Parmi les autres modèles présents, on peut admirer quelques-uns des fleurons de l'armée de l'air américaine tels que le bombardier B-17 Flying Fortress « Swamp Ghost », le chasseur-bombardier F-15 Eagle et l'hélicoptère AH-1 Cobra. Des avions à hélices aux jets de la guerre de Corée et de la guerre du Vietnam, le musée retrace l'histoire de l'aviation et de ses avancées technologiques de manière visuelle tout à fait fascinante.

Si les récits des combats aériens de la Seconde Guerre mondiale captent en grande partie l'attention, l'aviation civile n'est pas laissée pour compte. Au moyen d'objets intéressants, le musée retrace également l'histoire des vols transpacifiques de la compagnie aérienne Pan American Airlines à une époque où les voyages en avion étaient considérés comme un luxe. Ne manquez pas non plus l'exposition photo sur le séjour à Hawaï de la légendaire Amelia Earhart.

Aussi impressionnants que puissent être les avions, le musée tire essentiellement sa force de la dimension humaine sur laquelle reposent ses récits. Le musée propose d'ailleurs des visites guidées par des bénévoles, pour une expérience encore plus forte. La plupart des bénévoles sont des vétérans de l'armée de l'air qui connaissent très bien les appareils exposés. Ils ont donc une multitude d'anecdotes à partager avec vous tout au long de la visite !

Une fois que vous avez fait le tour des expositions, vous pouvez vivre votre rêve d'enfant en prenant place dans le cockpit du simulateur de vol du musée et en tentant de sauver votre peau dans un combat aérien. Si toutes ces activités vous ouvrent l'appétit, le meilleur restaurant de l'île de Ford, le Laniakea Café, se trouve justement à deux pas du musée ! Juste à côté du café, vous trouverez également la boutique du musée, où vous pourrez faire le plein de souvenirs. Pour réserver votre visite, rendez-vous sur PacificAviationMuseum.org.

Site du Pacific Aviation Museum

Pacific Aviation Museum Travel Site

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration