USA Radio
Idaho

Hells Canyon ou le canyon de l’enfer

Descendez les rapides de la gorge de rivière la plus profonde aux États-Unis


Le long de son parcours à travers l’Idaho du sud, la rivière Snake bissecte une étendue qui paraît interminable de terres d’élevage planes et une grande part de son débit est dévié pour l’irrigation. Vers la frontière de l’Oregon, à l’approche des montagnes qui tracent les contours de la vallée, la rivière Snake prend son essor pour sculpter l’impressionnant Hells Canyon et s’ouvrir sur la gorge de rivière la plus profonde en Amérique du Nord.

Entre le barrage Hells Canyon Dam et Lewiston, la rivière Snake chute de 396 m en 112 km seulement, emprisonnée dans les parois du canyon qui s’élèvent à une hauteur moyenne de 1 981 m. En son point le plus profond, les parois de la gorge mesurent près de 2 438 m, une profondeur suffisante pour contenir 47 chutes Niagara entassées les unes sur les autres (et imaginez ceci : Le Grand Canyon atteint une profondeur maximale de 1 828 m de sa bordure à la rivière). Aucun pont ne traverse la rivière sur une distance de 170 km et peu de routes pavées s’approchent du canyon.

Ces arrière-pays isolés font partie de la zone récréative Hells Canyon Recreation Area qui s’étend sur une superficie de 264 052 ha et où coule la rivière Snake sur un tronçon de 114 km. Le canyon de la rivière est quant à lui sous la protection de Hells Canyon Wilderness Area qui recouvre 86 600 ha. Le sol est principalement composé de parois rocheuses très escarpées et de vallées abruptes striées, ce qui veut dire que si vous voulez admirer ces terres pionnières, vous devrez le faire à pied, à cheval ou pour plus de sensations fortes, en bateau. Descendez la rivière Snake en radeau, doris ou kayak et tenez-vous bien; les eaux s’élancent en trombe pour traverser 34 rapides de catégories II à IV dans la partie la plus populaire du canyon, soit le passage de 2 à 3 jours qui sépare le barrage du canyon de l’enfer et Pittsburgh Landing. Les voyageurs plus pressés peuvent monter à bord d’un canot motorisé à turbopropulseur. Ce type de transport est moins idyllique, mais tout aussi excitant, et vous permet de visiter le canyon en un seul jour. Les canots motorisés partent au bas du barrage du canyon de l’enfer et de Lewiston, tout au nord (en aval) du canyon.

Même si c’est un peu plus long et que cela nécessite parfois du sang froid, vous pouvez explorer des tronçons de Hells Canyon en voiture. Pour une vue aérienne de Hells Canyon, rendez-vous au superbe panorama de Hat Point en empruntant les petites routes depuis Imnaha, dans l’Oregon.

Du côté de l’Idaho, quelques routes en gravier mènent vers l’ouest depuis Riggins jusqu’aux montagnes Seven Devils, une région composée de sommets accidentés et de bassins, en bordure du canyon de la rivière Snake. Les amateurs d’arrière-pays conseillent d’atteindre le belvédère Heaven’s Gate en empruntant les longues routes du département des forêts qui partent du sud de Riggins. À 2 569 m d’altitude, il s’agit d’un des plus hauts points de vue de Hells Canyon, avec des panoramas absolument éblouissants sur l’un des paysages les plus intenses de la planète.

Cette idée de voyage est disponible dans :

1,000 Places to See in the United States & Canada Before You Die©

Pour des renseignements complets sur les endroits dont il est question ici, ainsi que pour plusieurs autres suggestions de voyages aux É.-U., consulter le livre sensation de Patricia Schultz.

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration