USA Radio
Louisville, Kentucky

Le derby du Kentucky

Regardez les chevaux de race se disputer les roses


Le romancier John Steinbeck a écrit : « Ce derby du Kentucky, qu’il soit une course, une émotion, une agitation ou une explosion, est l’une des choses les plus belles, violentes et satisfaisantes à laquelle il m’ait été donné d’assister. ». Décrit, avec peu d’exagération, comme « les deux minutes les plus incroyables du monde du sport », le derby du Kentucky est l’évènement sportif le plus durable en Amérique et une des plus prestigieuses courses hippiques au monde.

Même si des courses hippiques ont lieu au Kentucky depuis 1789, Churchill Downs, à Louisville, n’est devenu la patrie du derby que près de 100 ans plus tard. 121 millions de dollars ont été dépensés pour la rénovation des installations, terminée en 2005, année où les primes du derby s’élevaient à 2 millions de dollars. La tradition veut que, chaque année, le cheval gagnant soit couvert d’un manteau de roses rouges.

Le Festival du derby du Kentucky, qui a lieu pendant les deux semaines qui précèdent la course, coïncide avec la plus belle période de l’année dans l’État des pâturins, alors que s’ouvrent les magnifiques fleurs des cornouillers. Le Tonnerre sur Louisville (Thunder Over Louisville en anglais) est la plus grosse démonstration de feux d’artifice au pays. L’évènement donne le coup d’envoi au festival, tandis que les spectateurs s’entassent sur les rives de la rivière Ohio, où la plupart des activités se déroulent. Les festivités incluent notamment des montgolfières, un marathon, la parade de Pégase et une course de bateaux à vapeur d’époque où rivalisent la Belle de Louisville locale, qui transportent des fêtards et des dignitaires du derby, et le Delta Queen de la Nouvelle-Orléans.

Les passionnés de chevaux qui n’assistent pas à la « Course aux roses » peuvent prendre part à l’« Aube des Downs » (Dawn at the Downs, en anglais), événement qui débute le samedi avant le derby et qui prend fin le jeudi de la semaine où ce dernier bat son plein. Les visiteurs peuvent déguster un déjeuner buffet à la manière du Kentucky tout en admirant les célébrités hippiques à l’entraînement. Le Jour des chênes, ou Oaks Day, est une activité qui a lieu la journée avant le derby. Les foules s’entassent dans les enclos, les gradins et sur la pelouse pour regarder la course aux paris de catégorie 1 où s’affrontent des pouliches pur sang de 3 ans. Si vous ratez la saison du derby, revivez les temps forts des courses passées au Musée du derby du Kentucky, où les carrières inspirantes des nombreux champions sont documentées.

Durant ces événements, les vétérans fortunés du derby réservent une chambre à l’hôtel Seelbach depuis son ouverture en 1905. Sa grandeur douillette a tant impressionné l’auteur américain F. Scott Fitzgerald qu’une des scènes de Gatsby le Magnifique s’y déroule. Le restaurant opulent de l’hôtel, l’Oakroom, qui propose une cuisine gastronomique, était jadis une salle de billard où se divertissaient des voyageurs du même acabit qu’Al Capone.

Cette idée de voyage est disponible dans :

1,000 Places to See in the United States & Canada Before You Die©

Pour des renseignements complets sur les endroits dont il est question ici, ainsi que pour plusieurs autres suggestions de voyages aux É.-U., consulter le livre sensation de Patricia Schultz.

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration