Ce site Web utilise des témoins pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En savoir plus sur l’utilisation des témoins.

x
OK
USA Radio
Portland, Maine

Un festin de homard

Dans le Maine, vous pouvez manger du homard trois fois par jour.


Les États-Unis comptent plusieurs régions célèbres pour certains aliments, mais aucun n’est plus connu que le homard sucré et succulent du Maine. Les crustacées figurent aux menus partout dans l’État, des restaurants hauts de gamme aux cabanes à fruits de mer à ciel ouvert, et d’un bout à l’autre de la côte. La méthode classique de dégustation d’un homard est à même sa carapace. Ne vous fâchez pas si votre serveur vous offre une bavette, car l’expérience peut effectivement créer un magnifique dégât. Il y a cependant autant de plats au homard que de poissons dans l’océan. Vous goûterez peut-être à une bisque, un ragoût, un pâté en croûte au homard, ou encore à du homard servi avec du bœuf (« surf and turf »), des œufs brouillés au homard au déjeuner, du homard avec des pâtes ou bien à du homard en salade servi dans un pain à hot-dog (« lobster roll » ou pain au homard), un pur délice! Peu importe l’endroit où vous mangez, demandez le prix du homard avant de commander si les lettres MP sont affichées. Elles signifient prix du marché. Même si le homard est moins cher dans le Maine que partout ailleurs, il peut être coûteux.


Si vous voulez acheter votre propre homard—et que vous avez le courage de faire cuire une créature vivante, —visitez le Lobsterman’s Catch du port historique Widgery Wharf de Portland, où vous pouvez transiger directement avec les pêcheurs. Attentions aux pinces!

Pour observer de plus près la vie des pêcheurs de homards, participez à l’une des nombreuses visites à bord de homardier offertes le long de la côte du Maine, notamment les croisières Lucky Catch Cruises de Portland. Vous en apprendrez davantage sur la pêche du Homarus americanus (l’appellation du homard du Maine), notamment qu’elle est strictement réglementée pour éviter que la population ne se décime. Parce qu’en trop grande quantité, les bonnes choses sont mauvaises pour votre taille et les homards aussi!


Rubriques: Maine, Nord-Est

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration