USA Radio
Sharpsburg, Maryland

Champ de bataille d’Antietam

Revisitez un moment obsédant de l’histoire


Revisitez un moment obsédant de l’histoire américaine à bord de votre véhicule. Fort de sa victoire précédente durant la seconde bataille de Manassas, le général confédéré Robert E. Lee planifie la prise du cœur de l’Union en 1862. Mais l’idée d’une invasion rapide s’effondre le 17 septembre durant la bataille d’Antietam à Sharpsburg, le jour le plus sanglant de l’histoire militaire américaine.

Comme la plupart des champs de bataille de la Guerre civile, le site du carnage est aujourd’hui un paysage paisible de terres agricoles ondulées où se dressent des monuments de la trempe de Gettysburg. Une excursion libre en voiture vous mènera vers plusieurs sites qui font désormais partie de la légende de la Guerre civile, dont Cornfield, Burnside Bridge et Bloody Lane. Le Monument du Maryland est le seul au monde à rendre hommage aux victimes des deux camps. Deux régiments confédérés et huit régiments unionistes étaient originaires du Maryland.

Les passionnés de la Guerre civile peuvent s’installer au Jacob Rohrbach Inn, un gîte de style fédéral des années 1830 qui a été transformé en hôpital après les affrontements. Ne comprenant que quatre chambres, elle promet une expérience personnalisée rehaussée par l’arôme de biscuits maison qui embaume les quartiers historiques à votre arrivée.

Vous pouvez aussi opter pour l’Antietam Overlook Farm. Les vues du porche ne représentent qu’une des nombreuses attractions de cette auberge du 19e siècle. Elle est nichée au centre d’une étendue de 38 hectares au sommet d’une montagne et ses panoramas s’étirent jusqu’en Pennsylvanie, Virginie et Virginie de l’Ouest. Refuge très privé, l’auberge propose cinq suites de luxe et un foyer magnanime pour vous réchauffer les soirs d’automne.

C’est sur le champ de bataille national d’Antietam que la notion de triage a vu le jour, devenant le premier exemple de soins médicaux d’urgence organisés sur un champ de bataille. Des douzaines de bâtiments ont effectivement été transformés en hôpitaux de fortune à Frederick, et l’un d’eux est aujourd’hui le Musée national de la médecine au temps de la Guerre civile, situé au cœur du quartier historique de la ville, qui compte une trentaine de pâtés de maisons. Les expositions et les personnages de cire de taille réelle du musée décrivent comment les trains étaient utilisés par les hôpitaux et relatent de manière émouvante l’horreur des salles d’opération à l’époque de la Guerre civile. La ville est elle aussi débordante d’histoire. C’est là où Lincoln s’est adressé à la foule après la bataille, et où Clara Barton, la fondatrice de la Croix-Rouge américaine, a prodigué ses premiers soins en temps de guerre.

Cette idée de voyage est disponible dans :

1,000 Places to See in the United States & Canada Before You Die©

Pour des renseignements complets sur les endroits dont il est question ici, ainsi que pour plusieurs autres suggestions de voyages aux É.-U., consulter le livre sensation de Patricia Schultz.

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration