Ce site Web utilise des témoins pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En savoir plus sur l’utilisation des témoins.

x
OK
USA Radio
Boston, Massachusetts

Boston, Massachusetts : débordante d'art et d'histoire

Par Victoria Shepherd


Alors que mon vol s'apprêtait à atterrir à Boston, j'ai remarqué l'écrin d'arbres et de verdure qui s'étendait comme une couverture sur la ville et ses bâtiments en brique rouge. Ce paysage m'a rappelé Londres. En réalité, la capitale anglaise et la magnifique et dynamique ville du Massachusetts ont de nombreux points en commun. Elles sont toutes les deux riches en histoire et débordent d'art et de culture. Et vous aurez sans aucun doute besoin de plus d'une ou deux journées pour explorer chacune d'elles.

Boston Tea Party Ships & Museum

La révolte Boston Tea Party est bien sûr l'un des événements historiques les plus célèbres liés à la ville. C'est donc pourquoi j'ai commencé ma visite culturelle au musée Boston Tea Party Ships & Museum. Lorsque je suis montée à bord du Beaver, j'ai été accueillie par des acteurs de reconstitution historique portant d'authentiques vêtements d'époque. Ainsi, « Lendall Pitts » et ses trois camarades m'ont raconté les événements qui se sont déroulés le soir du 16 décembre 1773 et qui ont mené à la Révolution américaine, lorsque Samuel Adams et les pionniers nommés Fils de la liberté ont déchargé 342 caisses de thé à l'ancien site de Griffin’s Wharf, en signe de protestation contre la taxe sur le thé imposée par l'Angleterre. Chaque année, à l'occasion de la reconstitution des événements, la East India Brewing Company donne du thé au musée afin qu'il puisse être jeté dans le port de Boston.

Musée des beaux-arts

Ensuite, je suis partie à la découverte de la dynamique scène artistique de la ville. Ouvert en 1876, le Musée des beaux-arts renferme plus de 450 000 œuvres d'art. Avec ses chefs-d'œuvre provenant des Amériques, de l'Europe, de l'Asie et de l’antiquité ainsi que ses étoffes, vêtements et bijoux, le musée vous impressionnera à coup sûr. Je me suis promenée dans l'aile où se trouve l'art des Amériques. De magnifiques œuvres de John Singer Sargent, Thomas Sully et John Singleton Copley y sont exposées. Ce dernier est d'ailleurs parti pour l'Angleterre en 1775, peu de temps après que les choses ont commencé à mal tourner durant la Révolution américaine. Certains racontent que le moment de son départ de Boston n'a pas été choisi par hasard.

Isabella Stewart Gardner Museum

J'ai ensuite marché jusqu'à l'Isabella Stewart Gardner Museum, situé dans le quartier Fenway-Kenmore. La façade de style moderne du bâtiment exhibe fièrement une œuvre de Luisa Rabbia intitulée Waterfall. Le musée se trouve dans un éblouissant palais de style vénitien du 15e siècle, doté de trois étages de salles d'exposition et d'un magnifique jardin.

Ma visite de ce musée intime a commencé dans la salle gothique, qui contient principalement des objets européens provenant de la période médiévale. Seulement dans cette salle, on retrouve des vitraux, des tapisseries, des livres rares et des manuscrits. Un portrait de la fondatrice du musée, peint par John Singer Sargent, domine la pièce.

Tous les objets conservés au musée se trouvent exactement à l'endroit d'origine qu'avait choisi Mme Gardner. Elle les avait regroupés d'une façon qui lui semblait esthétique, sans se soucier de les rassembler par époque, par pays ou même par continent. Mme Gardner était une femme impressionnante, qui avait stipulé dans son testament que toutes les salles devaient demeurer intactes. Afin de s'en assurer, elle a aussi inscrit à son testament qu'une messe anniversaire doit être tenue chaque année le 14 avril, la date de son anniversaire.

C'est la tête remplie de souvenirs que j'ai quitté cette ville américaine emblématique. J'y retournerai certainement pour vivre d'autres aventures et n'hésitez pas à y aller, vous aussi!

Pour plus d'informations, veuillez visitez:

Official Boston Travel Information

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration