Ce site Web utilise des témoins pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En savoir plus sur l’utilisation des témoins.

x
OK
USA Radio
Essex County, Massachusetts

Essex County, au Massachusetts : beauté et histoire naturelles

Par Claire Duncan


Située à seulement 30 minutes de Boston, la région pittoresque de l’Essex County au Massachusetts, habituellement connue comme la région du nord de Boston, est riche en magnifiques paysages naturels et en culture maritime. Comme on y retrouve également une multitude de charmantes villes historiques à explorer, je suis prête pour des vacances au bord de l’eau des plus divertissantes dans la région du nord de Boston.

L’histoire américaine à Salem

Le caractère unique de l’Essex County tient du fait que l’on y retrouve le plus grand nombre d’habitations construites au cours de la période coloniale des États-Unis que dans toute autre région du pays. Il me semble donc tout à fait approprié de faire un détour par Salem pour y admirer les plus anciens manoirs en bois de la Nouvelle-Angleterre. Construit en 1668, le manoir The House of the Seven Gables est aussi magnifique que mystérieux, avec sa façade en bois foncé qui contraste de façon saisissante avec ses jardins enchanteurs et colorés. On comprend facilement pourquoi les nombreuses visites que Nathaniel Hawthorne a faites à ce manoir historique au bord de l’eau lui ont inspiré à la fois la rédaction de son roman, et le titre de ce dernier.

Que serait une visite à Salem sans un arrêt au Salem Witch Museum? Cet impressionnant musée recrée les incroyables procès de sorcières qui se sont déroulés à Salem grâce à une mise en scène grandeur nature et à une narration émouvante. Il s’agit d’une approche créative et utile pour enseigner aux visiteurs tout ce qu’il y a à savoir au sujet des infâmes procès de 1692.

Le plus ancien port maritime des États-Unis

La région du nord de Boston est aussi reconnue pour son charmant patrimoine maritime. À Gloucester, j’ai découvert une riche histoire côtière qui a bien résisté à l’épreuve du temps. Le matin de mon arrivée, le secteur riverain est plongé dans un tourbillon d’activités; résidents et touristes confondus admirent les magnifiques eaux bleues et le ciel ensoleillé. Le port de Gloucester est parsemé de navires de toutes tailles; on peut voir des voiliers, des goélettes de pêche et des bateaux d’aviron dans toutes les directions. Non loin de là, une excursion d’observation de baleines s’apprête à quitter le port. La guide partage sa profonde connaissance de la vie marine avec les passagers enthousiastes qui se trouvent à bord.

Le long du port, je repère le monument Fishermen’s Memorial, aussi appelé « Man at the Wheel » (l’homme à la barre), érigé en 1923 pour célébrer le 300e anniversaire de la ville. Cette impressionnante statue est une véritable attraction et plusieurs visiteurs s’arrêtent pour lire la longue inscription gravée sur le cénotaphe, lequel commémore les milliers de pêcheurs perdus en mer. En 2001, le monument Fishermen’s Wives Memorial a été dévoilé à proximité afin d’honorer les femmes et familles dévouées de ces braves pêcheurs.

L’historique Woodman’s of Essex

Une fois mon appétit bien aiguisé, je me dirige vers le légendaire Woodman’s of Essex pour casser la croûte. Ouvert depuis 100 ans, ce restaurant de fruits mer primé est célèbre pour son invention de la palourde frite en 1916. Je commande une assiette de palourdes frites et je m’assois à l’extérieur pour m’imprégner de la vue spectaculaire sur la rivière Essex et les marais salés. Cinq générations plus tard, le Woodman’s prépare toujours de délicieuses palourdes frites; elles figurent parmi les meilleures que j’ai jamais goûtées.  Le sourire aux lèvres, je me rends compte qu’il s’agit d’une merveilleuse façon de terminer mes vacances divertissantes au Massachusetts : un petit avant-goût d’histoire jumelé à une beauté naturelle dans la région du nord de Boston.

Pour plus d'informations, veuillez visitez:

Official North of Boston Travel Information

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration