USA Radio
Detroit, Michigan

Detroit, Michigan : histoire et art dynamiques

Par Victoria Shepherd


Lorsque les résidents de Detroit, au Michigan, parlent de leur ville, on sent leur fierté et leur plaisir, sans compter que leur passion pour cette ville déteint sur les visiteurs comme moi. C'est donc un excellent point de départ pour partir à la découverte du Michigan. Vous pouvez y manger jusqu'à satiété, magasiner jusqu'à épuisement et vous imprégner de tout l'art et toute la culture que vous souhaitez.

Histoire de la musique à Hitsville, États-Unis

Un court voyage en voiture m'a menée à Hitsville et au Motown Historical Museum, où Berry Gordy a fondé Motown Records en 1959. Cette propriété des plus modestes pourrait facilement passer pour une résidence normale sur West Grand Boulevard. Mais détrompez-vous, c'est tout à fait différent à l'intérieur. C'est là que certains des plus grands artistes de studio d'enregistrement de tous les temps ont écrit l'histoire.

C'est ici, en 1964, dans le Studio A (anciennement la cuisine), que les Supremes ont enregistré Baby Love, qui est devenu un numéro 1 des palmarès au Royaume-Uni. Les Marvelettes y ont chanté Please Mr. Postman, pendant que Berry Gordy tapait du pied au rythme de la musique dans la régie jusqu'à en percer le plancher. Stevie Wonder achetait ses tablettes de chocolat Baby Ruth préférées dans le distributeur automatique qui est toujours situé à l'extérieur de la régie.

Voyage dans le temps sur le site The Henry Ford

Mon prochain arrêt est un incontournable dans la région : The Henry Ford. Il ne s'agit pas seulement d'un arrêt pour amateurs de voiture, c'est un musée du patrimoine vivant. Ce site riche et varié comprend des expositions et des objets de l'histoire des États-Unis, allant d'inventions étonnantes à des artefacts impressionnants. À l'intérieur, on peut y voir une série de limousines présidentielles, y compris celle dans laquelle JFK fut assassiné lors d'une visite à Dallas en 1963. Je suis montée à bord de l'autobus et me suis assise sur le siège sur lequel Rosa Parks a défié la ségrégation, ce qui est renversant, et j'ai vu le fauteuil sur lequel le président Lincoln était assis lorsqu'il a été tué.

À l'extérieur, dans Greenfield Village, je me suis retrouvée dans une machine à voyager dans le temps de 32 hectares. Ce quartier facilement accessible comprend 83 structures historiques authentiques, y compris le laboratoire de Thomas Edison, qui est situé juste en face de l'atelier des frères Wright et à deux pas de la maison natale de Henry Ford.

Detroit Institute of Arts

Vers la fin de la journée, j'ai visité le Detroit Institute of Arts, un joyau culturel qui abrite plus de 100 galeries. Situé sur Woodward Avenue, qui soit dit en passant fut la première route asphaltée aux États-Unis et la première à avoir un feu de circulation, ce musée propose des expositions allant de la préhistoire au 21e siècle. Parmi ses acquisitions les plus remarquables, mentionnons les fresques de l'artiste mexicain Diego Rivera intitulées Detroit Industry et un Autoportrait de Vincent Van Gogh, la première de ses toiles à entrer dans la collection d'un musée aux États-Unis.

Comme vous pouvez le constater, une aventure amusante dans le passé de Detroit n'est qu'un début. Si vous avez déjà songé à visiter la ville de l'automobile, soyez assuré que vous avez devant vous des vacances potentielles fantastiques!

Pour plus d'informations, veuillez visitez:

Site officiel de voyage Détroit

Metro Detroit Tourism and Travel

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration