Ce site Web utilise des témoins pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En savoir plus sur l’utilisation des témoins.

x
OK
USA Radio
Elko, Nevada

Nevada : Vivez la vie de cowboy lors de vos prochaines vacances

Par Fatima Von


Enfant, avez-vous déjà rêvé que vous étiez un cowboy, galopant sur un étalon fringant dans de grands espaces à perte de vue? Peut-être aviez-vous même un costume de cowboy! Le Nevada m’a rappelé mes rêves d’enfants et m’a permis de les réaliser : montagnes, nature splendide, et bien entendu, de vrais chevaux et même de vrais cowboys!

Du haut du canyon de Lamoille

Tout près de la ville d’Elko au nord-est du Nevada, j’ai visité le canyon de Lamoille, la plus grande vallée glaciaire des Ruby Mountains. Une spectaculaire route secondaire touristique de 17 km de long sinue jusqu’au sommet le plus élevé, le Ruby Dome, d’une altitude de 3 471 m. De plus, plusieurs petits sentiers intéressants sont facilement accessibles de la route. Je me suis souvent arrêtée pour photographier des scènes idylliques de ce que plusieurs appellent le « grand canyon du Nevada ».

Une sellerie et un rassemblement de cowboys

Mon prochain arrêt est le centre-ville d’Elko, où en 1929, le sellier Joseph Capriola a fondé l’entreprise J.M. Capriola Co., et où l’on fabrique toujours les selles à la main. Un escalier étroit et abrupt monte vers l’atelier et le musée, où flotte une odeur de cuir. Je suis restée un moment pour observer un artisan travailler le cuir, admirant la patience et le soin que requiert cet art.

Juste en face de la sellerie se trouve le Western Folklife Center, un centre qui fait la promotion de la vie rurale traditionnelle. L’événement phare du centre est le National Cowboy Poetry Gathering, un rassemblement qui réunit musique, art et littérature. J’ai été particulièrement impressionnée par l’exposition qui présente et protège les œuvres de jeunes cowboys. La boutique de souvenirs, tout aussi invitante, offre des œuvres littéraires et musicales, des bijoux et des objets de poterie soigneusement sélectionnés.

Cuisine locale authentique à Elko

Avant de quitter le centre-ville d’Elko, j’ai découvert un restaurant spécialisé dans les dîners, le 2 Dames & a Deli, et je me suis rendue compte à quel point j’avais faim! Ses sandwiches et ses paninis font du bien. Mon panini était très frais et savoureux et les deux « dames » étaient drôles et chaleureuses.

Pour souper, j’ai opté pour le populaire Star Hotel, célèbre pour sa cuisine basque. En provenance de la frontière européenne entre l’Espagne et la France, une importante communauté basque s’est implantée dans le Nevada au début du 20e siècle. L’ambiance du restaurant était animée et joyeuse grâce aux nombreux résidents présents. Les délicieux plats sont servis sur des plateaux au centre de la table pour que tous les convives puissent goûter aux différents plats.

Histoire de la migration vers l’ouest des États-Unis

Mon prochain arrêt, le centre d’interprétation California Trail Interpretive Center, situé tout juste à l’extérieur d’Elko, est un musée dont la visite est fort instructive. Des expositions interactives présentent la migration vers l’ouest des États-Unis qui a eu lieu entre 1841 et 1869, jusqu’à l’achèvement de la construction du chemin de fer transcontinental. Le périple éprouvant et hasardeux des pionniers qui souhaitaient tenter leur chance en Californie et leur interaction avec les autochtones y est fidèlement reproduit. Le personnel accueillant prend le temps de vous écouter et on ressent immédiatement leur enthousiasme et leur dévouement au musée.

J’ai toujours pensé que la vie des cowboys avait été beaucoup plus facile et bien plus romantique. Je n’avais jamais pensé aux conditions météorologiques qu’ils ont dû affronter. Eh bien, j’imagine qu’à un moment donné, on grandit! Toutefois, les grands espaces et les paysages spectaculaires du Nevada ont surpassé de loin ceux de mes rêves d’enfant.

Pour plus d'informations, veuillez visitez:

Commission sur le tourisme du Nevada

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration