USA Radio
Nouveau-Mexique

La piste de Georgia O’Keeffe

Regardez le sud-ouest à travers le regard d'un artiste


« Les couleurs sont différentes là-bas », écrivait Georgia O’Keeffe à propos de cette Terre d’enchantement. Pourtant originaire du Middle West et ayant pendant des années trouvé l'inspiration à New York City, elle a longtemps été considérée comme l'artiste la plus célèbre du Nouveau Mexique. Sa première visite dans l'État eut lieu en 1917, et O'Keeffe déménagea vers la petite ville d'Abiquiu définitivement en 1949 après la mort de son mari, le célèbre photographe Alfred Stieglitz. Ses toiles colorées, presque surréalistes, ont dépeint sa terre d’adoption comme personne ne l’avait fait auparavant, et ses images sensuelles, que l’on reconnaît généralement comme siennes immédiatement, comprennent des ossements d’animaux, des nuages, ​​et surtout de grandes fleurs.

Malgré l’effet O’Keeffe, Abiquiu reste un petit village dans le moule du vieux monde avec ses quelque 1 000 habitants. Il se trouve sur une concession de terre datant de 1754, l'une des dernières de son genre encore détenues par les résidents, dont beaucoup sont des artistes qui font d'Abiquiu un foyer tranquille des arts. Si vous y passez la nuit, séjournez à l’auberge Inn Abiquiu, avec des chambres sur le thème du sud-ouest, des casitas privées et une fontaine dans la cour. La propriété abrite également la fondation Georgia O’Keeffe, qui propose des visites de sa maison et de son studio.

O’Keeffe partageait son temps entre Abiquiu et Ghost Ranch (à proximité), dont l’artiste a conservé la trace du saisissant panorama, en créant ce qu’elle appelait « la largeur et la merveille du monde dans lequel je vis ». Le ranch est maintenant un centre d'éducation et un refuge tenu par l'église presbytérienne. Des séminaires sont offerts l'été sur des sujets allant de la spiritualité à la science et l'art, dont la peinture, la poterie, l'observation des oiseaux et la paléontologie. L’hébergement est confortable et basique, sans téléphone ni téléviseur, mais les vues sont incomparables.

Ne passez pas à côté du musée Georgia O’Keeffe de Santa Fe, le musée d’art le plus prisé de l’État. Sa collection de plus de 140 peintures, dessins et sculptures d’O’Keeffe est la plus grande collection permanente au monde du travail de cette artiste. Non loin de là, le musée des beaux-arts de Santa Fe expose également un certain nombre de ses œuvres, avec celles d’autres artistes impliqués dans les communautés artistiques de Taos et de Santa Fe.

Cette idée de voyage est disponible dans :

1,000 Places to See in the United States & Canada Before You Die©

Pour des renseignements complets sur les endroits dont il est question ici, ainsi que pour plusieurs autres suggestions de voyages aux É.-U., consulter le livre sensation de Patricia Schultz.

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration