Ce site Web utilise des témoins pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En savoir plus sur l’utilisation des témoins.

x
OK
USA Radio
Cleveland, Ohio

Temple de la renommée et musée du rock and roll

Respectez ceux qui ont fait du rock avant vous


I. M. Pei admettait en savoir très peu sur la musique en question lorsqu’il a été choisi pour concevoir le Cleveland’s Rock and Roll Hall of Fame (temple de la renommée du Rock and Roll) sur les berges du lac Érié. Suite à une brève écoute remédiatrice, il a su créer un édifice personnifiant le dynamisme cassant du rock et a conçu un ensemble architectural de cordes puissantes de sept étages, incorporant plusieurs éléments le caractérisant : des espaces en porte-à-faux, des masses angulaires à parement de tuile blanche Stark et un vaste atrium en verre en forme de pyramide. C’est le lieu idéal pour l’héritage vivant du rock et une vitrine audacieuse pour un genre de musique qui continue d’influencer notre culture mondiale, sans oublier une visite qui vous garantit un après-midi très divertissant.

Des expositions de même que des éléments d'exposition à interaction tactile, plusieurs incluant avec vidéos et films inspirants et à effets sonores, rendent hommage à la musique et aux gens derrière celle-ci : interprètes, auteurs-compositeurs, animateurs, producteurs et autres. La collection permanente contient plus de 100 000 artéfacts d’une variété étourdissante, des milliers d’instruments et de costumes de spectacles d’artistes tels que Jimi Hendrix et Iggy Pop, naturellement, mais aussi plusieurs articles moins évidents, tantôt excentriques, tantôt poignants, comme l’uniforme des louveteaux de Jim Morrison et l’ordre d’incorporation d’Elvis Presley. La Porsche 1965 de Janis Joplin et la Ford coupée 1934 de ZZ Top, surnommée « Eliminator », y sont exposées. On retrouve également des relevés de notes d’école de John Lennon, James Taylor, des Everly Brothers et du légendaire batteur Ketih Moon du groupe The Who (où l’on peut lire « Aptitudes musicales prometteuses »).

Cleveland n’est certainement pas la plaque tournante de l’industrie musicale. De plus, l’événement le plus important du hall, la cérémonie d’intronisation annuelle, a habituellement lieu à New York. La ville est toutefois riche en histoire du rock. C’est à Cleveland que l’animateur de radio et disc-jockey Alan Freed, qui est connu pour avoir inventé le terme « rock and roll », a brisé les frontières raciales avec ses diffusions et organisé le premier concert rock du pays, le Moondog Coronation Ball original en 1952. Lorsque le temple de la renommée a ouvert en 1995, il était désormais le catalyseur du renouvellement d’un espace du centre-ville, auparavant un exemple connu de déclin urbain. Il symbolise non seulement l’énergie du rock and roll mais également l’énergie du nouveau Cleveland. L’Ohio prétend être un « couloir du Hall of Fame » et voici pourquoi : le National Inventors’ Hall of Fame (Temple de la renommée nationale des inventeurs) se trouve à Akron et le très populaire Pro Football Hall of Fame (Temple de la renommée du football professionnel) est situé à Canton.

Cette idée de voyage est disponible dans :

1,000 Places to See in the United States & Canada Before You Die©

Pour des renseignements complets sur les endroits dont il est question ici, ainsi que pour plusieurs autres suggestions de voyages aux É.-U., consulter le livre sensation de Patricia Schultz.

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration