USA Radio
Oklahoma

Culture Cowboy d'Oklahoma

Passez du temps avec de vrais cowboys


Quand les bouviers et les cow-boys viennent à Oklahoma City, ils se dirigent directement vers la rue principale des parcs à bestiaux de la ville, un quartier de vente au détail en plein centre de la ville, plein à craquer de selleries et de boutiques de vêtements de l’Ouest. Il se trouve juste à côté du parc à bestiaux national d’Oklahoma, le plus grand marché bovin/d’engraissement du monde où vous pouvez assister à la mise aux enchères du bétail tous les lundis et mardis.

Une fois tous les négoces terminés, chacun se dirige vers le restaurant Cattlemen, la grilladerie parfaite de l’ouest et le restaurant le plus animé de l’état. La coupe la plus populaire est le faux-filet, rapidement grillé sur le charbon chaud et servi dans un jus salé (sauce) avec des petits pains maisons « Parker House ». Le café d’origine datant de 1910 est populaire pour son petit déjeuner, mais la clientèle du dîner préfère la salle à manger du Sud décorée dans un style années 1960. Choisissez un compartiment en vinyle rouge et profitez du panorama mural rétroéclairé de deux éleveurs formant un troupeau de Black Angus. L’un d’eux, Gene Wade, a remporté cet endroit lors d’une partie de craps en 1945 et l’a dirigé jusqu'en 1990.

L’Ouest de la vieille époque reprend vie au National Cowboy Western Heritage Museum (musée national de l’héritage des cowboys de l’Ouest). La galerie dédiée aux cow-boys américains suit l’évolution du cowboy au travail en Amérique et propose une belle collection permanente d’artistes de l’Ouest, en particulier Charles M. Russell et Frederic Remington. En mai, pendant la fin de semaine du Jour du Souvenir, les personnes travaillant dans les ranchs se débrouillent pour préparer des repas de cowboys à l’occasion du festival annuel du Chuck Wagon Gathering and Children’s Cowboy.

L’Oklahoma regroupe 39 tribus amérindiennes. Visitez en juin afin d'assister à un des pow-wow qui ont lieu ici ou pour le festival annuel de trois jours Red Earth Native American Cultural. Plus de 1 200 artistes et danseurs amérindiens appartenant à plus de 100 tribus viennent de partout dans le pays (ainsi que du Canada) pour participer à des compétitions de danse de cérémonies, à des défilés en tenues traditionnelles, ainsi qu’à un marché où il est aussi amusant de flâner que d’acheter.

Lieu de mémoire inégalé pour tout ce qu’il y a de mieux en ce qui concerne l’Ouest de la vieille époque, le musée Gilcrease à Tulsa est l’héritage durable d’un indien un-huitième Creek qui devint riche lorsque de la découverte de pétrole sur sa parcelle de terre de 64,7 hectares située à 32 km au sud de Tulsa. Thomas Gilcrease a démarré sa propre compagnie pétrolière en 1922 et dépensé ses bénéfices pour accumuler le plus grand choix au monde en termes d’art, d’objets et d’archives consacrés à l’Ouest américain. (Si vous comptez le moindre bout de flèche ou morceau de poterie, le trésor de Gilcrease s’élève à 327 000 pièces.)

En achetant de l’art de l’Ouest à une époque où peu de personnes étaient intéressées, Gilcrease a rapidement constitué une collection d’importance. La profondeur et l’étendue du goût de Gilcrease ont cependant dépassé sa capacité à payer lorsque le prix du pétrole a rapidement chuté dans les années 1950. Plutôt que de vendre une seule pièce, il céda les actes de propriété de l’intégralité de sa collection à la ville de Tulsa, laquelle a approuvé une obligation émise pour couvrir ses dettes d’un montant de 2,25 millions de dollars (1,45 million de livres). Gilcrease a versé ses revenus pétroliers pour l’entretien du musée jusqu’à ce que l’obligation ait été repayée; il est mort, sans aucune dette, en 1962.

Cette idée de voyage est disponible dans :

1,000 Places to See in the United States & Canada Before You Die©

Pour des renseignements complets sur les endroits dont il est question ici, ainsi que pour plusieurs autres suggestions de voyages aux É.-U., consulter le livre sensation de Patricia Schultz.

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration