Ce site Web utilise des témoins pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En savoir plus sur l’utilisation des témoins.

x
OK
USA Radio
Portland, Oregon

Les jardins publics de Portland

Découvrez pourquoi Portland est surnommée la ville des roses


Voici un fait peu connu : les jardins les plus spectaculaires du monde se trouvent dans la zone climatique 8 de l’USDA, climat que Portland partage avec la plupart des îles britanniques, la majeure partie de la France, le nord de l’Italie et de grandes zones du Japon; bref, les codes postaux des plus beaux jardins du monde. Combinez ce climat favorable aux jardins (caractérisé par quatre saisons bien définies mais des hivers doux) avec les terres incroyablement fertiles de Portland, à la base de la vallée de Willamette, et vous obtenez une ville où, littéralement, tout se transforme en roses.

Pendant les mois où le temps est merveilleux (et sec) entre la fin du printemps et le début de l’automne, la saison des pluies hivernale de Portland paraît un bien modeste prix à payer pour atteindre le paradis des jardiniers. La preuve du climat tempéré de la ville, des pluies abondantes et des étés ensoleillés, est partout : des jardins publics réputés dans le monde entier et détenus par les parcs publics de Portland (qui gèrent 200 parcs dans Portland couvrant plus de 40 kilomètres carrés dont 20 pour le Forest Park, le plus grand parc sauvage urbain du pays), aux quartiers dans lesquels de nombreux résidents renoncent à la pelouse d’accueil traditionnelle pour la remplacer par une jungle luxuriante composée de plantes familières ou plus inhabituelles. Les jardins de la ville reflètent un peu l’esprit même de Portland : vibrant, éclectique, créatif et avec un sentiment de plein air. L’individualisme non-conformiste est pratiquement la philosophie civique de Portland et, avec sa particularité délabrée touchante, apporte un charme tout particulier à la plus grande ville de l’Oregon.

Portland a été surnommée la « ville des roses » au moins depuis l’exposition du centenaire de Lewis et Clarke en 1905 lorsque des roses étaient alignées sur les 320 km des rues de la jeune ville. Le saint des saints pour les passionnés est le jardin international de test des roses (International Rose Test Garden) situé dans le parc Washington, sur les collines à l’ouest du centre-ville de Portland. Créé en 1917, il regorge de plus de 7 000 rosiers qui représentent plus de 550 variétés (la plupart étant des espèces hybrides, testées avant leur commercialisation) dans un superbe lieu de 2 kilomètres carrés, avec une vue spectaculaire à travers la ville sur le Mont Hood. En juin, son festival des roses est considéré par de nombreuses personnes comme la grande fête de la ville.

Les rhododendrons s’épanouissent également sous le climat humide et doux de Portland et le Crystal Springs Rhododendron Garden, jardin situé au sud-est de Portland, comporte 2 500 rhododendrons et azalées dans un décor superbe de cascades, ruisseaux et lacs nourris par l’eau du printemps.

Vous pourrez admirer deux des exemples les plus raffinés des traditions d’Extrême-Orient en matière de jardin hors d’Asie, incarnant l’emplacement de la ville en bordure de Pacifique. À deux pas de l’International Rose Test Garden, le célèbre jardin japonais de Portland propose cinq sortes de jardins officiels sur 2,2 hectares sereins, avec un salon de thé et des mares pleines de carpes koï. Révélé en 2000, le jardin classique chinois de Portland (Portland Classical Chinese Garden) occupe tout un quartier du centre-ville en lisière de Chinatown et constitue le plus grand représentant de son espèce hors de Chine. Il fut créé par des artisans de Suzhou, ville jumelée à Portland, qui bénéficie du même climat et est également célèbre pour ses jardins, effectivement vieux de plusieurs siècles mais qui n’ont rien à lui envier.

Rubriques: Jardins, Oregon, Ouest

Cette idée de voyage est disponible dans :

1,000 Places to See in the United States & Canada Before You Die©

Pour des renseignements complets sur les endroits dont il est question ici, ainsi que pour plusieurs autres suggestions de voyages aux É.-U., consulter le livre sensation de Patricia Schultz.

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration