USA Radio

Pleins feux sur : 4 rivières, l’Idaho et l’Oregon

La loterie des quatre rivières : Selway, Salmon et Middle Fork of the Salmon, en Idaho, et Snake River, en Oregon


Il s’agit, par ordre d’importance et juste après la vallée de la Mort, de la deuxième zone de nature sauvage protégée aux États-Unis – 3,3 millions d’acres de terres dépourvues de routes et offrant des chaînes de montagnes séparées par des rivières aussi grandioses que les paysages qui les entourent. Les lieux regorgent de merveilles : forêts de conifères, plages de sable blanc, lieux pour camper, faune abondante – achigan, saumon, truite arc-en-ciel et poisson-chat, lions de montagne, loups gris, aigles royaux –, vestiges de vieilles maisons en pierre des années 1800, art amérindien, fermes de pionniers, sans oublier les délicieux effluves de pin le matin et les ciels les plus étoilés que vous ayez jamais vus.

À découvrir

La River of No Return Wilderness Area a été nommée ainsi il y a des siècles, bien avant que le kayak et le rafting soient synonymes de montée d’adrénaline; si les pionniers, les chercheurs d’or et les Amérindiens descendaient la rivière par nécessité, ils étaient pourtant incapables de la remonter.

Le territoire a été rebaptisé en l’honneur de Frank Church, le sénateur américain à l’origine du Wild and Scenic Rivers Act, destiné à préserver les rivières sauvages et à protéger leur environnement immédiat pour le bien des générations actuelles et futures. La Main Salmon traverse cette section. 

La Middle Fork et ses 160 km (100 mi) d’eau vive est un affluent de la Salmon River, elle-même principal affluent de la Snake River. Vous trouverez six sources naturelles d’eau chaude ici.

La Snake River, en Oregon, aussi connue sous le nom de « Hells Canyon », tient son appellation des explorateurs blancs qui auraient mal interprété les mots utilisés par les Shoshones et les Nez Percé pour décrire l’abondance du poisson dont ils tiraient leur moyen de subsistance. C’est le plus grand affluent du fleuve Columbia.

La Selway River se trouve dans le centre-nord de l’Idaho, dans le secteur de la Selway-Bitterroot Wilderness. Ces cours d’eau sont tous protégés par le National Wild and Scenic Rivers Act.

Trouver l’endroit

L’aéroport le plus proche est à Boise, en Idaho. Pour obtenir les noms, adresses et numéros de téléphone relatifs aux services de navette et de transport aérien, aux fournisseurs ou à la location de matériel, veuillez communiquer avec les chambres de commerce des communautés voisines ou rendez-vous au www.visitidaho.org.

Faire attention

Respectez la nature. Conformez-vous aux directives et aux règlements en matière de permis, et comportez-vous comme un campeur responsable et éthique. Et n’hésitez pas à plonger et à nager dans les bassins naturels qui ponctuent les rapides. L’eau est assez chaude et le temps généralement propice à cette activité durant tout l’été et l’automne.

À essayer

Le rafting ou le canot pneumatique en eau vive, le camping, la pêche et la randonnée ne sont pas les seules activités intéressantes; il est aussi possible de prendre une journée pour explorer les sites historiques et en apprendre davantage sur ce territoire étroitement liée aux Nez Percé et à leurs ancêtres.

Ne pas oublier

Emballez et rapportez vos déchets, et n’utilisez en aucun cas du savon – même biodégradable – dans les zones où l’eau douce coule librement.

S’équiper

Outre votre matériel de camping, vous devez apporter le nécessaire pour mettre votre nourriture à l’abri de la gourmandise des ours. Selon ce que vous désirez faire, apportez votre équipement de pêche à la mouche, un maillot de bain, de la crème solaire et des vêtements qui sèchent rapidement.

Par Christina Scannapiego
Recreation.gov


Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration