USA Radio

Les meilleurs endroits pour observer les étoiles

Voici une liste des meilleurs endroits pour observer à l’œil nu les astres, les météorites et les constellations.


L’hiver est la période de l’année idéale pour observer les étoiles. Le ciel est généralement dégagé, les précipitations sont plus rares et la pollution lumineuse est moins importante. Le temps idéal ? Une nuit sans nuages ni clair de lune, donc pendant la nouvelle lune ou lorsque la Lune est croissante.

L’observation peut très bien se faire dans votre cour, en vous réchauffant avec un chocolat chaud ou du café, en compagnie de votre famille ou de vos amis, bien entendu. Mais pour vivre l’expérience suprême, visez haut et loin. Trouvez une montagne loin du smog et de la lumière ou un espace ouvert (plus c’est ouvert, mieux c’est – par exemple, dans le désert ou au milieu de l’océan). Et habituellement, plus on est haut, meilleure est la vue.

Voici quelques-uns des meilleurs endroits au pays pour admirer les étoiles filantes, les météorites et toute la brillance étincelante de la nuit.

Parc national de Big Bend

Texas

Selon la chanson, « the stars at night/are big and bright/…deep in the heart of Texas* ». Et pour cause! Dans le parc national de Big Bend, lorsque le ciel est dégagé, on peut voir jusqu’à deux millions d’années-lumière et 2 000 étoiles sont visibles à l’œil nu.

Situé dans le sud-ouest du Texas (à la frontière du Mexique et du Rio Grande), Big Bend est isolé et rarement ennuagé.

Parc national de Bryce Canyon

Utah

Si leur nom fait penser à un groupe comme on en verrait dans un festival de bande dessinée, les Dark Rangers sont plutôt des conservateurs de parc et des astronomes bénévoles qui se consacrent à la préservation de ce sanctuaire de la noirceur naturelle.

Par une nuit sans nuages, on peut voir 7 500 étoiles à l’œil nu dans cette « cave sans plafond » unique, comme on l’appelle affectueusement. Le festival annuel d’astronomie s’y tient même au mois de mai, où l’on peut observer l’« anneau » d’une éclipse annulaire du soleil.

Littoral national de Cape Hatteras

Outer Banks, Caroline du Nord

Avec plus de 110 km (70 mi) d’îles barrières dans une région rurale, les Outer Banks représentent l’un des endroits les plus appropriés pour embrasser un panorama nocturne à couper le souffle. Durant les soirées estivales, le parc du littoral national offre même une programmation appelée « Les lumières de la nuit » (Night Lights) qui n’explore pas seulement les étoiles de la voûte céleste, mais aussi celles des océans : le plancton bioluminescent qui brille dans le noir le long du littoral.

Forêt nationale Lewis and Clark

Great Falls, Montana

Le Centre d’interprétation Lewis and Clark, en collaboration avec la Central Montana Astronomy Society, organise sur place un Star Party, ou une « célébration des étoiles ». Pour favoriser l’observation des astres, on installe de grands télescopes et on démystifie les découvertes célestes. L’événement se déroule les vendredis soir les plus rapprochés de la nouvelle lune, si les conditions météorologiques le permettent.

Parc national des volcans d’Hawaï

Big Island, Hawaï

Lorsque vous vous trouvez sur une île hawaïenne, souvenez-vous que vous êtes en fait sur une grosse roche, en plein océan Pacifique. On dit qu’ici, les étoiles sont plus nombreuses que les grains de sable. Le temps peut être incertain sur les îles plus luxuriantes, mais un voyage de nuit dans le parc national des volcans d’Hawaï plus aride, sur Big Island, pourrait bien vous permettre d’observer les étoiles dans des conditions optimales. Les conservateurs du parc vous donneront une carte du ciel. 

 

Par Christina Scannapiego
Recreation.gov

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration