USA Radio
Sturgis, Dakota du Sud

Rassemblement motocycliste de Sturgis

Rejoignez une fête pleine d'entrain autour des motos et de ceux qui les aiment


Pour ceux qui aiment les motos, il n’existe aucun endroit comme Sturgis, une petite ville (6 442 habitants) qui accueille chaque année le plus grand rassemblement de motos en Amérique. Les historiens remontent cet événement à 1936, lorsque Clarence « Pappy » Hoel établit une entreprise franchisée de motos indiennes en ville et fonda le Jackpine Gypsies Motorcycle Club. Deux ans plus tard, le club organisa le premier Black Hills Motor Classic avec neuf participants et un public restreint. Aujourd’hui, le rassemblement, connu de la plupart sous le simple nom de Sturgis, attire plus d’un demi-million de personnes chaque année pour une semaine de spectacles de motos, de concerts, de courses, de démonstrations, de randonnées de groupe, de camaraderie et de bonnes vieilles fêtes.

Les participants vont de ceux qui vivent pleinement le style de vie Harley aux PDG qui enfilent leurs vêtements de cuir seulement la fin de semaine. Des centaines de fournisseurs vendent des vêtements, des accessoires, des produits alimentaires et des boissons, et les artistes de tatouage font de bonnes affaires. C’est comme un Mardi Gras chromé, même si les choses se sont calmées depuis le bon vieux temps où il était assez courant de voir des gens nus chevaucher dans la rue principale. Le participant moyen est âgé d’une quarantaine d’années, et il n’est pas rare de voir des poussettes parmi les chignoles.

Oui, il y a plein de boissons alcoolisées (Jack Daniels est l’un des principaux commanditaires, et essayer d’attraper dans un seau d’eau glacée une bière gratuite avec les dents est une tradition au Dungeon Bar); oui, il y a beaucoup de rock’n’roll (ZZ Top, Kid Rock et George Thorogood se sont récemment produits sur scène), et les terrains de camping, comme le Buffalo Chip (site de la plupart des concerts) deviennent plutôt fous, mais Sturgis n’est pas simplement une grande fête. En dehors de la ville, les routes panoramiques mineures de la forêt nationale des Black Hills comptent parmi les plus belles et une multitude de motards se dirigent vers le mont Rushmore et le monument commémoratif de Crazy Horse, et plus loin. De retour en ville, les passionnés de moto explorent le musée de la moto de Sturgis et le Temple de la renommée. Et ne l’oublions jamais, les motards sont tous des fleurs bleues romantiques dans l’âme : chaque année le palais de justice du comté de Sturgis délivre plus de 100 licences de mariage pendant la semaine de la moto. C’est formidable l’amour, n’est-ce pas?

Cette idée de voyage est disponible dans :

1,000 Places to See in the United States & Canada Before You Die©

Pour des renseignements complets sur les endroits dont il est question ici, ainsi que pour plusieurs autres suggestions de voyages aux É.-U., consulter le livre sensation de Patricia Schultz.

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration