USA Radio
Memphis, Tennessee

Graceland : l’héritage d’Elvis se perpétue à Memphis, Tennessee

Par Victoria Shepherd


Personne ne peut nier le statut d’Elvis comme icône de la musique. Que vous vous souveniez de sa musique et de ses films, ou que vous ayez entendu des récits de gens qu’il a influencés, vous savez qui est Elvis. Et lorsque vous pensez à lui, vous pensez automatiquement à Graceland, son domicile pendant 20 ans à Memphis, au Tennessee.

Un accueil digne de ce nom à Graceland

Durant ma visite à Graceland, je n’aurais pu séjourner dans un meilleur endroit qu’au Elvis Presley’s Heartbreak Hotel. À 10 minutes en voiture du Memphis International Airport, je suis sortie de mon taxi à la musique de « Blue Suede Shoes » provenant des haut-parleurs.

Le jour suivant, alors que l’autobus me déposait dans la grande allée de ce qu’on pourrait qualifier de maison la plus populaire de tous les temps, j’étais très heureuse d’en apprendre davantage sur la vie d’Elvis. Celui-ci tenait à Graceland comme à la prunelle de ses yeux, et il aimait partager sa résidence avec sa famille et ses amis.

Lorsque je suis passée devant le foyer en marbre, j’imaginais le roi lui-même m’accueillir et m’accompagner jusqu’à la salle de séjour où se trouvent un canapé de 4,6 m fait sur mesure, des tapis blancs et un piano quart de queue noir. Je me suis ensuite dirigée vers la cuisine qui possède le premier micro-ondes ayant été vendu à Memphis.

Salles de divertissement

Dans la salle de télévision du bas, Elvis avait trois téléviseurs qui lui permettaient de regarder les trois réseaux de télévision simultanément (dans le temps, il n’y avait que trois réseaux). Des miroirs couvrent le plafond et le minibar. De l’autre côté du couloir, les murs de la salle de billard, qui sont recouverts de tissus multicolores pliés à la main, créent le cadre parfait pour une partie amicale de billard.

La Jungle Room était une des salles préférées d’Elvis. Il pouvait s‘y détendre avec ses amis et sa famille. C’est aussi dans cette salle qu’il a enregistré des chansons pour deux de ses albums. Avec ses murs recouverts de panneaux en bois foncé, son tapis à longs poils vert et sa fontaine, il est facile d’imaginer à quel point cette salle invite à la détente.

Bâtiments adjacents à visiter

Près du manoir se trouve le Trophy Building qui expose des centaines de prix, y compris les trophées Grammy et les disques de platine et d’or d’Elvis. En 1956, Elvis a connu beaucoup de premières : première apparition sur une chaîne de télévision nationale, premier album studio et premier film. Il n’avait que 21 ans lorsqu’il a réalisé tout ceci.

Dans le Racquetball Building, j’ai vu quelques-uns de ses légendaires costumes de scène. Au Elvis Presley Automobile Museum, on peut découvrir un côté amusant du roi du Rock and Roll, soit plus d’une vingtaine de voitures, motocyclettes et « tout ce qui a un moteur et qui roule vite » qu’Elvis adorait.

Jardin de méditation

Mon dernier arrêt à Graceland a été au Jardin de méditation, où Elvis repose aux côtés de membres de sa famille. Les gens rendaient hommage au roi en silence près des fenêtres en verre teinté et de la fontaine.

Visiter Graceland a été une expérience mémorable qui m’a permis d’en apprendre énormément sur la vie et la carrière d’un des plus grands artistes de l’histoire. Comme le disait le roi, « merci beaucoup » de m’avoir accompagnée. Maintenant, allez manger un sandwich au beurre d’arachides et à la banane et organisez votre voyage à Graceland bientôt!

Pour plus d'informations, veuillez visitez:

Official Graceland Travel Site

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration