USA Radio
St John, Îles Vierges américaines

Le Parc national des Îles Vierges

Explorez les Caraïbes d’autrefois


Avec un parc national qui fait plus de la moitié de l’île, St John redonne aux Îles Vierges son caractère justement « vierge ». Plus de 7 284 hectares de paysages marins sont protégés, en comptant le Monument national du récif de corail des Îles Vierges. Avec 22 sentiers d’exploration autonome qui serpentent sur 2 832 hectares de terrains tropicaux, l’île de 49 kilomètres carrés ne peut être atteinte qu’en traversier, ce qui plaît aux visiteurs à la recherche d’une escapade tranquille et tropicale.

Ce paysage de rêve existe grâce à l’intuition du riche protecteur de l’environnement Laurance Rockfeller, qui a acheté une grande partie de l’île avant d’en faire don. C’est en faisant de la voile en 1952 qu’il a aperçu la baie de Caneel, une péninsule de 68 hectares où s’étendent 7 plages magnifiques. Il l’a achetée sur le champ et y a construit un domaine. Pour protéger son île adorée, il l’a inscrite à sa société de portefeuille et en 1956, il a transféré les 2 023 hectares d’anses de sable blanc, de baies vert sarcelle et de montagnes ombragées au gouvernement fédéral.

La baie Trunk est le point incontournable de ce domaine tropical extraordinaire avec une plage d’un demi-kilomètre de long digne d’une carte postale et jugée comme l’une des plus belles au monde. Elle est bien connue pour sa piste de plongée libre de 204 mètres où les curiosités sous-marines sont étiquetées. Les novices et les enfants adorent. Les férus de plongée libre visitent les baies Haulover et Leinster, des sites dramatiques inaccessibles de la rive.

Plus haut, la piste de la baie Reef est l’une des plus populaires et fréquentées du parc. Elle descend tout droit depuis son sommet à 243 m au-dessus du niveau de la mer, traversant des points de vue spectaculaires, des pétroglyphes anciens et des maisons des plantations danoises du 18e siècle en ruine, avant d’aboutir après environ 3 heures de marche sur la rive-sud.

Le domaine de Rockfeller est devenu le centre de villégiature par excellence des riches dans les années 1960, et la baie Caneel est encore de nos jours le site le plus luxueux où séjourner sur l’île. Le centre de villégiature Rockfeller propose aujourd’hui 166 chambres spacieuses et, selon lui, le restaurant le plus romantique de l’île, l’Equator, qui siège au sommet d’un moulin à sucre du 18e siècle en ruine. Le Self Centre est consacré au bien-être et offre entre autres des séances de guérison par le son et d’observation des étoiles avec guide.

Œuvre du pionnier de l’écotourisme Stanley Selengut, les Camps de la baie Maho (Maho Bay Camps) et la propriété associée, la Réserve du domaine Concordia (Estate Concordia Preserve), sont nichés dans le parc verdoyant de St John. Ils procurent un accès facile à la plage et aux sentiers pédestres. Les tentes bungalows construites à la main des Camps de la baie Maho sont reliées par des promenades en bois de façon à ne pas déranger le milieu naturel. Elles ne contiennent pas toutes les commodités, comme des salles de bain privées, mais les 114 tentes serties dans le feuillage sont toutes équipées de terrasse privée, de fenêtres à moustiquaire, d’électricité et de ce qu’il faut pour cuisiner. Un peu plus haut sur la colline, vous trouverez 12 studios Harmonie qui allient durabilité et conforts mondains. Aux Camps de la baie de Maho logés dans le parc intact à proximité de son anse de sable blanc, il est possible que les visiteurs se sentent comme des intrus privilégiés au paradis. À une demi-heure de là, la Réserve du domaine Concordia propose 25 tentes écologiques plus grosses et substantielles, équipées de salles de bain, en plus de 13 studios spacieux construits autour d’un bassin d’eau douce.

Ne quittez pas l’île avant d’avoir fait une halte au Woody’s Seafood Saloon à Cruz Bay. Le restaurant est réputé pour ses conques frites et ses « Bushwackers », des laits frappés puissants à base de rhum Cruzan léger, de Baileys, de Kahlua, d’amaretto, de vodka et de crème de noix de coco, mélangés à de la glace et saupoudrés de muscade parfumée.

Cette idée de voyage est disponible dans :

1,000 Places to See in the United States & Canada Before You Die©

Pour des renseignements complets sur les endroits dont il est question ici, ainsi que pour plusieurs autres suggestions de voyages aux É.-U., consulter le livre sensation de Patricia Schultz.

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration