USA Radio
Utah

À la découverte du parc national de Zion dans l'Utah

Par Heiko Obermoeller


L'immensité de l'Utah a un effet merveilleux et relaxant sur moi et, alors que mon voyage m'amène vers le parc national de Zion situé dans la partie sud-ouest de l'État, les formations de grès d'un rouge éclatant que nous croisons en chemin laissent entrevoir l'ampleur de la beauté que nous sommes sur le point de découvrir. Sans exagération aucune, le parc national de Zion abrite certains des plus beaux paysages naturels des États-Unis !

Les merveilles naturelles du parc national de Zion

Nous avons garé notre voiture à Springdale, la porte d'entrée du parc national de Zion. Il s'agit d'une charmante ville dotée d'une foule de boutiques colorées et d'hôtels accueillants qui en font un endroit idéal pour faire une pause avant ou après la visite.

De là, nous prenons la navette gratuite qui nous mène à l'intérieur du parc. Les navettes circulent dès le début du printemps jusqu'à la fin de l'automne. Vous ne pourrez donc pas emprunter la route touristique en voiture dans la partie supérieure du canyon Zion durant cette période. Mais ne vous en faites pas ! Les bus passent souvent, surtout pendant les mois d'été à forte affluence, et vous pouvez monter et descendre du bus aussi souvent que vous le souhaitez. Ce service, en plus d'être pratique, contribue à préserver la beauté du parc.

À peine à l'intérieur de Zion, nous découvrons une première vue fantastique sur un large canyon. La combinaison des couleurs entre la roche rouge-orange et les arbres d'un vert profond me donne l'impression d'avoir découvert un endroit secret et enchanté.

Les sentiers de randonnée de Zion à faire absolument

Nous descendons à l'arrêt de la grotte et jetons un premier coup d'œil à la montagne abrupte juste en face, Angels Landing, que nous allons gravir. La randonnée est d'abord modérée, mais après un petit moment nous arrivons sur un chemin étroit où nous sommes contraints de nous aider des chaînes ancrées dans la roche pour avancer. Mais ce passage difficile de la randonnée en vaut la peine. Une fois au sommet, la vue sur la vallée de Zion est à couper le souffle.

Après une randonnée d'environ cinq heures, nous prenons une pause bien méritée au Zion Lodge, avant de reprendre la navette pour rejoindre le point de départ de notre prochaine randonnée à Weeping Rock. Il s'agit d'une randonnée relativement courte et facile, convenant très bien aux familles. Après une courte marche, nous atteignons un surplomb rocheux où l'eau suinte constamment. C'est de là que vient le nom « Weeping Rock », la roche pleureuse. Tout autour, on retrouve des espèces rares de fougères et d'autres plantes uniques à ce microclimat créé par la roche humide.

Le Zion Narrows, un autre sentier apprécié des randonneurs, serpente à travers un étroit canyon le long de la Virgin River et de ses parois rocheuses abruptes. Le sentier Narrows est très apprécié des randonneurs.

Même si mon voyage se termine ici, les souvenirs que je garde de ma visite dans cet endroit si spécial m'accompagneront pendant longtemps.

Pour plus d'informations, veuillez visitez:

Official Zion Canyon Travel Information

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration