Ce site Web utilise des témoins pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En savoir plus sur l’utilisation des témoins.

x
OK
USA Radio

Sept choses à savoir sur la location d'un véhicule aux États-Unis

Prévoyez votre voyage

La voiture est l'un des moyens les plus pratiques et les plus agréables pour découvrir les États-Unis et ses villes fascinantes, ses magnifiques parcs nationaux et ses littoraux à couper le souffle. Mais pour cela, il vous faut un véhicule. Voici sept choses à savoir avant de louer un véhicule au pays de l'Oncle Sam.

Avant de réserver votre véhicule, assurez-vous de lire bien attentivement les modalités du contrat de l'agence de location. Des frais annexes peuvent s'appliquer, par exemple, en cas de conducteur supplémentaire ou pour circuler à l'extérieur de l'État ou du pays. Il est possible que ces frais ne soient pas pris en compte dans le coût de la location.

Si vous comptez faire un long voyage en voiture, mieux vaut négocier le meilleur tarif de location possible. Afin d'éviter d'avoir à payer des frais de dépassement kilométrique, choisissez le forfait kilométrique le mieux adapté avant de réserver (vous pouvez aussi payer un supplément pour augmenter la limite du kilométrage). Vous avez également intérêt à vérifier la politique de retour du véhicule pour savoir quand le rapporter, certaines agences n'autorisant pas le retour des véhicules après les heures de fermeture. Les agences de location fonctionnent souvent par périodes de 24 heures. Vous devrez donc retourner le véhicule au plus tard à l'heure à laquelle vous l'avez loué pour éviter des frais supplémentaires.

2. Choisir le bon véhicule

Aux États-Unis, plusieurs agences de location de voitures réputées comme Alamo et Enterprise offrent un large choix de véhicules. Vous pourrez ainsi choisir celui qui correspond le mieux à votre séjour, qu'il s'agisse d'un modèle hybride écoénergétique ou d'un monospace suffisamment grand pour transporter toute la famille.

3. Souscrire une assurance

Les agences de location incluent souvent l'assurance minimale exigée par l'État où vous louez le véhicule. Vous pouvez acheter une protection supplémentaire, mais vérifiez d'abord si votre police d'assurance personnelle couvre les véhicules de location (certaines cartes de crédit incluent également une assurance pour les véhicules de location). Si vous souscrivez une assurance supplémentaire par l'intermédiaire de l'agence, avec la couverture sans franchise, vous n'aurez rien à payer en cas de dommages liés à une collision, un incendie ou un vol du véhicule. Il existe également une option de protection plus large couvrant également les dommages causés à un autre véhicule.

Les agences de location américaines proposent une assistance routière en cas de perte des clés, de panne d'essence ou de crevaison (certaines agences facturent toutefois un supplément pour ces services). Le numéro de téléphone de l'assistance routière vous est fourni avec les documents de location. Veillez à le garder à portée de main !

Vous devrez vous acquitter de toutes les contraventions de stationnement ou contraventions pour infraction au code de la route reçues durant la période de location du véhicule. Raison de plus pour être responsable au volant !

4. Préparer les papiers nécessaires

Plusieurs agences permettent aux conducteurs de moins de 25 ans de louer un véhicule, souvent moyennant un supplément. Pour récupérer le véhicule de location, vous devez présenter la confirmation de la location (si vous avez réservé le véhicule au préalable), ainsi qu'un permis de conduire valide de votre pays d'origine ou un permis de conduire international si votre permis est dans une langue autre que l'anglais. Pour des raisons d'assurance, vous devez également présenter une carte de crédit en cours de validité dont le nom correspond à celui indiqué sur votre permis de conduire, et ce, même si vous avez déjà payé la location.

5. Désigner un conducteur supplémentaire

Toute personne de votre groupe susceptible de conduire le véhicule doit vous accompagner à l'agence de location, présenter un permis de conduire national ou international valide et signer le contrat de location. Sachez que de nombreuses agences imposent des frais pour chaque conducteur supplémentaire.

6. Récupérer le véhicule

Si vous comptez prendre la route dès votre arrivée, mieux vaut réserver votre véhicule auprès d'une agence située à l'aéroport. En revanche, si vous avez l'intention de passer quelques jours dans la ville d'arrivée, envisagez plutôt d'aller récupérer votre véhicule juste avant de prendre la route. Le stationnement est limité et cher dans les grandes villes. En attendant le dernier moment pour récupérer votre véhicule de location, vous vous éviterez des soucis et des dépenses inutiles.

Inspectez minutieusement le véhicule qui vous est remis. Prenez des notes sur l'état du véhicule (et des photos). Vérifiez si le réservoir d'essence est plein et assurez- vous que les pièces mécaniques fonctionnent correctement. Signalez tout problème à l'agence de location avant de quitter l'agence.

7. Restituer le véhicule

Il y a plusieurs choses à prendre en compte lorsque vous rendez le véhicule. Prévoyez suffisamment de temps pour éviter de payer des frais de retard (il y a souvent de longues files d'attente pour les retours de véhicules). Refaites le plein de carburant avant de rendre les clés ou payez l'agence de location pour qu'elle s'en charge. Sachez toutefois que les agences imposent souvent des frais nettement plus élevés pour faire le plein à votre place.

Une fois à l'agence, suivez simplement les indications pour le retour des véhicules. Avant de remettre les clés, vérifiez que vous n'avez rien oublié à l'intérieur du véhicule et prenez des photos afin d'être en mesure de prouver que vous avez rendu le véhicule en bon état.

Pour d'autres conseils sur les voyages en voiture, consultez la section « Ce qu'il faut savoir sur la conduite automobile aux États-Unis ». 

Cet article vous est proposé par Alamo.

Prévoyez votre voyage

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration

Lancer l’exploration