Skip to main content

Autre aspect qui se révèle aux yeux des visiteurs : cette ville du Sud possède une personnalité cosmopolite bien à elle. Elle est branchée sans être arrogante. Décontractée sans se forcer. Si l’on essaie de vous faire croire que Birmingham ne sert que des grillades et des fried pies (chaussons), rappelez-vous que la ville compte plusieurs lauréats et nominés des James Beard Foundation Awards, véritables Oscars de la gastronomie.

Les boutiques d’antiquités représentées dans les prestigieux magazines consacrés au style de vie sont en train de devenir des lieux de légende. Des centres commerciaux tendance se sont implantés un peu partout en ville, et des boutiques chics et haut de gamme côtoient désormais les géants de la grande distribution de l’Alabama.

Des dizaines de galeries d’art en tous genres ont été inaugurées, donnant à Birmingham des allures de ville d’artistes. Une concentration de galeries à proximité du centre-ville offre aux passionnés et collectionneurs d’art un large choix de peintures, sculptures, bijoux, céramiques, beaux-arts et funk art.

D’un point de vue historique, Birmingham est avant tout connue pour son rôle dans le mouvement des droits civiques aux États-Unis. Des expositions au Birmingham Civil Rights Institute (l’Institut des droits civiques) documentent l’essor du mouvement et la succession d’événements qu’il a suscitée à travers le pays. Kelly Ingram Park, un parc situé en face de l’institut, a servi au début des années 1960 de lieu de rassemblement pour les manifestations du mouvement. C’est d’ailleurs ici que la police de Birmingham a braqué des lances à incendie et lâché ses chiens sur les manifestants.

De l’autre côté de la rue, se trouve 16th Street Baptist Church, une église baptiste classée National Historic Landmark et devenue tristement célèbre un dimanche matin de septembre 1963, lorsque quatre jeunes filles afro-américaines ont été tuées dans un attentat à la bombe perpétré par le Ku Klux Klan. Carole Robertson, Cynthia Wesley et Addie Mae Collins, toutes âgées de 14 ans, ainsi que Denise McNair, 11 ans, se trouvaient dans la partie de l’église où la bombe a explosé. 

C’est également dans ce quartier que se trouve l’Alabama Jazz Hall of Fame, qui honore les plus grands noms du jazz liés à l’État. Non loin de là, l’Eddie Kendrick Memorial Park rend hommage au chanteur et leader des Temptations, originaire de Birmingham.

On trouve dans la région des terrains de golf ouverts au public parmi les plus prisés de la planète, notamment les deux parcours difficiles de Birmingham construits dans le cadre du projet Robert Trent Jones Golf Trail, un circuit de golf dans l’État de l’Alabama. Comme vous le constaterez sur place, Birmingham possède une multitude d’autres attractions, allant du safari africain dans le Birmingham Zoo aux panoramas qu’offre Vulcain, la plus grande statue en fonte du monde.

Birmingham puise sa plus grande force et son plus grand attrait dans sa diversité. Et c’est pour son charme et ses loisirs que les visiteurs aiment y revenir.

Le saviez-vous ?

L’œuvre métallique représentant Vulcain, dieu de la mythologie romaine, est la plus grande statue en fonte du monde ; elle a remporté le grand prix lors de l’exposition universelle de 1904.
En savoir plus

L’œuvre métallique représentant Vulcain, dieu de la mythologie romaine, est la plus grande statue en fonte du monde ; elle a remporté le grand prix lors de l’exposition universelle de 1904.

PLACEHOLDER ALT
En savoir plus

Expériences à proximité

Voir plus d'expériences

Explorer plus