Skip to main content

Plages de Culebra

Culebra, qui est divisée en six quartiers appelés « barrios », abrite des plages parmi les plus belles du monde. Sur la plage Flamenco, régulièrement sur la liste des plus belles plages, profitez d’un sable blanc et d’une eau cristalline qui attirent les amateurs de snorkeling, de baignade et de photographie. Les plages Carlos Rosario et Tamarindo sont des sites prisés pour le snorkeling et l’observation des tortues. Pour vous couper du monde, direction Isla Culebrita, une île déserte encore plus petite, comptant six petites plages et un phare, seule construction humaine de ce petit coin de paradis.

 

Plages de Vieques

Vous n’êtes pas près d’oublier votre visite de Mosquito Bay à Vieques. Cette baie bioluminescente est la plus lumineuse du monde. Chaque soir, des micro-organismes (dinophytes) présents en abondance dans l’eau scintillent, offrant un spectacle grandiose. Vous pouvez explorer la baie en kayak ou en bateau (la baignade est interdite). En journée, étendez une serviette sous un palmier à Sun Bay, une baie familiale absolument sublime. À moins que vous ne préfériez marcher sur le sable noir de la Black Sand Beach, qui doit sa couleur rare à la présence de roches volcaniques.

 

Vieques National Wildlife Refuge

Plus de 60 % de la superficie de Vieques sont dédiés à une réserve nationale, soit 7 284 hectares, autrefois utilisés par l’armée américaine. Vieques National Wildlife Refuge abrite quelques-unes des plus belles plages de l’île et offre la possibilité aux touristes de découvrir de nombreux écosystèmes différents, dans les baies, les forêts de mangrove, les plaines de sel et le long des sentiers. Il y a beaucoup de choses à faire ici, comme la randonnée, l’équitation, l’observation des oiseaux, la plongée et le paddle.

 

Monuments culturels

La riche histoire de cet archipel prend vie à Vieques au Fortín Conde de Marisol, dernier fort espagnol érigé dans les Amériques. Ce bâtiment de style colonial, construit autour de 1850, abrite une galerie d’art présentant des artefacts indigènes. Perché sur une colline, c’est un endroit idéal pour contempler l’île. Le Punta Mulas Lighthouse accueille désormais un musée dédié à l’histoire de l’île. Construit en 1895 et restauré en 1992, ce phare offre de magnifiques points de vue sur Porto Rico et Culebra.

Autre composante culturelle : la gastronomie insulaire. Combinant fruits de mer ultra-frais et produits de la ferme, l’offre culinaire de ces îles promet une explosion de saveurs. À Culebra, rendez-vous au Dinghy Dock pour déguster des poissons et fruits de mer fraîchement pêchés ou au Susie pour savourer des plats mêlant influences asiatiques et portoricaines comme le thon poêlé et la salade de homard.

Le saviez-vous ?

Vue sur Mosquito Bay en journée
En savoir plus

Le meilleur moment pour visiter Mosquito Bay est autour de la nouvelle lune, lorsque le clair de lune est le plus faible, pour une bioluminescence encore plus intense.

Une plage sauvage sur Culebra
En savoir plus

De véritables coins de paradis : ces îles ne sont accessibles qu’en bateau, en ferry, en bateau-taxi ou en petit avion.

Explorer plus