Skip to main content

Au coeur d’un paysage fabuleux

Falaises vertigineuses, lagons d’un bleu azur et célèbre récif corallien... Les îles de Manu’a offrent au visiteur un cadre naturel exceptionnel. Parallèlement à une vie marine abondante, ces îles représentent également un refuge non officiel pour les oiseaux. Tau, la plus grande des îles, abrite la Lata Mountain, coiffée d’un sommet vertigineux. Culminant à plus de 960 mètres, il marque le point le plus élevé des Samoa américaines. À ses pieds, la plage d’Ofu compte parmi les nombreux sites spectaculaires de la côte vierge du Pacifique sud, bordée de palmiers et de fleurs tropicales. Ici, les activités sont légion : bain de soleil, natation, plongée libre, observation des étoiles et admiration des couchers de soleil légendaires.

 

À la découverte des îles

Vous pouvez explorer Manu’a soit à pied, soit muni d’un masque et d’un tuba. Au vu du remarquable récif corallien que ces îles abritent, il serait dommage de faire l’impasse sur la plongée. Rendez-vous en bateau dans le Vaoto Territorial Marine Park pour commencer votre exploration sous-marine. Si vous préférez admirer les paysages depuis les sentiers de randonnée, sachez que le National Park of Samoa abrite certains des points d’intérêt les plus prisés des îles de Manu’a. Vous pourrez les découvrir en empruntant le Siu Point Trail sur l’île de Tau, qui vous permettra de longer une forêt côtière. Ofu et Olosega sont reliées par un pont que l’on peut emprunter à pied et qui constitue un magnifique point d’observation panoramique au-dessus de l’océan.

 

Cuisine locale

Étant donné l’isolement des îles, la culture gastronomique repose sur tout ce qui pousse ou nage sous vos yeux. Si vous séjournez au Vaoto Lodge, un hôtel plébiscité par les voyageurs sur l’île d’Ofu, vous pourrez goûter les repas samoans traditionnels servis régulièrement par l’établissement. La plupart des plats préparés sur les îles de Manu’a se composent de fruits de mer et sont accompagnés de noix de coco, de banane et de fruit à pain, trois produits incontournables. Grâce au National Park of American Samoa’s Homestay Program, vous pouvez séjourner sur ces îles en logeant dans une fale, ou maison samoane. Vous aurez ainsi la possibilité de goûter des plats samoans authentiques, souvent cuisinés dans un umu (four en terre), à moins que vous ayez la chance d’être invité à déguster du poisson grillé directement sur la plage.

Le saviez-vous ?

Vous recherchez une plage déserte ? L’île d’Ofu ne compte que 300 habitants permanents.
En savoir plus

Vous recherchez une plage déserte ? L’île d’Ofu ne compte que 300 habitants permanents.

Site de tourisme officiel des Samoa américaines

Explorer plus