Skip to main content
Soirée jazz au Green Mill Jazz Club de Chicago, Illinois
1 sur 1
  • États :
    Louisiane
    Illinois
    État de New York
    Californie
    Floride
    Colorado
    Ohio

Style musical de l’improvisation par excellence, le jazz s’est toujours prêté à la configuration du live, et les États-Unis regorgent d’endroits où assister à un concert.

Voici dix salles et clubs à ne pas manquer. Les inconditionnels du genre pourront même organiser un pèlerinage pour faire la tournée de ces lieux qui ont marqué l’histoire du jazz.

Preservation Hall – La Nouvelle-Orléans, Louisiane

Véritable institution de La Nouvelle-Orléans, Preservation Hall est la salle du Preservation Hall Jazz Band, un septet de renommée mondiale qui tourne depuis plus de 50 ans. Pour être au plus près de la musique, réservez une table ou faites la queue pour accéder à la salle sans réservation. Si vous ne parvenez pas à entrer, vous pourrez toujours profiter du concert depuis la rue.

Plus d'informations

Green Mill Jazz Club – Chicago, Illinois

Dans le quartier Uptown de Chicago, le Green Mill Jazz Club est enraciné dans l’histoire de la ville. Cet ancien bar clandestin, où Al Capone aimait se rendre dans les années 1920, mais aussi, plus tard, Frank Sinatra, a accueilli des artistes de légende comme Billie Holiday et Benny Goodman. Il n’y a pas mieux que ce légendaire club de Chicago pour une soirée de concert mémorable. Ici, la programmation est entièrement dédiée au jazz, sous toutes ses formes : guitaristes de jazz, swing, slam le dimanche soir, ou encore représentations régulières du Chicago Jazz Orchestra.

Le Green Mill Jazz Club, un haut lieu du jazz à Chicago depuis les années 1920

Le Green Mill Jazz Club, un haut lieu du jazz à Chicago depuis les années 1920
En savoir plus

Historic Colored Musicians Club – Buffalo, État de New York

Le Historic Colored Musicians Club de Buffalo a été créé en 1935, à une époque où la ségrégation sévissait jusque dans les collectifs de musique. Avec l’adoption en 1964 du Civil Rights Act, qui interdisait toute discrimination raciale, les clubs sont devenus mixtes, souvent au détriment des musiciens afro-américains, qui étaient remplacés par des blancs. Mais le Historic Colored Musicians Club était propriétaire de sa salle et ne dépendait pas du collectif local. Il est aujourd’hui le dernier club de ce genre aux États-Unis. Il est classé au registre national des lieux historiques et désigné site de conservation historique. Explorez le musée du club et écoutez des concerts de jazz tous les soirs de la semaine ou presque.

Musée à l’intérieur du Historic Colored Musicians Club à Buffalo, État de New York

Musée à l’intérieur du Historic Colored Musicians Club à Buffalo, État de New York
En savoir plus
Dylan Buyskes
Plus d'informations

SFJAZZ Center – San Francisco, Californie

Le SFJAZZ Center est à la fois un centre communautaire et événementiel, une salle de concert et un collectif de musique. Situé en plein cœur du quartier culturel de la ville, le centre organise le San Francisco Jazz Festival en juin, une série de concerts en été et différents programmes pédagogiques. Il propose également une programmation éclectique de sous-genres du jazz. Le SFJAZZ Collective, composé de huit musiciens de talent, tourne dans le monde entier, proposant des arrangements originaux ainsi que des concerts en hommage aux grands noms du jazz.

Le SFJAZZ Collective, qui se produit dans le monde entier

Le SFJAZZ Collective, qui se produit dans le monde entier
En savoir plus
Jay Blakesberg
Plus d'informations

Blues Alley – Washington, D.C.

En dépit de son nom, le Blues Alley est bien un temple du jazz. C’est même l’un des plus vieux « supper club » de jazz toujours en activité aux États-Unis. Présent à Washington, D.C. depuis plus d’un demi-siècle, il a accueilli des artistes du calibre de Dizzy Gillespie et de Sarah Vaughan et continue d’attirer des têtes d’affiche. Situé dans un bâtiment en briques du XVIIIe siècle, dans une vieille ruelle, le Blues Alley a tout d’un secret bien gardé. Des concerts y sont programmés tous les soirs.

Plus d'informations

Jazz at Lincoln Center – New York, État de New York

Dirigé par l’illustre Wynton Marsalis, Jazz at Lincoln Center est l’un des temples du jazz les plus respectés des États-Unis. Il se trouve au Lincoln Center de New York, dans le bâtiment Frederick P. Rose Hall, qui comprend trois salles : Rose Theater, The Appel Room et Dizzy’s Club Coca-Cola, toutes dédiées à une programmation jazz de premier plan. The Appel Room et Rose Theater accueillent le JALC Orchestra, tandis que le Dizzy’s Club Coca-Cola est parfait pour une soirée jazz.

Le Lincoln Center de nuit, pendant les fêtes de fin d’année

Le Lincoln Center de nuit, pendant les fêtes de fin d’année
En savoir plus
Plus d'informations

Le Chat Noir et Historic Lyric Theatre – Miami, Floride

Le Chat Noir, à Miami, a été fondé par un descendant du propriétaire du célèbre cabaret parisien du même nom. En entrant dans cet endroit intimiste, vous aurez d’ailleurs l’impression d’être transporté dans le Paris du XIXe siècle. Descendez les escaliers pour découvrir une salle où les inconditionnels viennent écouter du jazz presque religieusement. Consultez également la programmation du Historic Lyric Theatre, situé à quelques minutes, qui propose des soirées slam et des spectacles de variétés amateurs.

Plus d'informations

bluewhale – Los Angeles, Californie

Ce lieu sophistiqué du quartier Little Tokyo de Los Angeles comprend un bar, une scène et des ottomanes pour s’installer librement. Tout au long de la semaine, venez y boire un verre et apprécier en même temps un concert de jazz. Profitez-en pour découvrir la culture et la cuisine japonaises du quartier.

Plus d'informations

El Chapultepec et Dazzle – Denver, Colorado

El Chapultepec, fondé en 1933, est le plus ancien club de jazz de Denver. C’est un lieu comme seule la ville peut en créer : un bar qui n’accepte que les espèces et qui propose à ses clients de se régaler de plats mexicains et de concerts. Des artistes comme Ella Fitzgerald et Bill Clinton s’y sont produits. Dazzle est considéré par DownBeat Magazine comme l’un des 100 meilleurs clubs de jazz au monde et propose des concerts tous les jours, y compris un petit déjeuner revival le samedi et un brunch de jazz le dimanche.

Plus d'informations

Nighttown – Cleveland, Ohio

Avec six salles de restauration et trois bars, le Nighttown de Cleveland propose un menu raffiné et une excellente programmation de jazz. Des artistes comme Count Basie Orchestra, John Legend et Stevie Wonder s’y sont produits. Venez de bonne heure pour avoir une bonne table et faites votre choix parmi les hors-d’œuvre inventifs, les steaks juteux et les fruits de mer frais de la carte.

Le légendaire Count Basie Orchestra, fondé en 1935

Le légendaire Count Basie Orchestra, fondé en 1935
En savoir plus
Plus d'informations
Explorer plus