Skip to main content
5 lieux incroyables aux États-Unis où observer les étoiles

Hawaï, Nouveau-Mexique, Alaska, Californie, Pennsylvanie

5 lieux incroyables aux États-Unis où observer les étoiles

Par : Eli Ellison

Mike Sessions / Aventures au sommet de Mauna Kea
1 of 1
  • States:
    Hawaï
    Nouveau-Mexique
    Alaska
    Californie
    Pennsylvanie

Admirer l’éclat de l’univers dans des conditions d’obscurité totale est souvent une expérience éblouissante et une grande leçon d’humilité.

Malheureusement, le volume et l’intensité de l’éclairage lumineux dans la majorité des grandes villes rendent difficile l’observation des étoiles, si ce n’est impossible. Voici cinq lieux aux États-Unis, d’une île tropicale aux étendues sauvages de l’Arctique, où un ciel dénué de pollution lumineuse et de vastes champs d’étoiles attendent l’astronome qui sommeille en vous.

Mauna Kea, Hawaï

Sur l’île de Hawaï, dans l’océan Pacifique, le sommet du volcan endormi Mauna Kea, culminant à 4 207 mètres, ne connaît quasiment aucune pollution lumineuse. On y trouve l’un des principaux observatoires de la planète. C’est également le seul endroit des États-Unis où il est possible d’admirer la totalité de la constellation de la Croix du Sud. Rendez-vous à la Maunakea Visitor Information Station au niveau 2 800 mètres du volcan. Cette installation propose un programme nocturne d’observation des étoiles, qui vous permettra de profiter de télescopes publics.

Vue du ciel nocturne depuis la Maunakea Visitor Information Station.

Vue du ciel nocturne depuis la Maunakea Visitor Information Station.
En savoir plus
Mike Sessions / Aventures au sommet de Mauna Kea

Chaco Culture National Historical Park, Nouveau-Mexique

Dans ce parc archéologique en plein désert, situé à 243 kilomètres en voiture d’Albuquerque, au Nouveau-Mexique, vous aurez la chance d’admirer des constellations éclatantes, des planètes et des galaxies dans une obscurité d’une pureté absolue, comme le faisait ici même le peuple ancestral Pueblo il y a 1 000 ans. Un grand nombre de constructions en pierre de la civilisation chaco sont alignées en fonction des cycles solaire et lunaire, ce qui relie les impressionnantes ruines actuelles au passé préhistorique d’un point de vue astronomique. Les programmes astronomiques nocturnes prévoient des observations grâce au télescope de 635 millimètres du petit observatoire chaco.

Un ciel étoilé illumine les ruines anciennes de la civilisation chaco.

Un ciel étoilé illumine les ruines anciennes de la civilisation chaco.
En savoir plus
Chaco Culture National Historical Park

Denali National Park and Preserve, Alaska

L’emplacement sauvage et isolé du parc, à 386 kilomètres au nord d’Anchorage, en Alaska, en fait un site de premier plan pour l’observation des étoiles. Mais c’est la latitude élevée de Denali qui lui vaut sa réputation largement méritée pour l’observation des aurores boréales. Cet étonnant phénomène lumineux caractérisé par des voiles extrêmement colorés (verts, rouges, bleus et violets) dans le ciel nocturne est le fruit de l’interaction entre les vents solaires et l’atmosphère et les champs magnétiques de la Terre.


Planifiez votre visite entre septembre et avril, lorsque l’obscurité est maximale et que l’activité aurorale est plus fréquente. Assurez-vous également de prévoir plusieurs couches de vêtements chauds.    

Les aurores boréales vues du Denali National Park and Preserve.

Les aurores boréales vues du Denali National Park and Preserve.
En savoir plus
Plus d'informations

Death Valley National Park, Californie

Célèbre pour ses extraordinaires formations géologiques et sa chaleur extrême, la Death Valley offre également un ciel nocturne parmi les plus sombres du pays en raison de sa situation au cœur d’un désert isolé, près de la frontière entre les États de la Californie et du Nevada, dans la partie ouest des États-Unis. À environ 193 kilomètres des lumières des casinos de Las Vegas, vous trouverez un horizon qui s’étend à perte de vue et un ciel généralement sans nuages.

Deux petits centres d’hébergement touristique, Furnace Creek et Stovepipe Wells, accueillent les visiteurs du parc, mais il est recommandé de rejoindre des lieux sombres tels que Badwater Basin ou Mesquite Flat Sand Dunes pour mieux observer les étoiles. D’octobre à avril, participez à une excursion Moon & Star (lune et étoiles) en compagnie d’un ranger du parc.

Plus d'informations

Cherry Springs State Park, Pennsylvanie

À seulement 293 kilomètres des lumières de la ville de Pittsburgh, en Pennsylvanie, une obscurité exceptionnelle et un dôme d’étoiles enveloppent cette zone sauvage boisée, perchée à 700 mètres d’altitude. Clairière au milieu des cerisiers qui ont donné son nom au parc, le champ d’observation astronomique attire les observateurs équipés de télescopes, de tout l’est des États-Unis. Une inscription et un droit d’entrée sont exigés pour y accéder, mais la zone d’observation du ciel nocturne, de l’autre côté du champ, est quant à elle gratuite. Dans des conditions optimales d’observation, la Voie lactée brille tant qu’elle projette votre ombre sur le sol. Les pluies de météorites, comme les Perséides en août, et les événements les plus prisés du parc attirent d’importantes foules.

La Voie lactée fluorescente vue du Cherry Springs State Park.

La Voie lactée fluorescente vue du Cherry Springs State Park.
En savoir plus
Terence Dickinson / Pennsylvania Department of Conservation and Natural Resources

Explorer plus