Skip to main content
Un randonneur s'accroche à une falaise à Angels Landing, dans le Zion National Park

Californie, Virginie, Tennessee, Utah, Arizona

5 randonnées palpitantes

Caitlin Ceci
1 sur 1
  • États :
    Californie
    Virginie
    Tennessee
    Utah
    Arizona

Vous souhaitez transformer votre excursion dans le parc en une aventure en dehors des sentiers battus ?

Découvrez les panoramas stupéfiants des parcs nationaux des États-Unis tout en mettant vos talents de randonneur à l'épreuve. Les randonnées suivantes sont tout autant ardues qu'enrichissantes. Si vous préférez les sentiers plats, celles-là ne sont pas pour vous. Mais si vous avez le goût de l'aventure et que les défis ne vous effraient pas, poursuivez votre lecture.

Old Rag Mountain dans le Shenandoah National Park

La plupart des voyageurs admirent la vue depuis la Skyline Drive, qui serpente à travers le Shenandoah National Park en Virginie (114 kilomètres de Washington, D.C.). Peu savent qu'une meilleure vue les attend à pied, s'ils osent franchir le pas.

Old Rag Mountain est la randonnée la plus célèbre de Shenandoah, et ce pour une bonne raison. Une fois arrivé au sommet, vous bénéficiez d'une vue dégagée et à 360 ° sur le parc. Le trajet de 14,48 kilomètres aller-retour demande à la plupart des randonneurs sept à huit heures pour être parcouru du début à la fin. Préparez-vous à rencontrer des passages rocheux, des chemins étroits, des pentes abruptes et des corniches dangereuses le long des falaises. Mais la vue mérite largement le détour. Conseil local : arrivez avant 8 h 00 pour échapper à la foule.

Old Rag Mountain est la randonnée la plus populaire du Shenandoah National Park (et la plus difficile).

Old Rag Mountain est la randonnée la plus populaire du Shenandoah National Park (et la plus difficile).
En savoir plus
U.S. National Park Service
Plus d'informations

Half Dome Hike dans le Yosemite National Park

La randonnée Half Dome, en Californie, dans le Yosemite National Park impliquera non seulement de s'accrocher à des câbles de sécurité, mais aussi d'être détenteur d'un permis d'accès au sentier. C'est une randonnée très prisée.

D'une longueur de 22,5 à 25,7 kilomètres aller-retour, Half Dome n'est pas une ascension facile. Sur le dernier tronçon, des câbles jalonnent le parcours pour aider les randonneurs à atteindre le sommet du rocher escarpé sans équipement d'escalade.

Vous pouvez effectuer le parcours en une journée si vous commencez tôt et la vue sur le parc depuis le sommet de Half Dome fait de cette randonnée un défi qui en vaut la peine. Pour vous lancer sur les chemins du Half Dome, demandez un permis au préalable dans le courant du mois de mars, avant le début de la saison de randonnée. Parmi les candidatures, le parc tirera au sort 300 randonneurs par jour, qui se verront accorder l'accès. Vous pouvez également essayer d'obtenir un permis le jour prévu pour votre randonnée, mais sans garantie.

La plupart des randonneurs ont besoin de 10 à 12 heures pour atteindre l'emblématique sommet du Half Dome et en redescendre.

La plupart des randonneurs ont besoin de 10 à 12 heures pour atteindre l'emblématique sommet du Half Dome et en redescendre.
En savoir plus

Sentier d'Angels Landing, dans le Zion National Park

 

Ne vous laissez pas tromper par les sentiers bien entretenus au début de la marche : Angels Landing, dans le Zion National Park, Utah, est strictement réservé aux aventuriers.

Bien que courte, l'ascension d'Angels Landing constitue un véritable défi. Le parcours de 8 kilomètres aller-retour offre une vue saisissante et s'intensifie rapidement pour déboucher sur un final rude composé de dénivelés pentus et raides, doté de chaînes destinées à aider ceux qui s'efforcent d'atteindre le sommet. La vue depuis la formation rocheuse de 454 mètres de haut vaut largement le vertige éprouvé.

La marge d'erreur est faible le long de l'étroit sentier d'Angels Landing. Pensez à bien vous accrocher à la main courante.

La marge d'erreur est faible le long de l'étroit sentier d'Angels Landing. Pensez à bien vous accrocher à la main courante.
En savoir plus
Ada Be/Flickr
Plus d'informations

Alum Cavedans le Great Smoky Mountains National Park

Au cœur du Great Smoky Mountains National Park, dans l'est du Tennessee, Alum Cave est plus un « abri rocheux » qu'une vériable grotte. Les claustrophobes n'ont donc aucune raison de s'inquiéter. Ce parcours de 7 kilomètres aller-retour vous offre une vue et des pentes à couper le souffle.

Les randonneurs commencent par l'ascension d'un escalier rocheux (en s'aidant de câbles auxquels s'accrocher) pour finir par atteindre Arch Rock. Puis, le sentier grimpe régulièrement sur presque 1,5 kilomètre de roche solide. Les plus motivés peuvent poursuivre après Alum Cave jusqu'au mont Le Conte, troisième pic le plus élevé des Great Smoky Mountains.

Alum Cave Trail est le chemin le plus court jusqu'au mont Le Conte, mais aussi le plus escarpé.

Alum Cave Trail est le chemin le plus court jusqu'au mont Le Conte, mais aussi le plus escarpé.
En savoir plus
John Britt/Flickr

Grandview Trail dans le Grand Canyon National Park

Le Grandview Trail est réputé être l'une des plus difficiles randonnées en Arizona, dans le Grand Canyon National Park, avec très peu d'ombre, des pentes escarpées, des sentiers difficiles et nombre de corniches. Il n'est recommandé que pour les randonneurs expérimentés ayant l'habitude du désert. Mais, comme son nom l'indique, ce parcours de plus de 10,3 kilomètres (aller-retour) offre une vue panoramique sur le canyon et le fleuve Colorado.

Des options plus abordables, toutefois, comme l'itinéraire de 9,6 kilomètres aller-retour du South Kaibab Trail, permettent elles aussi de profiter de tels panoramas. Les pentes restent escarpées, mais la piste est mieux entretenue. Quelle que soit la piste que vous choisissez, évitez les mois d'été très chauds, à moins que vous ne comptiez perdre des litres de sueur en une journée.

Le Grandview Trail, sur la rive sud du Grand Canyon, est une randonnée difficile tout au long de l'année. Elle constitue une excellente alternative pour les randonneurs ne pouvant atteindre les sentiers de l'arrière-pays sur la rive nord pendant l'hiver.

Le Grandview Trail, sur la rive sud du Grand Canyon, est une randonnée difficile tout au long de l'année. Elle constitue une excellente alternative pour les randonneurs ne pouvant atteindre les sentiers de l'arrière-pays sur la rive nord pendant l'hiver.
En savoir plus
Poco a Poco/Wikimedia Commons
Plus d'informations