Skip to main content
Rhyolite, Nevada

Nevada

6 villes fantômes du Nevada à explorer pour les adeptes de frissons

Par : Lizzy Duffy

1 sur 1
  • États :
    Nevada

Lorsqu’un filon d’argent a été découvert dans le Nevada en 1859, des gens de l’est des États-Unis sont venus tenter leur chance pour faire fortune et des villes-champignons ont commencé à pousser un peu partout.

Au tournant du siècle dernier, ces gens qui s’étaient improvisés chercheurs ont déserté ces villes, laissant derrière eux les maisons, les bâtiments et les équipements d’extraction de minerais. Aujourd’hui, on dénombre plus de 600 villes fantômes à travers l’État, ce qui est plus que le nombre de villes habitées au Nevada. Beaucoup se trouvent dans la partie nord de l’État, et certaines sont même encore habitées par quelques personnes qui les maintiennent en vie. Voici six de ces villes hors du temps qui valent le coup d’être explorées.

Rhyolite

À son apogée, Rhyolite comptait 5 000 habitants, 50 saloons, 35 tables de jeu et 19 maisons de pension. Les mines ont été fermées en 1910 après le tremblement de terre de San Francisco qui avait perturbé le service ferroviaire desservant cette ville minière du Nevada. Aujourd’hui, Rhyolite est l’une des villes fantômes les plus photographiées de l’État.

La gare ferroviaire de Rhyolite, Nevada

La gare ferroviaire de Rhyolite, Nevada
En savoir plus

Jarbidge

Dans le nord-ouest du Nevada se trouve Jarbidge, une ville fantôme encore habitée par quelques personnes. Entourée de paysages renversants, cette ville endormie était l’un des derniers bastions de la ruée vers l’or dans l’Ouest, mais les installations minières ont été fermées au début de la Première Guerre mondiale. Les touristes peuvent aujourd’hui encore voir des cabanes de mineurs et autres constructions d’origine, y compris la prison de la ville.

L’ancienne prison de Jarbidge, Nevada

L’ancienne prison de Jarbidge, Nevada
En savoir plus

Goldfield

Située entre Reno et Las Vegas, la ville de Goldfield a été l’une des plus effervescentes, sa population atteignant 30 000 habitants au tournant du siècle dernier. Aujourd’hui, moins de 300 habitants vivent dans ce qu’il reste de cette ancienne ville-champignon. Découvrez le tribunal équipé d’éclairages Tiffany and Co. et le Goldfield Hotel, réputé hanté.

Le vieux Goldfield Hotel à Goldfield, Nevada

Le vieux Goldfield Hotel à Goldfield, Nevada
En savoir plus

Pioche

Les gens sont venus à Pioche en raison des filons d’argent découverts dans la région. La ville, bien qu’en plein essor, était mal fréquentée et des fusillades avaient lieu en pleine rue. Les personnes étaient enterrées au Boot Hill Cemetery, situé près du système de transport par câble aérien d’origine. N’oubliez pas d’aller jeter un œil au tribunal Million Dollar Courthouse ou à l’Overland Hotel & Saloon, réputé hanté.

La caserne des pompiers de Pioche, Nevada

La caserne des pompiers de Pioche, Nevada
En savoir plus

Belmont

Située dans le centre de l’État, Belmont a la chance de compter de nombreuses constructions de plus de 150 ans encore debout, bien que beaucoup n’aient plus de toit. Et il y a une raison à cela : à la fin des années 1800, lorsque les chercheurs d’or ont déserté la ville, ils ont démonté les toits de la ville pour récupérer le bois, un matériau difficile à trouver dans le désert du Nevada. Ne manquez pas le Belmont Courthouse et les ruines des usines.

Belmont, Nevada

Belmont, Nevada
En savoir plus

Berlin

Berlin a été fondée peu de temps après la découverte de gisements d’argent à proximité, dans les collines du centre du Nevada, à la fin des années 1800. La ville fantôme est aujourd’hui protégée par la division Nevada State Parks, et abrite des cabanes de mineurs encore meublées, un magasin de machines, et l’usine de 30 bocards, célèbre pour son vieux camion Ford garé à l’extérieur, sans doute l’un des artefacts les plus photographiés du Nevada. Ne manquez pas la Fossil House, où vous pourrez admirer la plus grande concentration de fossiles d’ichtyosaures au monde.

L’ancienne usine de Berlin, Nevada

L’ancienne usine de Berlin, Nevada
En savoir plus

Unionville

Unionville était connue pour ses filons d’or qui ont attiré jadis des gens comme l’auteur américain Mark Twain, originaire du Missouri, qui écrira plus tard sur cette période de sa vie dans son livre « Roughing It » (À la dure). Il y décrit notamment la petite cabane à flanc de colline où il vivait. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent voir de leurs propres yeux cette cabane, mais après plus d’un siècle d’exposition aux éléments naturels, il est trop dangereux d’entrer.

Conseils de sécurité

La plupart des routes menant à ces villes fantômes ne sont pas aménagées ; il est donc préférable d’avoir un véhicule tout-terrain. Certains lieux ne sont pas sans dangers, du fait par exemple de la présence de trous et puits de mine désaffectés et non protégés dans lesquels on peut tomber. Dans les endroits les plus reculés, la couverture du réseau de téléphonie mobile est faible ou inexistante. Lorsque vous explorez ces maisons et bâtiments historiques, il est important que vous laissiez les artefacts comme vous les avez trouvés.

Pour vivre d’autres expériences hors des sentiers battus, consultez notre guide sur les cinq lieux insolites et sympathiques à visiter aux États-Unis.

Goldwell Open Air à Rhyolite, Nevada

Goldwell Open Air à Rhyolite, Nevada
En savoir plus

Thèmes associés :

Explorer plus