Skip to main content
nature in Asheville, North Carolina
1 sur 1
  • États :
    Caroline du Nord

Asheville en Caroline du Nord : art, culture et nature à profusion

Dans ce nouvel épisode de Notes from the USA en compagnie de la musicienne française Laetitia Shériff, nous découvrons l'esprit créatif d'Asheville en Caroline du Nord. Au programme : de la grande tyrolienne, du faste et du rock.

La compositrice-interprète française Laetitia Shériff parcourt les Etats-Unis en quête de découvertes musicales, historiques et culturelles. Cette fois-ci, elle fait étape en Caroline du Nord, à Asheville qualifiée de "Terre du ciel". La ville doit son surnom à sa situation spectaculaire, étant entourée par les montagnes Blue Ridge et les monts Great Smoky qui pointent vers le ciel.

"La nature est partout ici," décrit Laetitia Shériff. "On peut voir les montagnes Blue Ridge quasiment quel que soit l'endroit où l'on se trouve dans la ville. Il y a quelque chose de particulier dans la lumière ici. Les gens m'ont parlé de la réaction chimique entre le soleil et les arbres des forêts qui donne cette couleur bleue si particulière. Mais il faut le voir pour le croire !" assure-t-elle.

colorful mural in Asheville
En savoir plus

"S'exprimer à travers l'art"

L'environnement naturel de la ville vous garantit l'embarras du choix en matière d'activités de plein air, mais les visiteurs davantage intéressés par la culture sauront apprécier la vitalité de sa scène artistique, sachant que c'est à George Washington Vanderbilt qu'elle la doit.

Originaire de Staten Island à New York, le richissime collectionneur d'art s'est passionné par cet endroit : en 1888, il y a entamé la construction d'une maison de campagne. Résultat : le domaine Biltmore qui s'étend sur 4000 hectares et dont la réalisation a nécessité un bataillon d'artistes et d'artisans. Bon nombre d'entre eux ont décidé à cette occasion de s'installer dans la région, donnant naissance à la communauté artistique qui est encore sur place aujourd'hui.

"J'ai rarement ressenti cela ces dernières années," fait remarquer la musicienne française. "La mentalité des habitants de cette ville m'a rendue si heureuse et optimiste. Ici, se réunir est une notion essentielle et s'exprimer à travers l'art, encore plus," estime-t-elle.

Biltmore Estate
En savoir plus
Plus d'informations

Paradis des brasseurs

Asheville se targue de compter plus de brasseries par habitant que n'importe quelle autre ville américaine : elle a décroché pour la première fois, le titre de "Beer City" attribué par Examiner.com en 2009. Ce qui lui a permis de bâtir sa réputation de haut lieu de la bière artisanale.

Chaque année, elle organise plusieurs festivals dédiés à la bière, mais aussi des parcours guidés dans les brasseries qui produisent à l'échelle locale, une centaine de bières différentes proposées à la dégustation. Parmi les autres spécialités, on peut citer les bonbons, friandises et cosmétiques à la bière !

L'un des lieux que Laetitia Shériff recommande à l'issue de son voyage, c'est l'établissement Wedge Breweries : tout ce qu'on peut boire sur place est fabriqué sur place et ne peut être dégusté nulle part ailleurs.

Wedge Brewing Company
En savoir plus

À ne pas manquer : nos destinations préférées à Asheville

Que vous soyez fan de musique, d'adrénaline ou de littérature, cette sélection de nos lieux favoris à Asheville et dans ses environs est faite pour vous:

  1. L'immense Domaine Biltmore est la plus grande demeure privée des Etats-Unis. Conçue par George Washington Vanderbilt comme le cadre d'une petite escapade à la montagne, cette demeure de 16.622 m² est un exemple majeur de l'architecture du "Gilded Age" (âge doré) aux Etats-Unis. "C'est fou," indique Laetitia Shériff, "c'est un projet incroyable que Vanderbilt a offert à son pays, un monument aussi impressionnant que le château de Versailles."
  2. Le club "Orange Peel" est une salle de concert connue pour accueillir groupes prometteurs et musiciens de légende. Bob Dylan, Lauryn Hill, Hootie & the Blowfish et les Beastie Boys s'y sont tous produits depuis son ouverture en 2002. Pour la musicienne française, découvrir Thee Oh Sees sur sa scène a été un moment fort : "Ce concert m'a procuré beaucoup de joie et d'émotions, le public rock était l'un des meilleurs que j'ai vus," confie-t-elle.
  3. La colonne rocheuse de Chimney Rock est le clou du Chimney Rock State Park et se situe à environ une heure au sud d'Asheville. Il s'agit de loin, de la plus ancienne attraction touristique de notre liste puisqu'elle s'est formée il y a 535 millions d'années. Les visiteurs peuvent gravir cette aiguille de granit de 96 mètres de haut offrant un point de vue sur les environs jusqu'à 120 km à la ronde. Les plus intrépides pourront tenter l'exploit d'escalader sa face la plus hostile.
  4. Thomas Wolfe (1900 - 1938) est un géant de la littérature américaine et probablement, le fils le plus célèbre d'Asheville. Les visiteurs peuvent suivre ses traces en se rendant dans la maison de son enfance, dans la pension de sa mère appelée "Old Kentucky" et dans le théâtre situé à l'arrière. Ses lecteurs remarqueront certainement de nombreux éléments qui jalonnent ses écrits autobiographiques.
  5. Il y a de nombreux endroits dans le monde où l'on peut faire de la grande tyrolienne, mais à Navitat, l'expérience atteint un niveau supérieur. Les amateurs de sensations fortes peuvent survoler la forêt à vitesse grand V, entourés des magnifiques montagnes Blue Ridge. "Mon expérience de la tyrolienne est à l'image de cette aventure de Notes from the USA," affirme Laetitia Shériff, "à la fin, je ne pensais qu'à une chose : refaire tout une deuxième fois."
zipling at Navitat
En savoir plus

Bande-son d'une ville

voici notre bande-son inspirée par la région pour accompagner votre visite :

  • "Sun's Gonna Shine", l'une des chansons de "Bright Star", une comédie musicale écrite et composée en 2014 par Steve Martin et Edie Brickell qui se passe à Asheville.
  • Le chanteur country Dierks Bentley a enregistré son sixième album studio en cinq jours au Echo Mountain Studio d'Asheville, 30.000 de ses fans s'étant connectés pour suivre la session. "Am I The Only One" a été immédiatement plébiscité.
  • Rising Appalachia a été l'un des groupes amenés à travailler avec l'Orchestre symphonique d'Asheville sur l'album cross-over The Asheville Symphony Sessions (2016). "Filthy Dirty South" est le premier morceau de cet album.
  • "I Put a Spell on You" (1965) de Nina Simone qui a grandi dans la ville voisine de Tryon.
  • Dans "Long Stretch of Love" de Lady Antebellum (2014), apparaît une sorte de guitare typique des Appalaches baptisée Woodrow qui n'est fabriquée qu'à Asheville.
The Orange Peel
En savoir plus
Explorer plus