Skip to main content
Discothèques et restaurants dans Beale Street à Memphis, Tennessee

Mississippi, Tennessee, Illinois, Texas

Cinq villes américaines pour un voyage aux origines du blues

Par : Idoia Gkikas

1 sur 1
  • États :
    Mississippi
    Tennessee
    Illinois
    Texas

Né de l’expérience des Afro-américains dans le Sud des États-Unis, le blues est une forme d’expression typiquement américaine.

En remontant le Mississippi, la musique blues a traversé les États-Unis du Sud au Nord tout en subissant différentes transformations. Aujourd’hui, le blues a conquis les quatre coins du monde, mais c’est dans ces cinq villes américaines qu’il puise ses racines.

Clarksdale, Mississippi : le berceau du blues

C’est ici qu’est né le blues en 12 mesures. Visitez le fameux « Devil’s Crossroads », ce carrefour où, d’après la légende, Robert Johnson a vendu son âme au diable en échange de son talent pour le blues. Découvrez l’histoire de grands bluesmen tels que Muddy Waters, Son House et John Lee Hooker au Rock & Blues Museum (musée du rock et du blues) et au Delta Blues Museum (musée du Delta blues). Ce dernier abrite ce qui reste de la cabane dans laquelle Muddy Waters a enregistré ses premiers morceaux en 1941.

Des musiciens se produisent en live un peu partout dans la ville. Si vous cherchez un vrai « juke joint », retirez du liquide et rendez-vous au Red’s Lounge pour une expérience tout ce qu’il y a de plus authentique. Des concerts de groupes connus ou prometteurs sont aussi proposés au Ground Zero Blues Club, dont l’un des propriétaires n’est autre que Morgan Freeman, qui passe une partie de l’année au Mississippi. Le Hopson Plantation Commissary accueille des concerts de qualité et propose un motel aménagé dans une ancienne plantation, le Shack Up Inn. Saisissez aussi l’occasion d’assister au Juke Joint Festival en avril, au Sunflower River Blues and Gospel Festival en août ou au Deep Blues Festival en octobre.

Le célèbre carrefour « Devil’s Crossroads » à Clarksdale, Mississippi

Le célèbre carrefour « Devil’s Crossroads » à Clarksdale, Mississippi
En savoir plus
Plus d'informations

Memphis, Tennessee : berceau du blues et célèbre Beale Street

Depuis le début du XXe siècle, Beale Street à Memphis attire les grands noms du blues et des personnages hauts en couleurs. Si les trafiquants d’alcool, les joueurs et les reines du vaudou ne sont plus là, le blues, lui, retentit encore dans cette rue mythique. Beale Street est un axe piéton où s’alignent une multitude de clubs et d’excellents restaurants spécialisés dans les grillades et les plats afro-américains. Parmi les meilleures adresses, on vous recommande le B.B. King’s Blues Club, le Blues Hall Juke Joint et le Blues City Café.

Memphis vous réserve aussi d’autres trésors musicaux comme le studio d’enregistrement Sun Studio, un site historique d’importance nationale où sont passées des stars comme Elvis Presley et B.B. King. Rendez hommage à Elvis, le roi du rock’n’roll, à Graceland où il a vécu de 1957 à 1977. Visitez ensuite le Blues Hall of Fame Museum pour admirer des objets uniques ayant appartenu aux grands noms du blues, découvrez l’histoire musicale de Memphis au Rock ‘n’ Soul Museum, et contemplez l’incroyable Cadillac Eldorado plaquée or d’Isaac Hayes parmi d’autres objets mémorables de la soul au Stax Museum of American Soul.

Visite d’expositions au Sun Studio à Memphis, Tennessee

Visite d’expositions au Sun Studio à Memphis, Tennessee
En savoir plus
Plus d'informations

Nashville, Tennessee : haut lieu de la musique et de la composition

Depuis plus d’un siècle, Nashville est la capitale de la musique country et bluegrass, mais qu’en est-il du blues ? C’est à Nashville que Jimi Hendrix affirme avoir réellement appris à jouer de la guitare, que Little Richard a fait ses débuts dans le R&B, que Marion James est devenue « la reine du blues » et qu’Etta James a enregistré en 1964 son album « Etta James Rocks the House ». Mais c’est aussi la ville où habite Keb’ Mo’, le chanteur et guitariste de blues récompensé de plusieurs Grammy Awards.

Visitez le Ryman Auditorium, qui accueille la célèbre émission de radio Grand Ole Opry, le Country Music Hall of Fame and Museum, le RCA Studio B où Elvis Presley a enregistré plus de 200 titres et d’autres attractions à thème comme le Johnny Cash Museum, le Patsy Cline Museum ou encore le Musicians Hall of Fame & Museum. Parcourez à pied le Music City Walk of Fame, où des plaques commémoratives incrustées dans le sol célèbrent les plus grands noms de l’industrie musicale. Enfin, laissez-vous porter par la musique entraînante jouée au B.B. King’s Blues Club et au Bourbon Street Blues and Boogie Bar.

Country Music Hall of Fame and Museum à Nashville, Tennessee

Country Music Hall of Fame and Museum à Nashville, Tennessee
En savoir plus
Plus d'informations

Chicago, Illinois : la rencontre du blues et des guitares électriques

Quand le blues a conquis les rues de Chicago, il s’est enrichi de guitares électriques et de paroles évoquant la vie urbaine. Des artistes locaux comme Tampa Red ont influencé des musiciens du Sud venus faire carrière dans le Nord des États-Unis. Parmi ceux-là figure Muddy Waters, originaire du Mississippi mais surnommé par la suite « le père du blues de Chicago ».

Le Chicago blues est un genre musical très populaire que vous pourrez écouter dans de nombreuses salles de la ville comme Kingston Mines, B.L.U.E.S. ou encore Rosa’s Lounge dans le quartier de Logan Square. Admirez des guitares signées et assistez à un concert au Buddy Guy’s Legends. Si vous en avez l’occasion, réservez votre dimanche pour le Gospel Brunch au House of Blues. En juin se tient le Chicago Blues Festival, le plus grand festival gratuit dédié au blues.

Concert au Rosa’s Lounge, haut lieu du blues à Chicago (Illinois) depuis 1984

Concert au Rosa’s Lounge, haut lieu du blues à Chicago (Illinois) depuis 1984
En savoir plus
Plus d'informations

Houston, Texas : haut lieu méconnu du blues

On associe rarement la ville de Houston au blues, pourtant, elle possède une riche histoire. Dans les années 1950 et 1960, Duke/Peacock Records était considéré comme la plus grande maison de disques appartenant à des noirs et spécialisée dans le blues, le gospel et le R&B, 10 ans avant Motown. L’importance historique de ce lieu est marquée par une plaque commémorative en face de l’ancien studio d’enregistrement dans le quartier de Fifth Ward à Houston.

Découvrez toute la richesse de la scène musicale de Houston en écoutant sa radio communautaire, la Houston Blues Radio. Prolongez votre séjour musical avec un concert au House of Blues, au Big Easy Social and Pleasure Club, au Hideaway on Dunvale et au Shakespeare Pub. Immortalisez des sites historiques dédiés à Lightnin’ Hopkins et l’Eldorado Ballroom, un ancien club de blues local. Les amateurs de vinyles trouveront quant à eux leur bonheur au magasin de disques Cactus Music.

Centre-ville de Houston, Texas

Centre-ville de Houston, Texas
En savoir plus
Plus d'informations