Skip to main content
Père et fils dans l’Iron Range, Minnesota
1 sur 1

Bienvenue dans l’Iron Range, Minnesota

Quand vous vous représentez le Minnesota, surnommé « la terre aux 10 000 lacs », vous pensez probablement à l’Iron Range. Le nord-est de l’État se distingue par son riche passé et ses paysages de petites collines, tapissés de grands arbres et ponctués de lacs bleus. Ses habitants, dont les ancêtres venaient d’Europe, de la Scandinavie à la Serbie, se sont donné le nom de « Rangers » et se montrent fiers de l’histoire minière de la région, de ses liens avec l’Ancien Monde et de la beauté sauvage de sa nature. Il faudrait être difficile pour ne pas tomber amoureux de la forêt Northwoods du Minnesota. Pour vous faire découvrir la région à travers les yeux de ses habitants, nous leur avons demandé quelques conseils. Voici quelques-unes de leurs adresses préférées.

Lac Love

Durant les mois les plus chauds, les gens du coin conseillent d’aller sur – ou, encore mieux, dans – les eaux des célèbres lacs du Minnesota. Louez un bateau ponton, un kayak, un paddle ou un canoë, et partez en exploration. « Être sur l’eau l’été, c’est comme aller dans un sauna avant de sauter dans une piscine fraîche », d’après ce que l’on nous a dit. C’est certes agréable, mais la palme de l’activité la plus surprenante de l’Iron Range revient à... La plongée sous-marine dans une ancienne mine de fer ! Le lac bien nommé Ore-be-Gone (littéralement : « le minerai disparu ») est un incontournable de la plongée en lac. (Sur son site web, le Minnesota Department of Natural Resources propose une carte avec les accès au lac – rampes de lancement de bateau, plages ou sites de plongée). L’ancienne mine de 132 mètres de profondeur n’est pas seulement la dernière demeure de matériels miniers, d’avions et d’un hélicoptère immergés : on y trouve dorénavant le poisson de l’État du Minnesota, le doré jaune, ainsi que des grands brochés et des truites. Et vlan, les Bermudes !

Bateaux sur le lac Ore-be-Gone
En savoir plus
Plus d'informations

Aventures souterraines

Passer sa journée à travailler sous terre creuse l’appétit. On trouve les Cornish Pasties – pâtés de viande chauds et nourrissants qui se mangent à la main et qui constituent l’alimentation traditionnelle des mineurs – dans tout le pays minier du Midwest. Dans l’Iron Range, Betty’s Pies est une institution locale depuis 1957. Petit établissement de pêcheurs au départ, ce restoroute est devenu une destination prisée pour sa grande sélection de tartes (pies) : cream pies, crunch pies, baked pies, cheese-cakes (encore des tartes), et même les milk-shakes-tartes : un milk-shake avec une vraie part de pie ajoutée dans le mixeur. Bien sûr, Betty’s sert aussi des pasties : des pâtés traditionnels avec du bœuf rôti ou du poulet en dés, des rutabagas, des pommes de terre, des carottes, des oignons et des assaisonnements – un ragoût copieux enroulé dans de la pâte – avec une sauce en accompagnement. Et si vous mangez des plats de mineurs, pourquoi ne pas visiter une mine ?! Ouverte en 1882, la Soudan Mine a été la première mine de fer de l’État. La « Cadillac des mines » (pas mal, non ?) est fermée depuis 1962, mais vous pouvez atteindre les plus grandes profondeurs de la mine comme les mineurs, dans une cage fermée qui descend à 800 mètres de profondeur, puis sur des rails de 1,2 km. Une excursion trépidante !

Un habitué à Betty’s Pies
En savoir plus
Plus d'informations

Bons baisers d’Europe

Colonisés par des Finnois, des Suédois et des Scandinaves, la chaîne de montagnes de l’Iron Range est fière de ses traditions d’Europe du Nord, avec ses festivals de folk classique – polkas et valses, schottisches et obereks – et les plats typiques de la région. Pour goûter à des plats plus inhabituels, comme le lutefisk, vous devrez peut-être chercher un repas communal – ce poisson blanc gélatineux, piquant et conservé dans une solution saline n’est apparemment plus apprécié des jeunes générations. Allez savoir pourquoi ! D’autres produits européens ont connu un meilleur sort. À Kunnari’s Kitchen à Virginia, dans le Minnesota, les krupsua (crêpes traditionnelles de Finlande) connaissent un grand succès. (Tout comme les fraises à cueillir soi-même dans la ferme l’été). À Hibbing, la Sunrise Bakery – établissement créé par un boulanger romain en 1913 – propose un autre plat traditionnel de l’Iron Range, importé dans la région par des Croates, des Slovènes, et des Serbes. La Potica (qui se prononce « po-TI-tsa ») est un gâteau incroyablement fin fourré au beurre, aux noisettes, au sucre et au miel et roulé entre 30 et 40 fois. Un dessert traditionnel d’Europe centrale préparé par une famille italo-américaine sur plusieurs générations, dans le nord du Minnesota – le meilleur des brassages culturels !

Employé de Kunnari’s Kitchen
En savoir plus
Plus d'informations

Suivez la voie ferrée

Le Mesabi Trail, qui traverse l’Iron Range, est l’un des plus longs sentiers pavés du pays avec ses 217 kilomètres. Construite sur de vieilles routes minières et de transport de bois et d’anciennes voies ferrées, cette voie large et bien entretenue sillonne des paysages vallonnés – des montagnes conçues par l’homme à partir de la terre extraite des mines de fer – et des forêts riches en faune. Ce sentier constitue une excellente piste cyclable dans toute la région pour les visites estivales. L’hiver, passez au Fat Bike ou enfilez des raquettes ou des skis de fond. Si vous voulez aller d’une ville à l’autre, une navette peut même venir vous chercher à la fin d’un long trajet pour vous ramener à votre hôtel ou à votre camping, ce qui vous évite de revenir sur vos pas si vous ne le souhaitez pas.

Enfants jouant sur le Mesabi Trail
En savoir plus

Au cœur d’une nature sauvage

Pour vraiment découvrir les paysages sauvages de l’Iron Range, rien ne vaut une excursion – non seulement de jour, mais de nuit, quand le ciel se pare d’un nombre infini d’étoiles. Non loin de Hibbing, le McCarthy Beach State Park (parc d’État de la plage de McCarthy) dispose d’un camping bien entretenu au bord de l’eau, avec une plage de sable de 800 mètres de long, des sentiers de randonnée, une rampe de lancement pour bateau et un bâtiment réservé au nettoyage des poissons, pour vider et écailler son repas du soir. Miam. Lors des mois les plus froids – ou si l’envie vous en prend –, louez l’une des maisons magnifiquement restaurées de Green Gate Guest Houses. Il y a notamment une petite maison en rondins de bois construite par des artisans finlandais en 1890 et modernisée par un ingénieur norvégien en 2015, ainsi qu’une maison de mineurs de 5,5 mètres x 10 mètres construite en rondins taillés à la main, avec un étage qui a été ajouté et un extérieur datant de la même époque, ainsi qu’un toit métallique à l’aspect rouillé. On se retrouve plongé dans le XIXe siècle, mais avec le chauffage au sol et tout le confort possible.

Bateau près du McCarthy Beach State Park
En savoir plus
Explorer plus