Skip to main content
Des habitants des îles Vierges des États-Unis à bord d'un bateau

Dans les yeux des habitants des îles Vierges des États-Unis

1 sur 1

Welcome to the U.S. Virgin Islands

Les pieds dans le sable, un verre de rhum à la main, face au soleil qui se couche derrière la mer turquoise, bercé par des notes de calypso venant des bars de plage voisins. Un rêve éveillé ? Les îles Vierges des États-Unis, un territoire américain racheté aux Danemark en 1917, sont sans aucun doute l’une des destinations les plus enchanteresses des États-Unis. Ce paradis des Caraïbes de près de 350 kilomètres carrés se compose de trois îles principales – Saint John, Saint Thomas et Sainte-Croix – entourées d’une multitude d’îlots, tous accessibles en ferry, en bateau privé ou en avion en moins d’une heure. Ici, chacun a sa plage de prédilection et son adresse préférée pour déguster du poisson ou danser le reggaeton en buvant un verre. Ce véritable carrefour culturel est marqué par un carnaval annuel où sont couronnés des rois et des reines d’un soir et par une cuisine qui mêle des spécialités africaines avec des ingrédients américains et des influences coloniales danoises. Au menu : pates (chaussons frits), beignets de banane plantain, callaloo (ragoût vert africain), ackee (un fruit) et poisson salé. Si vous arrivez à abandonner la plage pour quelques heures (ce qui sera difficile, l’eau chaude et cristalline qui grouille de tortues, de dauphins et de coraux multicolores ayant de fascinants attraits), vous pourrez aussi découvrir des collines verdoyantes, des maisons colorées aux influences tropicales et des stands en bord de route qui servent des plats locaux simples et savoureux. Pour vous faire découvrir ces îles à travers les yeux de ses habitants, nous leur avons demandé quelques conseils. Voici quelques-unes de leurs adresses préférées :

Sainte-Croix

Délices frits

Si vous arrivez à trouver le Miss Rosa’s Booth et que, comble de chance, vous le trouvez ouvert (ce qui n’est pas gagné, sachant que Rosa y passe en cuisine « selon son humeur », parfois juste une heure ou deux dans l’après-midi), vous aurez le privilège de goûter les meilleurs pates de Sainte-Croix. Ces chaussons frits à la pâte croquante, fourrés de bœuf relevé, d’oignon et de poisson salé au piment ou de conques à la chair tendre sont une spécialité de l’île. Extase garantie !

Miss Rosa of Rosa's Booth in St. Croix
En savoir plus

No man’s land

Sur une île qui regorge de plages splendides et immaculées, voilà peut-être l’une des plus belles et des mieux préservées d’entre elles. En tout cas, c’est la plus exclusive. Cette bande de sable blanc de 3,2 kilomètres située dans une réserve naturelle nationale est fermée d’avril à août (des patrouilles de rangers veillent au grain). Le reste de l’année, Sandy Point est ouverte au public. Mais seulement le week-end. Sauf si, bien sûr, vous êtes une tortue luth géante, une espèce de tortue de mer menacée d’extinction qui pond dans cette zone. Si vous cherchez un coin de sable plus accessible (aux humains) en toute saison, les habitants vous recommanderont la Rainbow Beach, où il est bon de dorer au soleil et profiter de toute sorte d’activités de plage.

Sandy Point, dans les îles Vierges des États-Unis
En savoir plus

Cuisine réconfortante digne de la table des rois

Si vous avez du mal à imaginer un stand de poulets rôtis qui soit délicieux au point d’attirer des dignitaires, c’est que vous n’avez pas encore goûté les poulets de La Reine Chicken Shack à Sainte-Croix. On y choisit son poulet luisant parmi ceux qui dorent sur les broches tournantes au-dessus du feu de charbon. Le week-end, trouvez-vous un coin de table entre les habitants de l’île qui jouent aux dominos pour déguster des plats réconfortants de la cuisine locale au son d’un concert. Ce stand en plein air propose un menu complet (et un bar bien fourni) mais on vous conseille par-dessus tout le demi-poulet servi avec des Johnnycakes (sorte de galettes de maïs), du riz goûteux et des haricots rouges, le tout pour moins de 10$ en semaine.

Une habitante des îles Vierges au stand La Reine Chicken Shack à Sainte-Croix
En savoir plus

Trésor culinaire de Bayside

Panchi est tellement loin des sentiers battus que ça pourrait bien être un secret jalousement gardé. Ce stand de nourriture installé dans la cour d’une maison est pourtant très réputé parmi les habitants de Sainte-Croix. Pour le trouver, allez jusqu’au Gallows Bay Historical Village (simplement appelé « Bayside » par les gens du coin) puis repérez la maison de l’autre côté de la route en face du port. Mais pas la peine d’y venir avant minuit. Chaque après-midi, Panchi achète la prise du jour aux derniers bateaux de pêche puis prépare une soupe de conques qui mijote doucement jusqu’à 2h du matin, l’heure à laquelle elle tire du lit les gourmets de l’île. C’est vous dire si elle est bonne ! Et tant qu’à y être, profitez-en pour commander un « cocoa tea », sorte de chocolat chaud à base de cacao légèrement épicé. « C’est succulent et introuvable ailleurs. »

Panchi, à Sainte-Croix
En savoir plus

Plantation historique

Pour mieux comprendre l’histoire des îles Vierges des États-Unis, visitez l’Estate Whim Plantation House Museum, une ancienne plantation convertie en musée qui présente l’histoire locale à travers des objets et des photographies d’époque et des œuvres d’art laissées par les gens des quatre coins du monde venus s’installer à Sainte-Croix. Vous pourrez aussi y siroter une tisane locale en écoutant des groupes qui entonnent des vieux chants africains. Enfin, découvrez l’ancienne raffinerie de sucre qui assurait l’approvisionnement de l’île en cet ingrédient essentiel de la boisson emblématique de l’île : le rhum.

Musiciens locaux à Sainte-Croix
En savoir plus

Saint Thomas et Saint John

Pizza Pi

On connaît les food trucks. Mais avez-vous déjà vu un « food boat » ? Surfant sur la tendance des stands de cuisine ambulants à Saint Thomas est né ce concept innovant : un voilier à coque d’aluminium amarré à Christmas Bay qui sert des pizzas à la mode new-yorkaise aux ingrédients locaux insolites. Cette pizzeria flottante nommée PiZZA Pi est une affaire de famille lancée par un diplômé du MIT et une chef de cuisine professionnelle sur yacht. Elle sert les bateaux de passage et assure les livraisons en canot pneumatique. Goûtez par exemple la pizza Rasta Mon à base de coco-curry rouge, noix de coco râpée, pois mange-tout, poivrons rouges et mangue fraîche. Un verre de rhum à la crème glacée accompagnera parfaitement le tout.

Bateau de la pizzeria Pizza Pi
En savoir plus
Plus d'informations

Rhumathlon

Pour une tournée des bars de plage ultime, prenez le ferry à Saint Thomas pour rejoindre Cruz Bay sur l’île Saint John. Là, vous attend une soirée au son du calypso, à déguster des fruits de mer et du rhum dans les bars et restaurants qui bordent la plage. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à prendre un taxi à un dollar (le plus populaire est ce pick-up dont l’arrière a été modifié pour accueillir plus de sièges) qui vous amènera dans tous les coins de l’île. Pour une soirée plus raffinée, enfilez votre tenue la plus chic (ou au moins quelque chose par-dessus votre maillot de bain) et allez déguster « une cuisine tropicale et du pourtour du Pacifique » au restaurant Rhumb Lines, l’un des meilleurs de Saint John à en croire la réputation locale. Juste derrière une supérette sans éclat, vous pénétrerez dans un patio à la végétation luxuriante où des palmiers et des lumières viennent créer une ambiance chaleureuse. Installez-vous sur un tabouret au bar surmonté d’un toit de bambou et commandez une des spécialités maison comme le Spiced Caribbean Old Fashioned, un cocktail classique avec une touche de Saint John à base de rhum épicé, d’orange pressée, de cherry et de ginger beer St. John Brewers. Et bien sûr, ne partez pas sans avoir goûté les fruits de mer !

Barmaid au Rhumb Lines, à Saint John
En savoir plus
Plus d'informations

Immortalisez vos vacances paradisiaques

Pour faire des jaloux sur Instagram et garder des souvenirs inoubliables, direction Trunk Bay, ainsi appelée à cause des tortues luth que les habitants de l’île surnomment des « trunks » (littéralement des « troncs »). Depuis un point de vue surplombant la baie, le sable blanc, la mer turquoise et les formations rocheuses impressionnantes feront sans doute les plus belles photos de plage de votre vie. Poursuivez la séance photo sous l’eau avec un masque, un tuba et un appareil photo étanche pour immortaliser des poissons tropicaux et des coraux aux couleurs éclatantes. Trunk Bay fait partie du Virgin Islands National Park (parc national des îles Vierges) et comporte un parcours balisé sous l’eau de 205 mètres, idéal pour les enfants et pour s’initier à la plongée avec tuba. Et pour un cadre splendide au bord de l’eau sur l’île de Saint Thomas, ne manquez pas la plage de Magen’s Bay Park, « la plage préférée de tous qui s’étend sur plus de 1,6 kilomètre ». Avec sa bande de sable blanc dans une crique paradisiaque, un site de camping, un arboretum, une plantation de noix de coco sensationnelle et une forêt de mangrove, c’est un endroit qu’on a toujours du mal à quitter. Louez un transat ou un paddle, commandez une boisson à la coco et profitez de l’atmosphère insulaire unique.

Habitant admirant la vue depuis Trunk Bay
En savoir plus
Explorer plus