Skip to main content
Parade et festivités dans le quartier chinois de New York
1 sur 1

Les Asio-Américains et les populations insulaires du Pacifique sont mises à l’honneur chaque année en mai, mais les célébrations se poursuivent tout au long de l’année. Découvrez comment.

Les cultures asio-américaines et des insulaires du Pacifique (AAPI) occupent une place importante et dynamique dans le melting-pot qui caractérise les États-Unis. Le mois du patrimoine AAPI est célébré chaque année en mai par des événements rendant hommage à ces cultures uniques. Dans de nombreuses villes, les Asio-Américains et les insulaires du Pacifique représentent une part importante de la population ; de nombreux magasins, restaurants et habitants continuent de partager leurs origines avec le monde entier et organisent des festivités tout au long du mois de mai. Grâce à de nombreuses institutions offrant des opportunités d’apprentissage interactif, les gens peuvent s’inspirer de ces traditions tout au long de l’année et en particulier pendant les événements du mois du patrimoine AAPI. Ce qui suit n’est qu’un bref aperçu de toutes les expériences incroyables que les visiteurs peuvent vivre.

Populations insulaires du Pacifique aux États-Unis

Les États-Unis ont la chance de compter des îles du Pacifique dans la multitude de magnifiques territoires qui les composent. Les habitants de Hawaï, de Guam, des Samoa américaines et des Îles Mariannes du Nord rendent hommage à leur patrimoine sous toutes ses formes : culinaire, vestimentaire, musical et culturel. Chaque destination possède une culture et des coutumes qu’il ne tient qu’à vous de découvrir, et que des sites historiques, des institutions et des festivals veillent à perpétuer.

Les îles de Hawaï regorgent d’occasions de découvrir la beauté de la nature et leur histoire. Les Hawaïens organisent des festivals en toutes saisons pour rendre hommage à leurs ancêtres et les visiteurs y sont les bienvenus. À Honolulu, découvrez les expositions du Bishop Museum mettant en valeur les traditions hawaïennes, puis visitez la résidence royale du dernier monarque de Hawaï, Iolani Palace. Sur le territoire insulaire de Guam, goûtez la cuisine locale et faites des emplettes sur le marché Chamorro Village avant de vous rendre au Guam Museum pour admirer des objets et des expositions bien préservés.

Dans les Îles Mariannes du Nord, des lieux mythiques tels que Ritidian Beach et Tumon Bay sont le théâtre de célébrations hautes en couleur, tandis que les pétroglyphes de Kalabera Cave ne cessent de surprendre les visiteurs. Les Samoa américaines, situées dans le Pacifique Sud, abritent des paysages et écosystèmes naturels d’une beauté inégalée, comme le National Marine Sanctuary et le National Park of American Samoa. Profitez-en également pour visiter la capitale Pago Pago et son Jean P. Haydon Museum, qui retrace l’histoire de l’archipel et accueille des événements, puis faites une halte au Fagatoga Market pour déguster des plats authentiques à base de fruits de mer frais locaux.

Danseuses traditionnelles du Chamorro Village à Guam

Danseuses traditionnelles du Chamorro Village à Guam
En savoir plus

Côte ouest : des expériences AAPI inoubliables

Depuis le milieu du XIXe siècle, de nombreux immigrants de la région Pacifique se sont implantés sur la côte ouest, de la Californie jusqu’à l’État de Washington. Savourez des plats typiques et profitez de la musique et des festivités liées à ces populations dans ces lieux animés. Le quartier chinois de San Francisco est le plus ancien de son genre dans l’hémisphère occidental. Promenez-vous dans ses rues bordées de boutiques avant de vous perdre parmi les 18 000 chefs-d’œuvre de l’Asian Art Museum, puis apprenez-en plus sur le parcours des immigrés chinois au Chinese Historical Society of America Museum. La région de Los Angeles regorge d’expériences et de sites culturels dans les quartiers de Chinatown, Little Tokyo et Koreatown. On peut citer notamment le Chinese American Museum, le Japanese American National Museum et le Korean American National Museum, tous situés à Los Angeles, ainsi que l’offre culinaire alléchante des épiceries et marchés orientaux de la région, mais il y a bien d’autres choses à découvrir. Pour d’autres découvertes artistiques, dirigez-vous vers le nord jusqu’à Seattle, dans l’État de Washington, qui abrite notamment le Seattle Asian Art Museum et le Wing Luke Museum avec ses expositions panasiatiques instructives.

Devant l’Asian Art Museum de San Francisco, Californie

Devant l’Asian Art Museum de San Francisco, Californie
En savoir plus

Côte est : des institutions AAPI d’une grande diversité

Tout comme la côte ouest, la côte est des États-Unis recèle des sites d’importance historique en lien avec les Asio-Américains et les populations insulaires du Pacifique, et accueille des festivités en leur honneur toute l’année. Les quartiers chinois de Baltimore, dans le Maryland, et de Washington, D.C. regorgent de sites historiques et de savoureuses spécialités culinaires. L’agglomération de New York abrite la plus grande population chinoise en dehors de l’Asie. Rendez-vous d’abord au Museum of Chinese in America avant de découvrir les 12 quartiers chinois disséminées dans les cinq arrondissements de la ville. Dans l’État de New York, l’India Heritage Museum à Macedon et l’Asia Society and Museum à Manhattan font également partie des établissements incontournables en ce qui concerne les fêtes AAPI. Partez en direction du sud pour visiter l’Asian American Center à Chapel Hill, en Caroline du Nord, où vous pourrez en savoir plus sur les Asio-Américains, leur culture et leur histoire. À Delray Beach, en Floride, promenez-vous dans six magnifiques jardins d’inspiration japonaise et assistez à des festivités culturelles au Morikami Museum and Japanese Gardens.

En pleine visite du Morikami Museum and Japanese Gardens de Delray Beach, Floride

En pleine visite du Morikami Museum and Japanese Gardens de Delray Beach, Floride
En savoir plus

Partout ailleurs : des activités AAPI dans des endroits surprenants

Partout ailleurs aux États-Unis, d’autres institutions et festivités mettent à l’honneur le patrimoine asio-américain et des insulaires du Pacifique. Entre autres villes, vous trouverez des quartiers animés et hauts en couleur à Chicago, La Nouvelle-Orléans, Détroit, Cleveland et Houston. À Dearborn, dans le Michigan, on trouve l’une des plus grandes communautés arabo-américaines du pays et de nombreux restaurants authentiques, musées et événements rendent hommage à leur patrimoine. Plongez au cœur de l’art et des croyances asiatiques au Lentz Center for Asian Culture à Lincoln, dans le Nebraska, et au Crow Museum of Asian Art à Dallas, au Texas. La Devon Avenue de Chicago abrite un marché international qui foisonne de restaurants et de boutiques d’origines variées (Inde, Bangladesh, Asie du Sud-Est, Moyen-Orient et Pakistan) dans une atmosphère animée. Découvrez un pan de l’histoire des immigrés chinois dans le sud au Mississippi Delta Chinese Heritage Museum à Cleveland, dans le Mississippi. Enfin, le Smithsonian Asian Pacific American Center, un musée sur l’histoire de la migration, organisera des événements dans divers endroits aux États-Unis.

Visiteurs à l’entrée du quartier chinois de Chicago

Visiteurs à l’entrée du quartier chinois de Chicago
En savoir plus