Skip to main content
Phare de Castle Hill à Newport, Rhode Island

Rhode Island

Découvrez les superbes phares de Rhode Island

Par : Terry Ward

Timothy Burling/Flickr
1 sur 1
  • États :
    Rhode Island

On ne surnomme pas Rhode Island « l’État de l’océan » sans raison.

Ce petit mais remarquable État, bordé par le Connecticut et le Massachusetts, exhibe un spectaculaire littoral au Sud, composé du détroit de Rhode Island, de la baie de Narragansett et de l’océan Atlantique. Et que dire des phares qui comptent parmi les plus légendaires !

On peut facilement visiter de nombreux endroits en quelques jours dans le plus petit État des États-Unis. La superficie de Rhode Island n’est que de 77 kilomètres du Nord au Sud et de 60 kilomètres d’Est en Ouest.

Phare Plum Beach

Si vous désirez visiter certains phares, commencez votre excursion à Boston, dans l’État du Massachusetts, puis roulez sur environ 130 kilomètres vers le Sud le long de West Bay (dans la partie continentale ouest de Rhode Island) jusqu’à Providence pour parvenir à Conanicut Island et Jamestown. Lorsque vous quitterez le continent pour atteindre Conanicut par le pont Jamestown Verrazzano, vous apercevrez le phare Plum Beach, construit en 1897. (Pour le voir de plus près, louez une embarcation privée ou embarquez sur un bateau d’excursion à partir de Jamestown ou de Newport.)

Vous apercevrez le phare Plum Beach lors de la traversée du pont Jamestown Verrazzano, qui relie Jamestown à la côte ouest de la baie de Narragansett.

Vous apercevrez le phare Plum Beach lors de la traversée du pont Jamestown Verrazzano, qui relie Jamestown à la côte ouest de la baie de Narragansett.
En savoir plus
Plus d'informations

Phare Beavertail

Une fois arrivé à Jamestown, ville insulaire pittoresque au cœur de la baie de Narragansett, poursuivez votre route vers l’extrémité sud de l’île. De là, vous serez témoin du décor saisissant qu’offre le phare Beavertail avec les vagues qui se fracassent sur les rochers surplombant la baie. Sur le site historique se trouve la maison du gardien de phare datant de 1856, ce qui en fait le troisième plus ancien aux États-Unis. Le musée vaut également une visite ; vous pourrez même monter au sommet de la tour. Si vous visitez le phare Beavertail à marée basse, tâchez de repérer les fondations du phare Whale Rock tout près de là. Ce dernier a été presque entièrement détruit par un ouragan en 1938.

Avant de quitter Jamestown, prenez le temps de savourer des fruits de mer frais dans un restaurant de la région, comme le Jamestown Fish ou le Chopmist Charlie’s, ou commandez un sandwich au homard à emporter au East Ferry Deli. Vous pourrez le déguster avant de vous diriger vers Newport, ville côtière animée reconnue comme la « capitale mondiale de la voile » et située à 8 kilomètres.

Surplombant l’extrémité sud de Conanicut Island, le phare Beavertail offre de superbes vues de la baie de Narragansett.

Surplombant l’extrémité sud de Conanicut Island, le phare Beavertail offre de superbes vues de la baie de Narragansett.
En savoir plus
Christopher Rosenberg/Flickr
Plus d'informations

Phares Dutch Island et Rose Island

En traversant le pont, vous pourrez contempler le phare Dutch Island, une tour de brique rectangulaire s’élevant à presque 13 mètres. Vous pourrez également observer le phare Rose Island, construit en 1869 et toujours opérationnel, qui se dresse sur une île de 7 hectares accessible par ferry à partir de Newport durant les mois d’été. Si vous souhaitez admirer le phare plus longuement, vous pouvez passer la nuit au rez-de-chaussée du musée ou jouer le rôle du gardien de phare pendant une semaine où vous séjournerez à l’étage dans les quartiers qui lui sont attribués. (Vous devrez hisser et abaisser le drapeau chaque jour, demeurer à l’affût de la météorologie maritime et accueillir les visiteurs.)

Phare Dutch Island

Phare Dutch Island
En savoir plus

Phare Ida Lewis Rock

À Newport, rendez-vous au phare Ida Lewis Rock. Anciennement connu sous le nom de Lime Rock, ce phare a été érigé au milieu du XIXe siècle au sommet de Lime Rock, du côté sud du port de Newport. Le phare fait aujourd’hui office de restaurant pour le Ida Lewis Yacht Club et se trouve à deux pas du centre-ville.

Le phare Rose Island guide les bateaux depuis la fin du XIXe siècle.

Le phare Rose Island guide les bateaux depuis la fin du XIXe siècle.
En savoir plus
John6536/Flickr
Plus d'informations

Phare Castle Hill

Terminez votre tournée des phares de Rhode Island en admirant la magnifique vue sur la baie de Narragansett du haut du phare Castle Hill, situé dans l’enceinte du luxueux hôtel Castle Hill Inn. Bâti en 1890 sur la falaise, le phare est particulièrement photogénique au lever et au coucher du soleil. Après avoir visité les environs, profitez d’un cocktail artisanal en vous prélassant sur une chaise Adirondack à l’hôtel et portez un toast aux beautés de Rhode Island.

Le phare Castle Hill à Newport offre de superbes vues et un accès facile à l’hôtel historique Castle Hill Inn.

Le phare Castle Hill à Newport offre de superbes vues et un accès facile à l’hôtel historique Castle Hill Inn.
En savoir plus
CMH2315FL/Flickr
Plus d'informations
Explorer plus
Promenade paisible en gondole, au printemps

Destination

Providence

Le Congress Park, plein de vie et de couleurs

Destination

Saratoga Springs