Skip to main content
Lèche-vitrine dans le centre-ville de Gettysburg, Pennsylvanie

Pennsylvanie

Gettysburg, Pennsylvanie : histoire et culture pour toute la famille

Par : Victoria Shepherd

Amon Focus
1 sur 6
Panneau indiquant le lieu où Lincoln a prononcé le discours de Gettysburg dans le cimetière national, en Pennsylvanie

Pennsylvanie

Gettysburg, Pennsylvanie : histoire et culture pour toute la famille

Par : Victoria Shepherd

Amon Focus
2 sur 6
Vue panoramique sur Gettysburg National Military Park, Pennsylvanie

Pennsylvanie

Gettysburg, Pennsylvanie : histoire et culture pour toute la famille

Par : Victoria Shepherd

Amon Focus
3 sur 6
Dwight D. Eisenhower Farm dans le Gettysburg National Military Park, Pennsylvanie

Pennsylvanie

Gettysburg, Pennsylvanie : histoire et culture pour toute la famille

Par : Victoria Shepherd

Amon Focus
4 sur 6
Intérieur de la Dwight D. Eisenhower Farm au Gettysburg National Military Park

Pennsylvanie

Gettysburg, Pennsylvanie : histoire et culture pour toute la famille

Par : Victoria Shepherd

Amon Focus
5 sur 6
Pennsylvania Monument dans Gettysburg National Military Park

Pennsylvanie

Gettysburg, Pennsylvanie : histoire et culture pour toute la famille

Par : Victoria Shepherd

Amon Focus
6 sur 6
  • États :
    Pennsylvanie

Pour de nombreux Américains, la ville de Gettysburg est associée à la guerre de Sécession et au discours de Gettysburg prononcé par Abraham Lincoln.

Pourtant, à l'occasion d'un récent voyage, j'ai pu découvrir le charme de cette ville idyllique de Pennsylvanie, avec ses restaurants raffinés et ses boutiques, tout en profitant d'une petite révision de mes cours d'histoire américaine.

L’histoire et l’architecture pittoresque de Gettysburg

J’ai commencé ma journée par une visite de Gettysburg National Military Park. Je suis d'abord passée au musée, qui fait également office de centre d'information, où j'ai découvert des tonnes d’informations, observé les objets originaux exposés et admiré un panorama à 360° peint à l'huile, presque aussi long qu'un terrain de rugby ! Je me suis ensuite rendue sur le champ de bataille de 2 428 hectares, avec ses monuments historiques et ses repères de commémoration des soldats de l’Union et de la Confédération qui ont participé aux trois jours de bataille en 1863, pendant la guerre de Sécession.

J'étais entourée de grands espaces verdoyants parsemés d'arbres à perte de vue. J'ai vu la colline Little Round Top embaumée du parfum du chèvrefeuille, le site de Devil's Den aux fantômes légendaires et, enfin, le mémorial de la Pennsylvanie, dont le sommet offre une vue impressionnante sur le champ de bataille. C’était en fait assez impressionnant ! Bien plus que je ne l’aurais cru.

Je suis ensuite allée à l’Eisenhower National Historic Site, où se trouve l’ancienne demeure et ferme du 34e président des États-Unis, Dwight D. Eisenhower, et de sa femme Mamie. J'ai vu apparaître la propriété, sur laquelle Eisenhower n'a, dit-on, jamais mis les pieds avant de l'avoir achetée, au bout de la large allée bordée d'arbres que nous remontions dans notre bus touristique. Le site attraction convient parfaitement à une visite en famille. En effet, une activité d'agent secret junior est proposée aux enfants. Mes pièces préférées ont été le dressing et la salle de bains de Mamie, résolument roses. J’ai bien aimé aussi la vieille télévision avec sa télécommande sans fil au look archaïque.

J'ai ensuite visité le cimetière militaire national, où reposent de nombreux soldats unionistes inconnus et où, lors de la cérémonie d'inauguration du cimetière en novembre 1863, le président Abraham Lincoln a prononcé son célèbre discours de Gettysburg.

Soldiers National Monument à Gettysburg National Military Park, Pennsylvanie

Soldiers National Monument à Gettysburg National Military Park, Pennsylvanie
En savoir plus
Amon Focus

Gastronomie, shopping et détente

Je me suis ensuite rendue dans le centre-ville de Gettysburg en passant devant la David Wills House, où le président Lincoln a séjourné la veille de son fameux discours.

Après un bon déjeuner à The Parrot, où j’ai dégusté une quiche aux asperges, au prosciutto et au cheddar, je suis partie explorer le cœur de la ville, qui regorge de magnifiques bâtiments de style Federal, de magasins et de petites boutiques.

J’ai visité Gallery 30, une superbe boutique d’artisanat, l’occasion de découvrir un nouvel artiste qui figure désormais parmi mes préférés. Rich Thompson, artiste autodidacte sans formation officielle, peint presque exclusivement des portraits d'Abraham Lincoln.

Pour dîner, j'ai choisi le One Lincoln sur Lincoln Square. Installée dans une salle au papier peint imprimé du discours de Gettysburg, j’ai savouré la cuisine du chef Joseph Holmes : une excellente salade tomate-mozzarella fraîche, suivie d’un succulent plat de coquilles Saint-Jacques et de gambas farcies au crabe, accompagnées d’un méli-mélo de légumes colorés.

Entièrement satisfaite de mon repas, j'ai regagné le Country Inn & Suites où je passais la nuit et y ai ouvert ma dernière bouteille de bière locale, malheureusement introuvable là où je vis.

Gettysburg est une étape incontournable de tout voyage en Pennsylvanie. On en repart la tête pleine de bons souvenirs et avec une meilleure compréhension de l’histoire des États-Unis.

Repas gastronomique au restaurant One Lincoln, Gettysburg

Repas gastronomique au restaurant One Lincoln, Gettysburg
En savoir plus
Amon Focus
Explorer plus
Independence Hall, bâtiment historique où ont été adoptées la Déclaration d’indépendance et la Constitution des États-Unis

Destination

Philadelphie