Skip to main content
Famille devant une fresque du National Civil Rights Museum de Memphis, Tennessee
1 sur 1
  • États :
    Michigan
    État de New York
    Louisiane
    Tennessee
    Alabama
    Géorgie
    Caroline du Nord
    Illinois
    Missouri
    Texas
    Mississippi
    Caroline du Sud
    Ohio
    Arizona
    Kentucky

Le Black History Month est officiellement célébré chaque année en février, mais l’histoire afro-américaine fait date toute l’année.

L’histoire afro-américaine fait partie intégrante de l’histoire des États-Unis, et le Black History Month est célébré en février via des festivals et des événements à travers le pays. Tout au long de l’année, des institutions vous renseignent sur l’esclavage, le mouvement des droits civiques et les événements de notre époque relatifs aux Noirs américains. Les musées rendent hommage aux individus et aux groupes qui se sont battus pour un monde meilleur à travers une musique révolutionnaire, des innovations clés et une détermination héroïque. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des endroits inoubliables où les voyageurs peuvent se rendre pour apprendre et faire vivre la mémoire de ces personnes et de ces événements.

Le mouvement des droits civiques : passé, présent et avenir

S’intéresser au passé permet de mesurer le chemin parcouru et de se souvenir de celles et ceux qui ont tout donné pour les droits des générations suivantes. L’Alabama est un lieu clé du mouvement des droits civiques. Dans la ville de Birmingham, six pâtés de maisons concentrent d’importants lieux de rassemblement, tels que la 16th Street Baptist Church, la Bethel Baptist Church et le Kelly Ingram Park : c’est le Civil Rights District. Pour mieux comprendre l’histoire du mouvement des droits civiques, rendez-vous au Birmingham Civil Rights Institute. Non loin de là, à Montgomery, faites un tour au Freedom Rides Museum pour découvrir l’histoire des Freedom Riders, un groupe non-violent qui luttait contre la ségrégation dans les transports en commun. Le National Voting Rights Museum and Institute de Selma retrace l’histoire des marches de Selma à Montgomery. Le Tuskegee Human and Civil Rights Museum, à Tuskegee, documente l’histoire tragique et les victoires des Noirs américains.

Le Bessie Smith Cultural Center and Chattanooga African American Museum de Chattanooga, dans le Tennessee, propose des expositions immersives et des programmes éducatifs sur la culture afro-américaine. À Memphis, à l’autre bout de l’État, se trouve le motel où Martin Luther King, Jr. a été assassiné. Ce lieu lui rend désormais hommage et évoque d’autres événements de l’histoire afro-américaine. C’est le National Civil Rights Museum, affilié à la Smithsonian Institution. Atlanta, la ville de Géorgie qui a vu naître Luther King, rend justice à son héritage au National Center for Civil and Human Rights. À l’International Civil Rights Center and Museum de Greensboro, en Caroline du Nord, vous en saurez plus sur les sit-ins et d’autres actes de résistance pacifiques.

Statues devant la 16th Street Baptist Church, dans le Civil Rights District de Birmingham, Alabama

Statues devant la 16th Street Baptist Church, dans le Civil Rights District de Birmingham, Alabama
En savoir plus

Rendre hommage aux figures qui ont changé l’histoire

Le National Museum of African American History and Culture du National Mall de Washington, D.C., abrite plus de 40 000 objets sur 10 étages. À Chicago, dans l’Illinois, le DuSable Black History Museum and Education Center et le Bronzeville Children’s Museum, tous deux situés dans le sud de la ville, proposent des expositions, des concerts, des films, des événements et des conférences littéraires autour de la préservation de la culture noire. Découvrez les contributions des Afro-Américains au sport national des États-Unis, le baseball, au Negro Leagues Baseball Museum de Kansas City, dans le Missouri. Des œuvres illustrant les apports de la communauté à l’histoire de l’art sont exposées à Dallas, au Texas, à l’African American Museum. L’African American Military History Museum de Hattiesburg, Mississippi, retrace l’histoire des soldats noirs américains. À Charleston, en Caroline du Sud, l’International African American Museum célèbre l’héritage afro-américain à travers des galeries immersives et des programmes communautaires.

Le National Museum of African American History de Washington, D.C., vu de l’extérieur

Le National Museum of African American History de Washington, D.C., vu de l’extérieur
En savoir plus

Rendre hommage à celles et ceux qui nous ont précédés

Voici une liste non exhaustive d’instituts qui rendent hommage aux personnes qui ont posé les jalons d’un avenir meilleur. L’histoire d’une célèbre abolitionniste est racontée au Harriet Tubman National Historical Park d’Auburn, dans l’État de New York, tandis que l’histoire plus vaste des esclaves fuyant vers le nord est racontée au National Underground Railroad Freedom Center de Cincinnati, dans l’Ohio. Le Frederick Douglass National Historic Site de Washington, D.C. retrace l’histoire de l’abolitionniste Frederick Douglass. Le Rosa Parks Library and Museum de Montgomery, en Alabama, raconte comment, en refusant de céder son siège à un passager blanc, Rosa Parks a donné naissance à des boycotts qui ont changé l’histoire. Le Martin Luther King, Jr. National Historical Park d’Atlanta, en Géorgie, est dédié à ce grand homme qui avait un rêve. Découvrez l’héritage exceptionnel de George Washington Carver au George Washington Carver Museum & Cultural Center de Phoenix, Arizona. Le Muhammad Ali Center de Louisville, dans le Kentucky, la ville natale du boxeur, abrite des expositions consacrées à la vie de ce sportif de légende. Illustrant les victoires du premier président noir des États-Unis, Barack Obama, l’Obama Presidential Center verra bientôt le jour dans le quartier de Jackson Park à Chicago, Illinois.

Monument commémoratif au Martin Luther King, Jr. National Historical Park d’Atlanta

Monument commémoratif au Martin Luther King, Jr. National Historical Park d’Atlanta
En savoir plus

Des musiques qui ont changé la nation

Les apports des Noirs américains à la culture des États-Unis sont également musicaux. Dans le Tennessee, rendez-vous au Memphis Rock ‘n’ Soul Museum, au Stax Museum of American Soul Music (également à Memphis) et au National Museum of African American Music de Nashville. Le jazz et le blues sont des créations typiquement afro-américaines. Le jazz est mis à l’honneur au New Orleans Jazz Museum de Louisiane et au National Jazz Museum de New York. Si vous êtes amateur de blues, rendez-vous au National Blues Museum de Saint-Louis, dans le Missouri, ou au B.B. King Museum and Delta Interpretive Center d’Indianola, dans le Mississippi. Le Motown Museum de Détroit, dans le Michigan, rend hommage à tous les grands noms de la Motown, tandis que le Hip Hop Museum du Bronx, à New York, retracera l’histoire du hip-hop dès son ouverture en 2025.

Exposition au B.B. King Museum and Delta Interpretive Center à Indianola, Mississippi

Exposition au B.B. King Museum and Delta Interpretive Center à Indianola, Mississippi
En savoir plus