Skip to main content
Un vignoble dans les Santa Rita Hills, dans le comté de Santa Barbara

Californie

À la découverte des AVA de la région viticole du comté de Santa Barbara

Par : Touring & Tasting Marketing and Media

1 sur 1
  • États:
    Californie

Surtout connue pour être baignée par le soleil et les brises côtières, la région viticole de Santa Barbara est en fait une terre d’une grande diversité, composée de nombreux microclimats et sols différents.

Elle compte d’ailleurs à l’heure actuelle cinq régions viticoles ayant reçu l’appellation AVA (American Viticultural Areas), dont les caractéristiques géographiques et les limites sont définies par le Département du Trésor américain et plus précisément l’Alcohol and Tobacco Tax and Trade Bureau. Roulez 35 minutes en direction du nord depuis la ville côtière de Santa Barbara et plongez au cœur de la région viticole de Santa Barbara.

Santa Maria Valley AVA

La Santa Maria Valley est la toute première vallée viticole de la région à avoir été classée AVA (American Viticultural Area). Elle a obtenu l’appellation en 1981. Cette région viticole américaine se compose de 3 000 hectares de vignes pour une superficie totale de près de 40 500 hectares. On y produit du vin depuis les années 1830. Bordée par les San Rafael Mountains au nord et les Solomon Hills au sud, la vallée forme un entonnoir, ce qui accentue l’effet de refroidissement de l’océan Pacifique. Le cycle végétatif des vignes est de ce fait exceptionnellement long et donne naissance à des vins aux arômes intenses et au pH faible. La partie occidentale de cette AVA est principalement dédiée aux cépages chardonnay et pinot noir, et la partie orientale aux vins du Rhône et aux bordeaux.

Couple profitant d’un après-midi à Los Olivos dans la Santa Ynez Valley

Couple profitant d’un après-midi à Los Olivos dans la Santa Ynez Valley
En savoir plus

Santa Ynez Valley AVA

La Santa Ynez Valley est arrosée par la rivière Santa Ynez et possède la plus forte concentration d’établissements vinicoles de toutes les AVA du comté de Santa Barbara ; ils sont plus de 70 sur les quelque 17 400 hectares que compte cette région. À l’ouest, on cultive principalement du chardonnay et du pinot noir et à l’est, dans la partie plus élevée de la vallée, des cépages de type Rhône, comme la syrah. L’appellation Santa Ynez Valley AVA est d’une très grande diversité puisqu’elle regroupe les AVA plus petites de Ballard Canyon, Happy Canyon of Santa Barbara et Sta. Rita Hills. Désignée AVA en 1983, la Santa Ynez Valley est la plus grande et la deuxième plus ancienne AVA du comté de Santa Barbara.

Plus d'informations

Ballard Canyon AVA

La Ballard Canyon AVA occupe dix pour cent des terres au centre de la Santa Ynez AVA. Couvrant 3 100 hectares, elle est la dernière des AVA de Santa Barbara à avoir obtenu son appellation (fin 2013). La région se concentre sur la production de la syrah et se trouve dans une zone tampon entre le climat frais de Sta. Rita Hills et le climat plus chaud de Happy Canyon of Santa Barbara. Ses vignes ont la particularité de pousser soit sur des sols argileux, soit sur des sols sablonneux, voire parfois sur des terres calcaires dans le nord de l’AVA.

Plus d'informations

Happy Canyon AVA

Happy Canyon of Santa Barbara, désignée AVA en 2009, comprend environ 9 700 hectares de terres à l’extrémité est de la Santa Ynez Valley AVA. La région, qui est plus chaude que le reste de la Santa Ynez Valley, possède un sol argileux très minéral et peu nutritif, synonyme de rendements moindres, mais d’arômes plus intenses. On y produit principalement des bordeaux, à savoir du cabernet sauvignon, du sauvignon blanc et du merlot. On raconte que son nom remonte à l’époque de la prohibition, où les gens faisaient le voyage jusqu’au « Happy Canyon » pour se procurer des alcools de contrebande.

Point de vue pittoresque sur les vignes de sauvignon blanc d’un vignoble de Santa Barbara

Point de vue pittoresque sur les vignes de sauvignon blanc d’un vignoble de Santa Barbara
En savoir plus
Plus d'informations

Sta. Rita Hills AVA

La Sta. Rita Hills AVA se trouve à l’extrémité ouest de la Santa Ynez Valley, entre les villes de Lompoc et Buellton. Elle a obtenu son statut d’AVA en 2001, mais son nom a été modifié en 2006, Santa Rita Hills devenant Sta. Rita Hills. Plus proche de l’océan que les autres, elle bénéficie d’un climat plus frais et d’un sol rocheux qui se prête bien à la culture du pinot noir et du chardonnay, chaque cépage occupant respectivement 850 et 200 hectares. Une autre parcelle de 56 hectares est consacrée à divers cépages, dont la syrah, le sauvignon blanc et le viognier.

Explorer plus

Le train historique de la Durango & Silverton Narrow Gauge Railroad serpente dans la montagne

Destination

Durango