Skip to main content
Une des peintures murales du quartier Eastern Market de Détroit, Michigan

Minnesota, Missouri, Alaska, Ohio, Michigan, Massachusetts, Hawaï, Floride, Tennessee

La musique pour inspiration : les trésors cachés du street art aux États-Unis

Par : Peter Bothum

1 sur 1
  • États:
    Minnesota
    Missouri
    Alaska
    Ohio
    Michigan
    Massachusetts
    Hawaï
    Floride
    Tennessee

Dans les débuts du hip-hop, le graffiti était un élément indissociable de ce genre musical, au même titre que les imposants radiocassettes portables et les b-boys.

Pour Fab 5 Freddy, précurseur du hip-hop, le street art constitue l’ancrage visuel qui a permis de créer un pont entre les arrondissements de New York, berceau de cette musique, et le reste du monde. Prenant exemple sur New York, les artistes à travers le pays ont commencé à s’exprimer dans les tunnels du métro et sur les bâtiments. Aujourd’hui, les villes considèrent les graffitis et les peintures murales comme un moyen d’égayer les quartiers défavorisés et d’encourager la créativité des artistes du cru.

Minneapolis, Minnesota

Minneapolis, la ville qui a vu grandir Prince et The Replacements, fait également la part belle au hip-hop et à l’art du graffiti. Découvrez de superbes fresques pyramidales dans le quartier Whittier. Les icônes des années 1960 sont également représentées : Bob Dylan, originaire du Minnesota, est immortalisé à l’intersection de Fifth Street et Hennepin Avenue, et un collage de Jimi Hendrix et de la mission lunaire recouvre la façade du restaurant Burrito Loco. La scène musicale locale s’épanouit, notamment avec des artistes R&B/rap comme Sophia Eris, le duo Kill the Vultures et le groupe Zuluzuluu aux sonorités électro. Vous pourrez voir ces artistes en concert à The Armory.

Peinture murale de Bob Dylan à Minneapolis

Peinture murale de Bob Dylan à Minneapolis
En savoir plus
Plus d'informations

St. Louis, Missouri

St. Louis est une ville incroyable sur les rives du fleuve Mississippi, célèbre pour son musée d’art exceptionnel, le St. Louis Art Museum. Mais la ville possède une autre attraction artistique : « Mural Mile (Floodwall) », une digue de 4,5 m x 15 m recouverte de peintures murales ; une expression artistique haute en couleur qui rappelle les débuts de l’art du graffiti. Non loin de là, les amateurs de musique hip-hop pourront se rendre au Pageant, une salle de concert de taille moyenne où se produisent des groupes nationaux.

Kiener Plaza à St. Louis, avec la Gateway Arch en fond

Kiener Plaza à St. Louis, avec la Gateway Arch en fond
En savoir plus

Anchorage, Alaska

L’Anchorage Museum, en Alaska, abrite une exposition d’art public à ciel ouvert, qui comprend une structure en mosaïque de pierre et de marbre et une sculpture en acier inoxydable de près de 17 tonnes. Le musée projette également un documentaire sur les artistes hip-hop issus des pays du Nord et des cultures indigènes. Goûtez la cuisine régionale chez Ginger, ou visitez la ville en Segway avec The Bear Square.

Plus d'informations

Cleveland, Ohio

Le Rock & Roll Hall of Fame de Cleveland célèbre des légendes du hip-hop intronisées comme N.W.A., Run-D.M.C., les Beastie Boys, Public Enemy et Grandmaster Flash. La ville natale du joueur de basket LeBron James marque également des points lorsqu’il est question d’art public : une bannière haute de dix étages à l’effigie de la superstar des Cavaliers de Cleveland recouvre la façade de la Quicken Loans Arena, le stade où s’entraîne l’équipe. Dans le même quartier, les amateurs de bières auront le choix parmi des centaines de bières à découvrir à la Winking Lizard Tavern.

Une représentation artistique du nom de la ville

Une représentation artistique du nom de la ville
En savoir plus

Détroit, Michigan

Celle que l’on surnomme « Motor City » a orné son centre-ville d’œuvres murales, de sculptures, de fontaines et autres installations artistiques, des rives de la rivière Détroit jusqu’au quartier de North End. Parmi les peintures murales à découvrir à Détroit, il y a « Rise Up Tiger » et « Fisher Canyon », qui rappellent les graffitis typiques du hip-hop. Pour assister à des concerts de hip-hop, rendez-vous à St. Andrew’s Hall, une salle de concert haut de gamme.

Un endroit accueillant où se retrouver et admirer l’une des nombreuses peintures murales de Détroit

Un endroit accueillant où se retrouver et admirer l’une des nombreuses peintures murales de Détroit
En savoir plus
Morgan Phillips Photography
Plus d'informations

Boston, Massachusetts

Dans le quartier Roxbury de Boston, l’auteur et artiste Caleb Neelon a recouvert les murs de la Tobin School d’immenses fresques et peintures dépeignant l’âge d’or du graffiti urbain. Modica Way, dans la ville voisine de Cambridge, est une ruelle dont les murs sont recouverts de graffitis et qui est surmontée d’auvents en plastique de différentes couleurs laissant passer la lumière et réfléchissant les couleurs sur le sol. Le Middle East, à Cambridge, est une salle de concert intéressante. Des artistes de hip-hop s’y produisent souvent sur les superbes scènes du haut et du bas, la nourriture y est excellente et les murs sont ornés d’œuvres d’art locales.

Œuvre murale sur la façade du Middle East à Cambridge

Œuvre murale sur la façade du Middle East à Cambridge
En savoir plus
Plus d'informations

Honolulu, Hawaï

À Honolulu, on ne fait pas les choses à moitié. C’est là que se trouve la plus grande vague peinte du monde, haute de cinq étages et couvrant 1 300 mètres carrés dans le quartier de Kalihi. Cette fresque murale est tellement bien faite qu’on a l’impression que la vague va engloutir les gens et les voitures qui se trouvent en dessous. Découvrez également la non moins impressionnante fresque murale de 14 étages représentant la déesse hawaïenne Hina, qui recouvre la façade d’un immeuble en surplomb de Pearl Harbor. Pour écouter du bon son hip-hop, rendez-vous au District, une boîte de nuit de 316 mètres carrés, équipée d’une cabine de DJ de sept mètres.

Magnifique vue sur Waikiki Beach et Leahi (Diamond Head)

Magnifique vue sur Waikiki Beach et Leahi (Diamond Head)
En savoir plus
Plus d'informations

St. Petersburg, Floride

La galerie d’art Florida CraftArt propose des visites à pied et à vélo pour découvrir les œuvres murales de l’Arts District, dans le centre-ville de St. Petersburg, qui comprend également des boutiques, brasseries locales et restaurants avec terrasses. Pour assister à un concert de hip-hop, rendez-vous à la salle historique State Theatre, et pour acheter des vinyles de vos artistes préférés, poussez la porte du magasin de musique Daddy Kool Records. Le quartier compte de nombreux restaurants de qualité, dont le restaurant de sushis The Lure.

Nashville, Tennessee

Nashville Art met à disposition une application mobile pour ceux qui souhaitent découvrir les œuvres d’art public qui émaillent le quartier Arts District de la ville. Parmi les œuvres à ne pas manquer, il y a « Teresa », une peinture qui joue sur la transparence sur la façade latérale d’un bâtiment, et « Maybelle Carter », une peinture acrylique de l’artiste country de légende sur la façade du magasin de guitares Carter Vintage Guitars. Pour écouter de la musique live, le Basement East est une bonne adresse. Cette discothèque programme souvent des artistes hip-hop comme Yung Pinch et des artistes connus pour leur son boom-bap. Pour déguster des produits frais de la ferme à la manière du Sud, foncez chez The Farm House.

Coopérative d’artistes du spectacle à Five Points dans East Nashville

Coopérative d’artistes du spectacle à Five Points dans East Nashville
En savoir plus