Skip to main content
Homme portant un chapeau de cowboy et brandissant un drapeau LGBT, devant le Paramount Theater et le Capitole
1 sur 1
  • États :
    Texas

Pérégrinations dans la capitale du Texas et ses environs

Avec quelque 400 000 festivaliers (un chiffre qui augmente chaque année), l’Austin Pride est l’un des événements LGBT les plus importants des États-Unis, peignant la capitale texane aux couleurs de l’arc-en-ciel chaque mois d’août. Une popularité bien méritée. Cette ville excentrique est en effet depuis longtemps une étape pour les voyageurs LGBTQ et propose toutes sortes d’attractions et de commodités au-delà de son emblématique défilé et de son festival d’une journée, les deux temps forts de l’Austin Pride depuis trois décennies.

Vous trouverez de nombreux prétextes pour vous attarder à Austin une fois la Pride terminée (et toutes les festivités qui l’accompagnent, comme les contes racontés par des drag queens, les tournées des bars et les projections de films). Prolongez le plaisir sur un grand week-end en explorant les attraits de la ville et en visitant la région voisine du Hill Country, pour savourer le calme retrouvé (et d’authentiques plats de barbecue texan). Dans cet État, la danse est un mode de vie, alors pensez à prendre des chaussures adéquates ou, tout du moins, à dénicher des bottes de cowboy sur South Congress Avenue à votre arrivée ; vous en aurez besoin.

Austin PRIDE sur South Congress
En savoir plus
Plus d'informations

Les pieds dans l’eau

Certes, vous êtes en ville pour la PRIDE, mais Austin et ses environs offrent de multiples occasions de s’éloigner des foules pour profiter du soleil texan. Commencez par aller piquer une tête à Barton Springs Pool, où les habitants et les touristes se pressent dès que le temps le permet. Cette immense zone de baignade au cœur de la ville est alimentée par des eaux de source qui restent toute l’année à une température fraîche, très agréable en été. Pour une après-midi de randonnée, il y a les sentiers faciles de Barton Creek Greenbelt. Commencez au Zilker Metropolitan Park, un espace vert animé où les habitants se retrouvent pour assister à des concerts et pique-niquer, et parcourez ensuite le sentier d’accès bordé de cours d’eau et de magnifiques arbres.

Mettez le cap vers l’est sur l’Ann and Roy Butler Hike-and-Bike Trail, un sentier de randonnée pédestre et cycliste qui longe le superbe lac Lady Bird d’Austin. Au bout, vous tomberez sur Fiesta Gardens dans Edward Rendon Sr. Metro Park, le cœur de la PRIDE. On y trouve des animations, des activités familiales et des stands de vendeurs. À proximité, East Cesar Chavez Street, le noyau gastronomique du quartier, invite les touristes à explorer ses bars et ses restaurants, proposant une cuisine éclectique allant des enchiladas véganes à la sauce mole jusqu’aux hot dogs avec saucisses enroulées dans du bacon et nappées de miso au sésame.

Barton Springs
En savoir plus

Les pistes de danse du centre-ville

La marche des fiertés d’Austin est un événement gratuit qui a lieu en soirée et se déroule le même jour que le festival. Le parcours commence dans le centre-ville, devant le Capitole de l’État, et descend ensuite Congress Avenue jusqu’au Warehouse District. Mais il y a de nombreuses choses intéressantes à découvrir dans les autres rues de la ville.

South Congress, situé de l’autre côté du lac Lady Bird depuis le Warehouse District, est un bon endroit pour faire une pause et réfléchir à la suite de votre programme. Ce quartier fait beaucoup parler de lui en raison de sa myriade de restaurants locaux, de boutiques originales, de bars et de salles de concert. Flânez dans les rayons de Lucy in Disguise with Diamonds, un magasin de déguisements et de tenues rétro, ou parcourez la collection de vinyles de Waterloo Records, une adresse chère aux audiophiles depuis 1982. Non loin de là, vous pouvez explorer Uncommon Objects, un magasin d’antiquités qui renferme de nombreux trésors et objets insolites, comme des bijoux en turquoise amérindiens, des guitares vintage et des bois de cerf sur écussons. Et si c’est la musique live qui vous fait vibrer, surveillez la programmation du Continental Club, une salle de renommée mondiale faisant la part belle au blues, au rock, au jazz, à la country et à tous les autres genres musicaux.

De l’autre côté de l’Ann W. Richards Congress Avenue Bridge, un pont qui abrite la plus grande population de chauves-souris d’Amérique du Nord (1,5 million !), poussez la porte du Rain on 4th, près de la fin du parcours de la marche des fiertés, et découvrez sa piste de danse sous la boule à facettes. Oilcan Harry’s, le plus vieux bar gay d’Austin, se trouve à proximité. Les habitants viennent ici depuis 1990 pour consommer des boissons alcoolisées et voir des drag queens de renom. Au Cheer Up Charlies, il y en a pour tous les goûts, des soirées DJ hip-hop aux concerts de bluegrass. Dans la cour arrière, un food truck sert de délicieux plats végétariens pour combler les petits creux de fin de soirée.

Défilé gratuit de la PRIDE d’Austin
En savoir plus

Un bain de culture

Austin ne se résume pas à ses boules à facettes et ses bars sans prétention. Elle renferme également une culture plus raffinée. Dans le centre-ville, faites une halte à la galerie du Contemporary Austin, Jones Center on Congress. Vous y trouverez des expositions axées sur des artistes, des débats et rencontres, ainsi que des programmes pédagogiques exclusivement consacrés à l’art contemporain. Sur le campus de la University of Texas, découvrez une collection de 18 000 pièces au Blanton Museum of Art, qui abrite « Austin », une installation de 252 mètres carrés réalisée par le célèbre américain Ellsworth Kelly.

Restez à l’affût des peintures murales qui tapissent les murs de la ville par dizaines, pour un aperçu de la scène street art audacieuse d’Austin. Le South Congress compte également de nombreuses œuvres de rue riches en couleurs, un vrai régal pour les utilisateurs d’Instagram.

Greetings from Austin, Texas, une fresque murale façon carte postale
En savoir plus

Dans les collines du Texas

Une fois les festivités de la PRIDE terminées, mettez le cap vers Hill Country, une région vallonnée à la sortie ouest d’Austin. Commencez par prendre en direction de l’ouest jusqu’à Driftwood, où vous déjeunerez dans un établissement typique du Texas : Salt Lick BBQ. En entrant, la bonne odeur des morceaux de viande fumés au grill vous chatouillera aussitôt les narines. Venez le ventre vide pour profiter des portions à volonté de poitrine de bœuf, de travers de porc, de saucisses et de salade coleslaw (mais préparez-vous à faire la queue).

Après le repas, continuez vers l’ouest à travers les collines de Fredericksburg, une ancienne colonie allemande où certains habitants parlent toujours un dialecte germano-texan. Cette paisible ville regorge de ranchs et de vignobles, qui proposent des dégustations de rieslings et de cabernets dans les jardins, en compagnie de musiciens. Profitez de votre passage ici pour goûter des spécialités allemandes comme le schnitzel (escalope viennoise) en croûte d’amandes et les côtes de porc à la compote de pommes. Prenez également le temps de flâner dans les magasins d’antiquités. Retournez ensuite à Austin pour prolonger la musique et la danse.

Barbecue à Fredericksburg, Texas
En savoir plus
Explorer plus