Skip to main content
Centre géographique de l’Amérique du Nord
1 sur 1
  • États :
    Dakota du Nord

Le centre du continent nord-américain se trouverait en réalité à quelques kilomètres du monument le matérialisant.

Une étude réalisée par l’U.S. Geological Survey a permis de déterminer en 1931 que le centre géographique de l’Amérique du Nord se trouvait près de Rugby, dans le Dakota du Nord. Les autorités de la ville se sont alors empressées de tirer parti de cet honneur. C’était l’occasion rêvée de faire connaître la ville à travers le monde.

Rugby a choisi un tout nouvel emblème, représentant le contour de l’Amérique du Nord avec la ville de Rugby indiquée au milieu par un point. Des bénévoles ont érigé un obélisque en pierre de 4,5 mètres de haut en ville, près de l’intersection entre l’U.S. Highway 2 et la North Dakota Highway 3, où il serait visible des automobilistes empruntant ce carrefour. Lors des travaux d’élargissement à quatre voies de l’US 2 en 1971, l’obélisque a été déplacé de quelques dizaines de mètres et se trouve désormais sur un parking.

Depuis des décennies, les touristes affluent en ville pour prendre en photo ce monument emblématique, orné des drapeaux américain et canadien, et acheter des souvenirs. Mais depuis peu, les habitants d’une autre ville, Robinson, située à environ 150 kilomètres au sud, prétendent à leur tour que leur ville est le centre géographique de l’Amérique du Nord.

Sans oublier un professeur de géographie qui, à partir d’une méthode de calcul différente, situe le centre géographique dans une ville du Dakota du Nord répondant au nom de… Center. Que Rugby soit ou non le véritable centre de tout le continent, le monument est toujours en place, permettant à la ville de profiter des retombées d’un tel honneur.

Informations importantes

Rejoignez Rugby, Dakota du Nord, par l’U.S. Highway 2. Le monument se trouve à l’angle sud-est de l’intersection avec la North Dakota Highway 3.

Contenu initialement créé pour Atlas Obscura.

Plus d'informations
Explorer plus
Contemplez l’immensité du Devils Tower National Monument

Destination

Gillette et Wright