Skip to main content
La statue de la Liberté à New York

État de New York, New Jersey

Le guide de la statue de la Liberté et d’Ellis Island

Par : Jim Benning

Getty Images
1 sur 1
  • États:
    État de New York
    New Jersey

La statue de la Liberté est l’un des monuments les plus emblématiques des États-Unis et un symbole inaltérable de liberté.

Se dressant fièrement sur Liberty Island, dans le port de New York, immédiatement au large de la pointe sud de Manhattan à New York, la statue de la Liberté est l’un des monuments les plus emblématiques des États-Unis et un symbole inaltérable de liberté.

Et pourtant, cette statue n’est pas l’œuvre d’un citoyen américain. En 1865, l’homme politique français Édouard de Laboulaye insuffle l’idée d’offrir aux États-Unis une statue représentant « La Liberté éclairant le monde ». Il faudra des années pour que le rêve devienne réalité. En 1886, la statue d’une hauteur équivalente à 22 étages, conçue par le sculpteur français Frédéric Auguste Bartholdi, est érigée sur une petite île, connue aujourd’hui sous le nom de Liberty Island.

Un cadeau opportun puisque, entre 1892 et 1954, plus de 12 millions de migrants passeront en bateau devant la statue en arrivant dans le port de New York, avant d’accoster sur l’île voisine d’Ellis Island.

Comment se rendre à la statue de la Liberté et à Ellis Island ?

Les sites de la statue de la Liberté et d’Ellis Island sont ouverts toute l’année, excepté le jour de Noël. Tous deux sont accessibles en bateau de tourisme au départ de Battery Park, dans Lower Manhattan, et de Liberty State Park à Jersey City (New Jersey).

Il n’est généralement pas nécessaire de réserver à l’avance pour se promener au pied de la statue. En revanche, l’accès au piédestal et à la couronne est limité et une réservation est de ce fait souvent indispensable. Vous pouvez effectuer vos réservations en ligne ou par téléphone auprès de Statue Cruises, le service de ferry officiel de Liberty Island et d’Ellis Island. Des audioguides sont disponibles lors de la visite.

Dans la mesure du possible, arrivez de bonne heure. « Les premiers bateaux permettent d’accéder aux deux sites avant l’arrivée en masse des touristes », indique Jerry Willis, porte-parole du National Park Service.

Des ferries au départ de New York et de Jersey City (dans le New Jersey) permettent aux touristes d’accéder à la statue de la Liberté et à Ellis Island.

Des ferries au départ de New York et de Jersey City (dans le New Jersey) permettent aux touristes d’accéder à la statue de la Liberté et à Ellis Island.
En savoir plus
Marley White

Accès à la couronne de la statue de la Liberté

Pour profiter pleinement de la statue de la Liberté, réservez un billet permettant de visiter la couronne de la statue à 80 mètres de haut. Ce poste d’observation, qui est l’endroit accessible le plus élevé, offre des vues renversantes sur Lower Manhattan, Brooklyn et le New Jersey.

Le nombre de billets Crown (couronne) est extrêmement restreint. Seule une centaine est mise en vente chaque jour, ce qui signifie qu’en été et en période de vacances, il faut vous y prendre des mois à l’avance. Vous pouvez réserver un maximum de quatre billets par commande. Sachez qu’il y a 377 marches à gravir pour atteindre la couronne, il faut donc avoir une bonne condition physique. Les enfants doivent mesurer au moins 1 m 20.

Visite du piédestal et du Liberty Island Museum

Les billets Crown incluent l’accès au piédestal et au Liberty Island Museum. Mais si vous ne parvenez pas à obtenir ce précieux sésame, des billets pour le piédestal et le musée sont également disponibles. (Et quelques billets pour le piédestal sont mis en vente chaque jour à la billetterie de Statue Cruises.) 

Le piédestal, sur lequel repose la statue, mesure 47 mètres de haut et un ascenseur permet d’y accéder. Il offre de belles vues sur Lower Manhattan, Ellis Island et le New Jersey. Jerry Willis suggère de prévoir au moins une demi-heure pour visiter le musée, qui retrace l’histoire de la statue et son évolution symbolique.

Enfin, s’il n’y a plus de billets pour le piédestal, réservez des billets pour les jardins, dont le nombre n’est pas limité. Jerry Willis vous recommande de vous promener tranquillement le long des rives aménagées de Liberty Island et Ellis Island. « Les vues y sont spectaculaires », dit-il.

Tous les ferries de Statue Cruises s’arrêtent à Ellis Island, et votre billet comprend l’accès au National Museum of Immigration. Découvrez les expositions de ce musée national dédié au passé des deux petites îles et à l’histoire de l’immigration aux États-Unis. Si vous souhaitez uniquement admirer la statue depuis le bateau, prenez le Staten Island Ferry, un service de navettes gratuit.

Ellis Island était généralement la première halte des migrants qui arrivaient sur le sol américain pendant la première moitié du XXe siècle.

Ellis Island était généralement la première halte des migrants qui arrivaient sur le sol américain pendant la première moitié du XXe siècle.
En savoir plus
Marley White
Plus d'informations

Quel est le meilleur moment de l’année pour une visite ?

Cela dépend des goûts de chacun, mais Jerry Willis préfère l’automne. À cette époque de l’année, l’affluence est à la baisse après la période estivale, tout comme les températures, ce qui est appréciable si vous décidez de gravir les marches jusqu’à la couronne.