Skip to main content
Foy Vance looking at Seattle Great Wheel
1 sur 1
  • États :
    Washington

Les incontournables de Seattle entre innovation et nature

Le musicien nord-irlandais Foy Vance poursuit son voyage musical aux Etats-Unis en faisant étape à Seattle, à l'extrémité nord-ouest du pays. Découvrez nos recommandations pour ne rien manquer de cette ville à taille humaine qui "connaît sa musique".

Le célèbre compositeur-interprète nord-irlandais Foy Vance a parcouru les villes américaines en quête de la musique, de l'histoire et de la culture qui leur sont propres. Quand il a fait étape à Seattle dans l'Etat de Washington, il a aussitôt perçu son esprit clairement indépendant.

Pour Foy Vance, c'est d'abord la localisation de Seattle qui rend cette ville si unique : "Il n'y en a aucune autre comme elle dans tous les Etats-Unis, Seattle se situe aux confins de l'Amérique, dans son angle nord-ouest, et elle est singulière parce qu'elle s'est développée de son côté. C'est quelque chose que l'on peut ressentir quand on est sur place," confie-t-il.

Le site de Seattle est habité depuis au moins 4000 ans et la région du Puget Sound, la partie côtière du Nord-Ouest pacifique, depuis quelque 12.000 ans.

Les premiers colons européens sont arrivés en 1851 et ont choisi de s'installer près d'un village indien Duwamish. La nouvelle ville a plus tard pris le nom de Seattle en hommage au chef des tribus amérindiennes locales, Sealth, qui avait fait preuve d'une grande hospitalité à l'égard des colons.

“Aujourd'hui, on surnomme Seattle, la Cité d'émeraude," explique Foy Vance, un titre qui lui vient de son cadre naturel exceptionnel et de ses panoramas incroyables sur la nature dont le Mont Rainier au sommet couvert de neige. "En visitant Seattle, vous aurez l'impression de découvrir un joyau caché," assure le musicien nord-irlandais.

The Space Needle
En savoir plus

Petite marque deviendra grande

La Seattle du XXIe siècle est un haut lieu des secteurs du savoir et de la haute technologie et a donné au monde, de grands groupes comme Starbucks, Amazon, Boeing et Microsoft. Mais évidemment, à leurs débuts, ces entreprises n'avaient pas encore leur taille de géant. Amazon par exemple a vu le jour dans le garage de son fondateur Jeff Bezos. Starbucks n'était à l'origine, en 1971, qu'un magasin de Seattle qui vendait du café torréfié ; puis 1986, il a commencé à proposer du café à la dégustation.

Même si la ville est le berceau de plusieurs marques mondiales, Seattle se distingue aussi par la diversité de ses initiatives à taille humaine et locale : elle compte d'innombrables micro-marques, des librairies et cafés indépendants comme l'Analog Coffee aux commerçants du Pike Place Market. C'est une ville qui incarne l'expression "Small is beautiful".

Public Market sign
En savoir plus

Nos immanquables de Seattle

Ce n'était pas la première visite de Foy Vance à Seattle et il s'est aussitôt senti chez lui : "Je trouve que les gens ont un petit côté nord-irlandais : ils sont un peu cyniques, perspicaces et ils connaissent leur musique," dit-il. Voici quelques recommandations pour ne rien manquer de cette ville :

  1. Easy Street Records est un lieu incontournable pour Foy Vance. "C'est le magasin de disques le plus cool au monde," indique-t-il pour qualifier le lieu où Pearl Jam a donné son plus long concert. Cette salle est bien plus qu'un magasin doté d'une scène, on y trouve un bar, un snack et une salle de billard. "Sur place, il y a tout le temps de la musique qui déchire," affirme le musicien nord-irlandais.
  2. La flambée du prix des oignons en 1906 et 1907 est à l'origine de la fondation du Pike Place Market de Seattle. Le conseiller municipal Thomas Revelle avait proposé la création d'un marché où les producteurs pourraient vendre directement aux consommateurs. Le nouveau marché a immédiatement été un franc succès. Il reste très fréquenté aujourd'hui et pour les visiteurs, c'est le lieu idéal pour avoir un aperçu des saveurs typiques de la ville.
  3. Le Space Needle de Seattle est emblématique de la ville et immédiatement reconnaissable partout dans le monde. Cette tour futuriste a été édifiée à l'occasion de l'Exposition universelle de 1962 à une époque où la volonté des hommes d'explorer l'espace semblait illimitée. La plate-forme d'observation offre un panorama à 360 degrés sur la ville, le mont Rainier, le bras de mer du Puget Sound, la chaîne montagneuse des Cascades et les montagnes Olympiques. Récemment, la tour a subi des rénovations et un plancher de verre rotatif a notamment été installé.
  4. L'espace de rencontre de KEXP est un endroit unique qui permet à tous de se rencontrer autour de la musique et de l'art. Les lieux comportent un espace détente, un café, un magasin de disques et une salle d'exposition qui ont été aménagés autour du studio de la radio KEXP qui est tourné vers l'ensemble des espaces fréquentés par le public. Rendez-vous sur place pour une visite guidée en coulisses, une performance en live ou simplement pour vous imprégner de l'atmosphère !
  5. . Le Museum of Pop Culture vaut le détour, ne serait-ce que pour découvrir la structure colorée et osée dessinée par l'architecte Frank Gehry dont la forme s'inspire apparemment d'une guitare cassée. A l'intérieur, des expositions temporaires qui mettent l'accent sur l'interactivité et le concret sont consacrées à l'influence des œuvres créatives sur nos vies, de la science-fiction à la pop music en passant par la mode et les jeux vidéo.
Seattle Public Market
En savoir plus

Notre bande-son de Seattle

Seattle est le berceau du grunge et ce genre y reste roi, mais d'autres formes de musique se font aussi remarquablement entendre :

  • Le premier single du groupe formé à Seattle, Pearl Jam (1991) est essentiel pour tous ceux qui aiment le grunge.
  • Sir Mix-a-Lot est un rappeur qui est né et a grandi à Seattle. Son titre "Posse on Broadway" (1987) évoque le quartier de Capitol Hill.
  • Le jeune Jimi Hendrix avait l'habitude de fréquenter The Spanish Castle, un club situé entre Tacoma et sa ville de naissance : Seattle. Il lui a rendu hommage plus tard, dans "Spanish Castle Magic" (1967).
  • Perry Como était originaire de Pennsylvanie, mais dans sa chanson "Seattle" (1969), il clame son amour pour cette ville.
  • "Smells Like Teen Spirit" de Nirvana (1991) a offert une notoriété internationale au groupe formé à Aberdeen dans l'Etat de Washington.
  • "Send in the Clowns", une reprise du classique du compositeur Stephen Sondheim par la chanteuse de folk de Seattle Judy Collins, devint un tube de 1975.
  • "Such Great Heights" (2003) du groupe The Postal Service a été produit par Sub Pop Records, institution de Seattle.
Jimi Hendrix statue
En savoir plus
Explorer plus
Splendide journée sur la plage de Des Moines

Destination

SeaTac