Skip to main content
Marécage de Congaree National Park

Caroline du Sud

Les saveurs de Congaree National Park

Par : Claire Volkman

Scott Oves/Flickr
1 sur 1
  • États :
    Caroline du Sud

Lorsqu'on pense à Congaree National Park, cette forêt dense de basses-terres en Caroline du Sud, la dernière chose qui nous vient à l'esprit est probablement la nourriture.


Mais après avoir marché à travers les forêts des plaines alluviales du parc ou fait du canoë sur ses bras morts, votre estomac vous réclamera de goûter à la célèbre cuisine du Lowcountry, qui est aussi délectable que les paysages du Congaree.

« Lowcountry » correspond à la région où l'on sert cette cuisine, composée principalement des plaines côtières de la Caroline du Sud et de la Géorgie, et fait référence, par extension, à cette cuisine régionale caractéristique. Ici, l'océan Atlantique est facilement accessible et les lacs, rivières et estuaires sont légion. Les chefs de la région se sont donc tournés vers ces eaux pour trouver l'inspiration, proposant un large choix de plats de fruits de mer, rehaussés de saveurs acidulées et épicées africaines, antillaises, françaises et espagnoles. Les classiques comme la « she-crab soup », le « hoppin' John », le « Frogmore stew » et le « shrimp ‘n' grits » sont recréés et réinventés depuis des siècles par les cuisiniers amateurs et les grands chefs du coin.

Explorez le parc

Après quelques heures dans le Congaree National Park (situé à moins de 30 kilomètres au sud-est de Columbia, en Caroline du Sud), vous comprendrez rapidement ce qui lie la gastronomie et les grands espaces. Congaree abrite la plus grande forêt ancienne de feuillus de basses-terres du pays, un territoire préservé où les arbres recouverts de mousse poussent les pieds dans l'eau, sur ces terres marécageuses qui prennent souvent des allures de lacs lorsqu'elles sont inondées. Les arbres ornent les rivières Congaree et Wateree, qui abritent également diverses espèces sauvages telles que la tortue-boîte commune, le sanglier et la buse à queue rousse. Ces animaux, ainsi que les 22 espèces de plantes et d'arbres, comme l'amanite tue-mouches, dépendent des eaux marécageuses des rivières du Congaree National Park, de la même manière que les chefs puisent dans ces cours d'eau l'inspiration de leur cuisine.

Pour vraiment vous imprégner du Lowcountry, explorez les quelque 11 000 hectares de forêts verdoyantes et de marécages boueux du parc. Pour découvrir les cours d'eau et les arbres majestueux à la manière d'un local, les rangers du parc recommandent de suivre les rivières en canoë à travers les forêts de basses-terres. Le parc compte également quelque 60 kilomètres de sentiers de randonnée, dont quatre kilomètres de chemin de bois ; un excellent moyen pour vivre une expérience immersive au milieu de la vie végétale animée qui pare chaque recoin de Congaree.

Congaree National Park

Congaree National Park
En savoir plus

Savourez les spécialités du Lowcountry

Après une journée d'exploration, retournez à Columbia et faites une halte au Blue Marlin Restaurant pour découvrir les saveurs authentiques du Sud. Les menus du midi et du soir seront l'occasion de goûter à diverses spécialités du Lowcountry comme le gombo de fruits de mer et les tomates vertes frites. Les habitants du coin fréquentent également Mr. Friendly's New Southern Café, qui revisite des recettes classiques telles que les galettes de crabe aux noix de pécan, la salade de gruau de maïs frit et les crevettes noircies au gruau de maïs.

Shrimp-n-Grits (crevettes au gruau de maïs)

Shrimp-n-Grits (crevettes au gruau de maïs)
En savoir plus