Skip to main content
McGill Rose Garden
1 sur 1
  • États :
    Caroline du Nord

Une oasis urbaine parfumée, créée avec amour.

À Charlotte, en Caroline du Nord, une magnifique roseraie fleurit tout au long de l’année.

Autrefois ouverte uniquement le jour de la fête des Mères, cette roseraie de Charlotte est désormais ouverte presque tous les jours de l’année.

Le McGill Rose Garden était en premier lieu un projet personnel. Henry et Helen McGill, d’éminents philanthropes, ont acheté le terrain en 1950. Helen s’est très vite mise au travail pour y concevoir un immense jardin. À l’époque, le quartier était industriel, et aujourd’hui encore, un wagon à charbon est stationné dans un coin du parc. Helen a planté plus de 500 rosiers, transformant le terrain en une oasis parfumée. En 1962, les McGill ont décidé d’ouvrir leur parc au public le jour de la fête des Mères, ce qui est rapidement devenu une tradition annuelle pour les habitants de la région de Charlotte.

La ville a racheté la propriété en 1976 et le McGill Rose Garden est désormais un parc urbain administré de manière indépendante. Aujourd’hui, le parc s’étend sur plus de 4 000 mètres carrés et comprend plus de 1 000 rosiers, ainsi que des fontaines, des sculptures et des bancs le long de ses chemins sinueux. Il a reçu la distinction « All-America Rose Selections », ce qui le classe parmi les jardins publics les plus qualitatifs des États-Unis.

Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le parc est en accès libre. Les rosiers s’épanouissent de mi-avril à novembre, mai et juin étant les mois les plus fleuris.

Contenu initialement créé pour Atlas Obscura.

Plus d'informations
Explorer plus